L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

D'une salle de bains à une cuisine unique

Par
,
le
Pour décorer la cuisine chic d'un appartement fraîchement rénové, Stéphane Fouassier a demandé à Thomasine Giesecke, designer et sculptrice sur verre, d'imaginer un plan snack et une crédence uniques, inspirées de la Seine. Les éléments en verre gravés, poétiques et féminins, deviennent les pièces maîtresses de la décoration de la cuisine américaine.
Des courbes, comme des volutes aquatiques, gravées dans le verre par une main de maître. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier la réalisation de Thomasine Giesecke pour l'aménagement d'une cuisine chic et poétique, dans un appartement parisien. La sculptrice sur verre et designer a apporté la touche artistique à la décoration de la pièce, en harmonie avec le style de la maison. Visite d'une cuisine unique.
La suite de l'article et les photos avant/après en pages suivantes.
D'une salle de bains à une cuisine unique

Une sculptrice sur verre pour décorer la cuisine

Une sculptrice sur verre pour décorer la cuisine - Cuisine en verre
Une sculptrice sur verre pour décorer la cuisine - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Thomasine Giesecke s'est passionnée pour le verre "par erreur", nous raconte-t-elle. "Le jour de l'inscription à l'université, je suis arrivée en retard pour choisir l'option que je souhaitais. Par dépit, errant sur le campus, je tombe sur un atelier improbable, qui m'attire inexplicablement". Elle s'inscrit, et commence son histoire d'amour avec le verre, et sa "quête de compréhension de ce matériau"...
Au fil des rencontres, Thomasine Giesecke approche le monde de la décoration d'intérieur. Le cabinet Pinto lui commande Epangelia, une statue de verre de trois mètres de haut, pour décorer le hall de l'immeuble de Bouygues Telecom, en région parisienne. "Stéphane Fouassier a vu mon travail, et m'a proposé de collaborer avec lui" se souvient la créatrice.
Élégance, sobriété, et une touche de poésie
Stéphane Fouassier est chargé de la rénovation d'un appartement parisien, destiné à la location meublée. Il opte pour une décoration épurée, chic et contemporaine, avec du mobilier majoritairement blanc. Mais pour la cuisine, il souhaite apporter une touche d'originalité. "Stéphane voulait un plan snack en verre au-dessus du bar, inspiré de la Seine qui fait face à l'appartement" explique Thomasine Giesecke. Impressionné par le travail de la créatrice, il lui laisse carte blanche.
La suite de l'article et les photos avant/après en pages suivantes.
Une sculptrice sur verre pour décorer la cuisine

Une cuisine ouverte sur le salon... et la Seine

Une cuisine ouverte sur le salon... et la Seine - Cuisine en verre
Une cuisine ouverte sur le salon... et la Seine - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Entièrement repensé, l'appartement subit des travaux lourds, notamment dans ce qui va devenir la pièce principale. Le papier peint jaune est remplacé par une peinture blanche plus lumineux, le parquet foncé par du chêne clair, toujours dans une recherche de sobriété. La salle d'eau existante, qui mangeait sur la surface du salon, est entièrement détruite, pour laisser placer à une cuisine ouverte.
Des obstacles à contourner
Un petit imprévu survient cependant : "le mur de la salle de bains détruit a laissé apparaître un pilier métallique porteur, à l'emplacement prévu pour le bar !" raconte Thomasine Giesecke. Repeint en noir et associé à des éléments en inox, il apporte un esprit loft à la pièce. Le bar est construit autour de l'obstacle, et le plan snack imaginé par Thomasine Giesecke est raccourci en conséquence.
La principale difficulté pour la créatrice ? "Concevoir en tenant compte de l'électroménager". La cuisine est équipée de meubles hauts et bas blancs laqués, et des appareils sont dissimulés sous le bar. "Les pieds en métal, traversant le bar et soutenant le plan snack en verre, n'ont donc pas pu être placés là où je le voulais" explique Thomasine Giesecke.
La suite de l'article et les photos avant/après en pages suivantes.
Une cuisine ouverte sur le salon... et la Seine

Une crédence et une cheminée assorties au bar

Une crédence et une cheminée assorties au bar - Cuisine en verre
Une crédence et une cheminée assorties au bar - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Côté conception, en revanche, pas de mauvaise surprise. En deux jours, Thomasine Giesecke imagine un décor unique, inspiré des vagues, et gravé sur des plaques en verre de 12 mm d'épaisseur. "J'ai choisi de laisser le verre transparent, au lieu de le sabler, car le plan de travail du bar, situé juste en dessous, est en marbre noir, et met donc en valeur les gravures du verre" explique-t-elle.
La sculptrice propose à Stéphane Fouassier d'étendre l'expérience, en créant une crédence assortie, ainsi qu'un manteau pour la cheminée du salon. "Les lignes se prolongent sur le côté et la façade de la cheminée, pour l'envelopper entièrement" décrit Thomasine Giesecke. Ces pièces, contrairement au plan snack, sont laqué en un coloris "gris chaux", tirant sur le vert jade, afin que les gravures soient mieux visibles par contraste.
Le résultat est une cuisine unique en son genre, précieuse sans être excentrique. Les matériaux nobles, le marbre et le verre, se disputent la place d'honneur. "Mais, dans la pièce, c'est surtout la cheminée que l'on remarque" précise Thomasine Giesecke. Comme un fil conducteur entre la cuisine et la Seine...
Découvrez les photos de l'avant/après en pages suivantes.
Une crédence et une cheminée assorties au bar

Avant/après Cuisine - La salle de bains

Avant/après Cuisine - La salle de bains - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - La salle de bains - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Derrière ce mur, se cache l'ancienne salle de bains de l'appartement. Elle empiétait sur l'espace du salon.
Avant/après Cuisine - La salle de bains

Avant/après Cuisine - Le salon

Avant/après Cuisine - Le salon - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Le salon - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Le salon donne sur la Seine grâce à deux grandes fenêtres. Les murs jaunes et le sol foncé ne mettent pas en valeur la luminosité de la pièce.
Avant/après Cuisine - Le salon

Avant/après Cuisine - Dépose du mur

Avant/après Cuisine - Dépose du mur - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Dépose du mur - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
La salle de bains est détruite, et le mur déposé. Surprise ! Un pilier métallique, impossible à supprimer, apparaît alors. Il se trouve juste à l'emplacement prévu pour le bar de la cuisine...
Avant/après Cuisine - Dépose du mur

Avant/après Cuisine - Pilier métallique

Avant/après Cuisine - Pilier métallique - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Pilier métallique - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Peint en noir, le pilier apporte un style de loft industriel à la pièce. Le problème a été contourné, et le bar construit malgré tout.
Avant/après Cuisine - Pilier métallique

Avant/après Cuisine - Côté salon

Avant/après Cuisine - Côté salon - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Côté salon - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Le salon, relativement petit, gagne en espace grâce à la cuisine américaine ouverte. Au fond, on aperçoit la cheminée.
Avant/après Cuisine - Côté salon

Avant/après Cuisine - Plan snack

Avant/après Cuisine - Plan snack - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Plan snack - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Le plan snack est la partie surélevée, placée au-dessus du plan de travail, et qui sert de bar. Il a été réalisé sur-mesure par Thomasine Giesecke.
Avant/après Cuisine - Plan snack

Avant/après Cuisine - Pieds en inox

Avant/après Cuisine - Pieds en inox - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Pieds en inox - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Des pieds en inox ont été placés pour soutenir le plan snack. Thomasine Giesecke a dû les concevoir en fonction de l'emplacement de l'électroménager, situé sous le plan de travail du bar.
Avant/après Cuisine - Pieds en inox

Avant/après Cuisine - Gravures sur verre

Avant/après Cuisine - Gravures sur verre - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Gravures sur verre - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Thomasine Giesecke a réalisé le décor du verre. La gravure a été fait en trois profondeurs (2, 4 et 6 millimètres) sur du verre de 12 mm d'épaisseur.
Avant/après Cuisine - Gravures sur verre

Avant/après Cuisine - Marbre noir

Avant/après Cuisine - Marbre noir - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Marbre noir - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Thomasine Giesecke a choisi de laisser le verre transparent pour le plan snack. Le marbre noir du plan de travail met en effet naturellement en valeur le dessins gravé.
Avant/après Cuisine - Marbre noir

Avant/après Cuisine - Crédence

Avant/après Cuisine - Crédence - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Crédence - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Thomasine Giesecke a proposé de réaliser une crédence assortie au plan snack. Ces plaques de verre, en revanche, ont été laquées au dos avant d'être collées au mur.
Avant/après Cuisine - Crédence

Avant/après Cuisine - Cheminée

Avant/après Cuisine - Cheminée - Cuisine en verre
Avant/après Cuisine - Cheminée - Cuisine en verre © Thomasine Giesecke
Thomasine Giesecke a également réalisé la cheminée du salon, qui est donc assortie à la cuisine et crée un fil conducteur décoratif.
Avant/après Cuisine - Cheminée
Nous vous recommandons

Ambiance ethnique chic, champêtre, orientale ou encore "jungle", découvrez le jardin qui vous inspire.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic