L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

A quoi ressemble le logement idéal des Français en 2016 ?

Par
,
le
A quoi ressemble le logement idéal des Français ?
A quoi ressemble le logement idéal des Français ? © iStock
Appartement ou maison ? Grand salon ou chambre supplémentaire ? Chauffage individuel ou collectif ? Privilégier le prix ou le calme ? Que faire de 10 m2 supplémentaires ?... Une enquête menée par Century21 dévoile à quoi ressemble le logement idéal des Français.
Si les enfants rêvent de maison tout en hauteur avec un système de construction modulaire et sans garage (lire notre article), qu'en est-il des grands ? Le réseau immobilier Century21 a dévoilé ce lundi son enquête, menée en octobre 2016 auprès de 3.614 personnes, sur le logement idéal des Français. Il en ressort très nettement que la maison individuelle attire toujours plus. 71% des sondés plébiscitent ce type de logement contre 58% en 2011. Pour autant, même sans limite de budget, les biens d'exception comme les lofts et les hôtels particuliers les séduisent moins qu'en 2011. En revanche, ils sont plus nombreux à préférer un appartement avec terrasse (12,2% contre 9,3% en 2011).
En 2016, le calme reste une caractéristique importante dans le choix d'un logement (27,7%) détrônant cependant le prix, premier critère en 2011. Arrivent ensuite la fonctionnalité du logement et la qualité du quartier. Des critères de sélection qui évoluent lorsque les Français ont des enfants qui privilégient d'abord une chambre pour chaque enfant, la proximité des écoles puis le calme. Le prix arrivant loin derrière dans ce cas-là. En 2011, les Français misaient davantage sur la présence d'espaces verts à proximité du domicile.
La proximité des transports à moins de 500 mètres devient également plus importante, passant de 37,2% en 2011 à 10,6% en 2016, tout comme la proximité des commerces et services à moins de 5 minutes passant de 21% en 2011 à 25% en 2016.
Quelles sont les pièces préférées des Français ?
L'enquête de Century21 révèle aussi que les Français voient leur logement comme un lieu pour se retrouver en famille (53% contre 48,2% en 2011) et se ressourcer (32,7% contre 35,5% en 2011). Les pièces dans lesquelles ils aiment passer le plus de temps sont donc logiquement le salon-salle à manger (51,9% contre 48% en 2011) et la cuisine (17,2% contre 15,6% en 2011) au détriment des autres pièces. Ainsi la chambre passe de 14,7% en 2011 à 11,6% en 2016, la salle de bains de 7,3% en 2011 à 6,7% en 2016 et le bureau de 7,4% en 2011 à 5,1% en 2016.
C'est donc sans surprise que les Français (20,1%) envisageraient d'agrandir leur salon s'ils pouvaient ajouter 10 m² à leur logement. Toutefois, 19,6% opteraient pour la création d'une pièce qu'ils consacreraient à un bureau. Plus surprenant, ils sont plus nombreux (16,1%) à imaginer créer une petite salle de sport plutôt qu'une chambre supplémentaire (107% contre 17% en 2011).
Luminosité et extérieurs
Autre enseignement de cette enquête, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir disposer d'un garage ou d'un parking (62,1% en 2016 contre 20,5% en 2011) et d'une terrasse ou d'un balcon (59,2% en 2016 contre 20,5% en 2011). De même, 35% des sondés indiquent qu'ils aimeraient une cheminée (contre 12,1% en 2011). A noter toutefois un changement par rapport à la précédente enquête : les Français se préoccupent davantage "des aspects sécuritaires que présente l'habitation (alarme, porte blindée, vidéophone)", note l'étude Century21. Ainsi, ils étaient moins de 5% à s'en préoccuper en 2011 alors qu'ils sont plus de 20% en 2016.
Ainsi, pour leur prochaine acquisition, 66,5% des Français placent la "grande luminosité" en tête des critères obligatoires, puis le jardin (55,9%), la parking-garage (55,5%), les Wc séparés (49,1%), la terrasse-balcon (42,2%) à quasi égalité avec la performance énergétique (42%).
Enfin, concernant le chauffage, pas de grand changement. En appartement, le chauffage individuel continue d'être plébiscité (75,9% contre 71,9% en 2011) face au collectif (24,1% en 2016 contre 28,1% en 2011). Pour les maisons, le gaz a toujours la préférence des Français (51% contre 48,8% en 2011) alors que l'électricité recul (37,9% contre 40,6% en 2011).
A quoi ressemble le logement idéal des Français en 2016 ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic