L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Jardiner en ville : que faire pousser sur un balcon ?

Par
,
le
Vous habitez en ville et vous rêvez de créer votre petit potager ? David Demarest, expert jardinerie naturelle chez Botanic®, vous délivre les bons gestes à effectuer et les astuces d'un jardinier ... 100% citadin ! Car non, le jardin n'est pas exclusivement réservé aux ruraux ! Menthe, basilic, tomates, courgettes ou salades, peuvent se trouver une place sur votre balcon. A vos plantations !
Vos amis arrivent à l'improviste ? Il fait beau et chaud ? Vous optez, sans hésiter, pour une menthe à l'eau bien fraîche. Heureusement, votre potager est à portée de mains... sur votre balcon ! Profitez-en pour cueillir quelques tomates-cerises pour l'apéritif, des fraises pour les enfants et une courgette pour votre tarte ! Un peu d'herbes aromatiques pour parfumer votre viande... et le tour est joué !
Sans plus attendre, voici les conseils et astuces pour créer votre potager ... sur votre balcon. David Demarest, expert jardinerie naturelle chez Botanic®, nous explique tout !

Un potager sur un balcon : les règles à respecter en amont

Évidemment, la surface de votre balcon va influer sur le choix de vos plantations. Gardez en tête que vos fruits et légumes auront besoin d'espace pour pousser aisément. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel du secteur pour connaître les besoins de vos plantations ! Bacs, pots à accrocher, pots XXL ou jardinières ? La liste est longue...
Un potager en ville, c'est possible
Un potager en ville, c'est possible © Botanic
 
Ayez également à l'esprit leurs évolutions dans le temps : "Un pied de tomate va grimper grâce au tuteur, une laitue aura besoin d'espace car elle s'étale, une courgette aussi... " En somme, jardiner, c'est tout un art ! Il y a des règles à respecter, et ce, quel que soit l'environnement choisi (jardin ou balcon). "Pour autant", ajoute David Demarest, "qui dit mini-balcon, ne dit pas forcément mini-légumes !"
Ce n'est pas parce qu'on habite en ville qu'on n'a pas le droit de se faire plaisir. Vous pouvez, vous aussi, créer votre potager... grandeur nature !
Autre conseil avant de démarrer votre potager : jaugez le niveau d'ensoleillement de votre balcon. En fonction de quoi vous pourrez déjà prédéfinir le type de légumes ou de fruits que vous pourrez cultiver.
Dernière chose : pour répondre aux besoins spécifiques de chacun de vos légumes et de vos fruits, choisissez le terreau adapté ! Du terreau pour plantes aromatiques ? ou du terreau pour mes agrumes ? Un professionnel vous conseillera.
Voici donc la liste (non-exhaustive) des fruits et légumes que vous pourrez planter sur votre balcon !
Cultiver sur son balcon
Cultiver sur son balcon © Botanic
 

Des tomates-cerises

Évidemment, ce petit fruit rouge ne laisse personne indifférent ! Facile à planter, facile à faire pousser ... et surtout super productif, ce petit arbre fruitier aura toute sa place sur votre balcon. "Préférez un pied de tomates-cerises à un pied de tomates normales. Car les premières produiront davantage pour un même pied !", précise David Demarest.
Exposition : elles ont besoin de soleil !
Quand les planter ? Si vous les avez achetées en godet ou en pot, plantez-les au printemps dans l'idéal. Pour booster la récolte, apportez un engrais potager ou tomates.
Récolte ? Elle a lieu l'été ! Laissez rougir les tomates sur le pied avant de les déguster !

Aubergines, courgettes, poivrons et tomates : les légumes du soleil

"Là-encore, vous pouvez sans hésitez opter pour des plants de légumes greffés ! L'avantage : ils sont plus résistants et nécessitent très peu d'entretien", ajoute le professionnel. La tomate, l'aubergine, le poivron ou la courgette seront les plus indiqués. Plantez-les courant mai.
Solutions pour un mini balcon
Solutions pour un mini balcon © Botanic - Arnaud Childeric
 
Ayez toujours en tête l'évolution de chaque légume dans le temps : la courgette, par exemple, s'étale et est très invasive ... Feuilles et fleurs prennent facilement de la place. Un grand bac de 40 à 45 centimètres de profondeur est parfait pour leur épanouissement !
Pour la courgette : du soleil et de l'eau ! On la sème du printemps à l'été, et on la récolte deux petits mois après. (en août souvent)
Pour l'aubergine : semez-la au printemps, autour du mois de mai. Elle se récolte de juillet à octobre.
Pour le poivron : vous l'aurez deviné... lui aussi raffole du soleil. Facile à semer, à faire pousser et à récolter, vous risquez de vite l'adopter. Si vous l'achetez en pot, prêt à planter, plantez-le entre mai et juin. Attendez que la température ambiante réchauffe la terre. La récolte : 5 à 6 mois après la semis.

Des plantes aromatiques

Réservez un petit coin de votre balcon à la culture de vos plantes aromatiques. N'oubliez pas qu'elles aiment par dessus tout le soleil ! Ciboulette, romarin ou thym... Vous risquez de ne plus pouvoir vous en passer. "Elles sont très simples à cultiver et ne demandent pas beaucoup d'entretien. N'hésitez donc pas à les regrouper entre elles pour former un joli petit bosquet de senteurs... et de saveurs !", explique le professionnel.
Un potager sur mon balcon
Un potager sur mon balcon © Botanic
 
Dans un carré potager, dans de jolis pots rassemblés ou dans une jardinière, vous aurez l'embarras du choix.
Bon à savoir : isolez cependant le basilic des autres plantes aromatiques. Il préfère la mi-ombre au plein soleil.

De la menthe

Si vous achetez votre menthe en pot, plantez-la dès le mois d'avril ! Contrairement à la tomate ou à ses amies les "plantes aromatiques" méditerranéennes, elle n'aime pas trop le soleil et préfère avoir les racines dans l'eau ! Dans un pot accroché, dans un endroit peu ensoleillé, votre jolie menthe se portera à merveille... jusqu'à sa récolte : de mai à octobre.

Des radis

Vous les adorez dans les salades ou à la croc-au-sel.... les fameux radis sont de retour sur vos balcons. Vous pouvez les semer à la volée à partir du mois de mai, et commencer les récoltes seulement six semaines après. Un vrai jeu d'enfant !
Le jardinage pour les petits
Le jardinage pour les petits © French Garden
 
A noter : recouvrez les graines avec un peu de terre. Tassez-la et n'oubliez pas d'arroser régulièrement vos plants.

Poiriers, pommiers ou cerisiers : ces fruitiers nains qui ont la cote

"Ils sont plus petits, mais ont les mêmes caractéristiques que les grands ! Ils produiront de jolies fleurs au printemps et des fruits en été !", souligne David Demarest. Pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers ou cerisiers... leur point commun : ils existent en format "nains". Un régale pour les yeux et les papilles !

Fraises, myrtilles ou groseilles

Les fraises sont aussi les bienvenues sur votre balcon. Plantez-les dans une jardinière ou dans un carré potager.
Groseilles, cassis ou myrtilles ont aussi toute leur place ! Seul bémol : l'espace. "Misez sur un contenant plus conséquent. Un 5/6 L fera l'affaire", ajoute le professionnel.

Les raisins aussi ...

Pour parfaire votre extérieur, vous pouvez aussi imaginer faire grimper un pied de vigne. Taillez-le régulièrement - vos voisins vous en seront reconnaissants - et trouvez-lui une place ensoleillée !
Le plus : faites grimper votre vigne sur des fils tendus le long du mur, un treillage ou encore un grillage. Le succès sera au rendez-vous. Elle sera magnifiée et sculptée !
A vous de jouer !
Jardiner en ville : que faire pousser sur un balcon ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic