L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Du mobilier outdoor dérivé des pales d'éolienne

Par
,
le
Du mobilier outdoor dérivé des pales d'éolienne
1/7
Sifas mobilier Outdoor
Sifas mobilier Outdoor © C. Ichou - G. Gardette / Sifas

L'éditeur français Sifas a eu l'idée d'utiliser de la résine 3D pour fabriquer une collection inédite de mobilier outdoor. Utilisée à l'origine pour fabriquer des pales d'éolienne, la matière lui a permis d'obtenir des pièces ultra légères et résistantes. Retour sur un détournement orchestré par le designer architecte Daniel Pouzet.

Quel point commun peut-il bien y avoir entre des pales d'éolienne et du mobilier outdoor ? A priori, aucun ! Il y en a pourtant un mais, rassurez-vous : il n'est pas évident à trouver puisqu'il ne se voit pas à l'œil nu ! Ce point commun, c'est tout simplement le matériau.

L'éditeur français Sifas vient en effet de lancer une collection d'assises fabriquée à partir de résine 3D, matière utilisée à l'origine pour fabriquer... des pales d'éolienne ! De quoi s'agit -il concrètement ? D'un tissu 3D technique "qui prend la forme qu'on lui donne" et qui est imprégné de résine. Si Sifas l'a choisi, c'est pour la simple et bonne raison qu'il possède des propriétés particulièrement intéressante pour un usage extérieur : une grande légèreté qui rend les meubles faciles à déplacer, une extrême résistance qui leur permet de résister aux agressions extérieures...

Priorité à la stabilité, à l'ergonomie et au toucher

Pour concrétiser le projet, Sifas a fait appel à Daniel Pouzet, designer architecte ayant notamment collaboré avec Philippe Starck et Jean-Marie Massaud. Après moult prototypes, ce dernier est arrivé à mettre au point six pièces : un fauteuil de repas, de salon, un repose pieds, une table basse, un bout de canapé et un "Loveseat", généreux cocon surmonté d'un voile d'ombrage.

Pour chacune d'entre elles, il dit avoir particulièrement mis l'accent sur la stabilité avec un pied en tubes d'inox soudé et électro-poli, sur l'ergonomie en dessinant des assises profondes de type "baquets" ainsi que sur le toucher, en les agrémentant de coussins habillés de housses soft type doudoune. Ces housses sont d'ailleurs disponibles en blanc ou taupe, mais aussi avec un imprimé floral, histoire de pouvoir dynamiser sa terrasse.

Baptisée "Koccoon", cette collection a été présentée en avant première sur le salon Maison & Objet. Elle sera disponible à partir du 1er janvier 2013. Comptez à partir 785 euros pour le fauteuil repas et de 3.860 euros pour le "Loveseat".

Pour en voir plus de la collection "Koccoon", cliquez en pages suivantes.

Plus de renseignements sur le : www.sifas.fr

Du mobilier outdoor dérivé des pales d'éolienne
  • Du mobilier outdoor dérivé des pales d'éolienne
  • Fauteuil coktail
  • Fauteuil repas
  • Repose-pieds
  • Bout de canapé
  • Table basse
  • Loveseat
Partagez - commentez
Vos commentaires
à lire aussi
Des luminaires solaires de jardin pour des nuits étoilées
La nuit, les jardins manquent parfois d'une source de lumière suffisante et élégante. En complément des lampes électriques, les luminaires solaires sont une solution pratique et écologique : aucun câble à raccorder, pas de tranchée à ...
Nous vous recommandons

Un habitat doté d'un étage ou d'une mezzanine représente un atout majeur. Maison à Part vous présente les dernières nouveautés des spécialistes de l'escalier et de l'ascenseur privatif. Mettez en avant les parties supérieures de votre maison.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic