L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La folie de la personnalisation

Par C. Chahi Bechkri
,
le 16 Mars 2012
La folie de la personnalisation
1/4
Lapeyre
Lapeyre © Lapeyre

Apparus il y a environ trois ans, les objets ou meubles à personnaliser ont, depuis, littéralement envahi notre quotidien. Après s'être vu proposer pendant longtemps des modèles standards avec un nombre réduit d'options, le consommateur peut aujourd'hui décider de tout : formes, couleurs, motifs... Retour sur un phénomène devenu une vraie tendance de fond.

Pour choisir un meuble comme, par exemple, un canapé, il faut avoir du temps devant soi... Beaucoup de temps même ! Désormais, en effet, une fois le modèle idéal trouvé, il faut se décider sur les options et elles sont nombreuses ! En plus de la couleur, le consommateur peut choisir sa matière, changer la forme des pieds, la garniture des coussins, modifier la forme générale... Bref, il peut personnaliser entièrement son canapé !

L'exemple du canapé n'en est qu'un parmi d'autres car aujourd'hui, c'est bien simple : on peut tout personnaliser ! Depuis sa porte d'entrée et son garage, jusqu'à ses interrupteurs électriques, en passant par sa cheminée ou ses couverts : de plus en plus d'objets, de meubles et d'équipements peuvent être modifiés, transformés voire relookés afin de mieux répondre aux besoins et, surtout, aux goûts des acheteurs.

Pour en savoir plus sur l'origine de cette tendance, cliquez sur les pages suivantes.

La folie de la personnalisation
à lire aussi
Plus d'une centaine de produits, prototypes et équipements purement français sont de nouveau regroupés sous une même bannière sur le salon de Milan : France Design. L'occasion de donner une meilleure visibilité au design à la française et, ...
Nous vous recommandons

Ytong, la référence du béton cellulaire en France et en Europe vous propose les meilleurs matériaux pour la RT 2012 et la rénovation basse consommation.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic