L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une verrière à deux visages

Par
,
le
Une verrière à deux visages
1/17
introduction - serre nantes Frédéric Tabary
introduction - serre nantes Frédéric Tabary © DR

Frédéric Tabary, décorateur et designer installé à Nantes, s'est récemment vu confier la réalisation d'une verrière pour habiller l'arrière d'une maison. Equipée d'une paroi mobile, elle s'ouvre aux beaux jours et se ferme en hiver. Présentation d'un ingénieux système.

Lorsque Morgane, propriétaire d'une maison à Nantes, prend contact pour la première fois avec Frédéric Tabary, il n'est pas du tout question de la réalisation d'une verrière mais… de la fabrication d'un meuble en bois ! Après avoir découvert les différentes compétences du décorateur d'intérieur, Morgane, séduite par son style, décide de lui confier un projet plus ambitieux. Il consiste à rénover complètement l'arrière de sa maison occupé à l'époque par un préau. L'idée est de rendre cette partie du pavillon plus attractive, tout en lui permettant de conserver un lien très fort avec l'extérieur. "Nous étions prêts à faire des concessions sur le confort mais pas sur l'esthétisme" confie la maîtresse des lieux. Les consignes données au décorateur sont d'ailleurs très claires : "tout est possible sauf une véranda !"

Style industriel revisité

Après réflexion, Frédéric Tabary en arrive à la conclusion que seule une verrière d'une superficie d'un peu moins de 20 m2 pourra combler les attentes des propriétaires. Le modèle qu'il imagine revisite le style industriel du 19e siècle, cher à la famille nantaise. Il est constitué d'une armature en métal et de carreaux en verre très étroits. "Le métal possède un charme fou. Il existe un tas de finitions pour faire de lui un matériau contemporain. Au final, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, il est vraiment très chaleureux" commente le décorateur. Une impression partagée par Morgane : "Cette verrière possède un côté très théâtral. Lorsque nous y venons, et c'est très fréquent, nous nous y sentons très bien."


introduction 2 - serre nantes Frédéric Tabary © DR

 

Une paroi mobile en verre

Pourtant, aussi belle soit-elle, cette verrière cache un secret ! Sa paroi principale de 3 mètres de long est mobile ! Montée sur roulettes et positionnée sur un rail, elle se ferme et s'ouvre complètement en quelques minutes, passant ainsi du statut de verrière à celui de terrasse couverte. "L'arrière de la maison vit ainsi au rythme des saisons" se félicite Frédéric Tabary. Un poêle à bois a d'ailleurs été intégré à la paroi pour profiter de la pièce en hiver. L'été, il se transforme en barbecue !

Un chantier délicat

Frédéric Tabary révèle que "pour parvenir à un tel résultat il a fallu faire preuve d'un sens aigu de l'organisation sur le chantier." Difficile en effet d'engager des travaux à l'arrière d'une maison mitoyenne des deux côtés ! Tous les éléments – de structure et de la décoration - ont donc dû être acheminés par l'entrée et ont été taillés puis soudés sur place. Seule une pièce – un poteau porteur ajouré - a été fabriquée à l'extérieur, dans une usine. Une méthode sur mesure employée presque systématiquement par Frédéric Tabary et qui fait la renommée de son agence.

Une petite serre à monter-soi même

Petite serre - Frédéric Tabary © DR

 Frédéric Tabary a également imaginé une petite serre qui, d'un point de vue esthétique, présente une forte ressemblance avec les modèles du 19e siècle. Entièrement en métal et en verre, elle a la particularité de pouvoir être montée et installée en quelques heures par le particulier lui-même. "La serre peut devenir une cabane au fond du jardin, la petite maison où l'on viendra déguster son thé ou servir de terrasse couverte bien pratique à la mi-saison" explique le concepteur. La longueur, la hauteur du modèle, le lieu d'implantation (contre la maison, dans le jardin) sont autant de paramètres qui varient en fonction des besoins. Grâce à l'ajout de segments d'1,15 mètres, la longueur passe de 2,47 mètres à 10 mètres. Même chose dans le sens vertical puisque la serre peut atteindre presque 3 mètres de haut ! Le coût ? Entre 5.000 € et 17.000 € selon les modèles. La serre "type" est pourvue de deux petites fenêtres, de deux portes, d'un système d'éclairage solaire, de deux plans de travail en zinc… même les étagères, la table et les chaises de jardin sont fournies ! D'autres options sont envisageables, comme l'intégration d'un système de récupération des eaux de pluie, la mise en place de fenêtres basculantes latérales ou d'un éclairage d'ambiance. Le client a également la possibilité de modifier la configuration générale de la serre en ajoutant,par exemple, un deuxième niveau avec balcon.

En savoir plus sur le www.la-petite-serre-de-nantes.com

Découvrez la réalisation de Frédéric Tabary en cliquant sur suivant.

Une verrière à deux visages
  • Une verrière à deux visages
  • Maison avant
  • Emplacement du rail
  • Travaux de terrassement
  • Verrière ouverte
  • Terrasse en bois
  • Verrière
  • Verrière fermée
  • Paroi en verre
  • Vue directe sur le jardin
  • Un intérieur décoré
  • Présence de végétaux
  • Structure en acier
  • Luminaire
  • Toit en verre
  • Loquet d'ouverture
  • Appenti
Partagez - commentez
à lire aussi
Modernité et esthétique pour une maison de constructeur à Mâcon
Le constructeur Val de Saône Bâtiment a construit une villa de plus de 200 m2 autour d'un patio central. Confort thermique et respect de l'environnement vont de pair avec design et modernité dans cette maison à basse consommation énergétique. ...
Nous vous recommandons

La rentrée est synonyme de nouvelles tendances : profitez en pour rénover votre habitat. Découvrez la sélection de Maison à Part pour améliorer, changer ou encore embellir votre chez vous.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic