L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La folie de la personnalisation

Par
,
le
Apparus il y a environ trois ans, les objets ou meubles à personnaliser ont, depuis, littéralement envahi notre quotidien. Après s'être vu proposer pendant longtemps des modèles standards avec un nombre réduit d'options, le consommateur peut aujourd'hui décider de tout : formes, couleurs, motifs... Retour sur un phénomène devenu une vraie tendance de fond.
Pour choisir un meuble comme, par exemple, un canapé, il faut avoir du temps devant soi... Beaucoup de temps même ! Désormais, en effet, une fois le modèle idéal trouvé, il faut se décider sur les options et elles sont nombreuses ! En plus de la couleur, le consommateur peut choisir sa matière, changer la forme des pieds, la garniture des coussins, modifier la forme générale... Bref, il peut personnaliser entièrement son canapé !
L'exemple du canapé n'en est qu'un parmi d'autres car aujourd'hui, c'est bien simple : on peut tout personnaliser ! Depuis sa porte d'entrée et son garage, jusqu'à ses interrupteurs électriques, en passant par sa cheminée ou ses couverts : de plus en plus d'objets, de meubles et d'équipements peuvent être modifiés, transformés voire relookés afin de mieux répondre aux besoins et, surtout, aux goûts des acheteurs.
Pour en savoir plus sur l'origine de cette tendance, cliquez sur les pages suivantes.
La folie de la personnalisation

Des tabeaux Pop Art à tous les équipements de la maison...

Galerie Géraldine Zberro
Galerie Géraldine Zberro © Galerie Géraldine Zberro
Le phénomène de la personnalisation a commencé il y a environ trois ans avec le lancement sur le marché de la décoration de tableaux style Pop Art inspirés du travail d'Andy Warhol entièrement personnalisables. Qui n'en a pas déjà vu dans les magasins de décoration ou chez l'un de ses proches ?
En plus de pouvoir y faire figurer leurs photos personnelles, les particuliers décident des dimensions, des coloris et de la disposition des clichés. Une liberté totale qui a immédiatement suscité un vif engouement. "Les consommateurs se sentent perdus et ont le sentiment d'être manipulés. Du coup, ils tentent tout naturellement de reprendre le pouvoir et d'avoir la main sur les choses qui les entourent. Ils veulent qu'on leur laisse le choix pour recréer du sens", analyse Vincent Grégoire, chasseur de tendances au sein du bureau de styles Nelly Rodi. "Cela est vrai dans la décoration mais vaut pour beaucoup d'autres domaines, ajoute-t-il. Dans le milieu de la restauration, on voit ainsi de plus en plus souvent se développer les formules de sandwiches ou de salades à la carte à composer soi-même. C'est exactement la même chose. Dans tous les cas, le consommateur veut devenir acteur".
"Les consommateurs veulent reprendre le pouvoir"
Parti des tableaux, le phénomène s'est ensuite répandu à toute une série d'objets décoratifs personnalisables disponibles sur Internet : coussins, tasses, dessous de verres, tapis de souris...
A chaque fois le principe est le même : l'internaute est invité à télécharger ses photos, il sélectionne ses options et peut, avant de commander le produit, en obtenir une prévisualisation. Quelques semaines plus tard, il le reçoit chez lui : c'est simple, rapide et efficace et surtout, cela lui offre la possibilité de créer un intérieur qui lui ressemble. "Cette multiplication est étroitement liée au développement des nouvelles technologies, explique le chasseur de tendances. Internet, la photographie et l'impression numérique sont autant de moyens et d'outils qui permettent la commercialisation de ces produits".
La suite de l'article en page suivante.
Des tabeaux Pop Art à tous les équipements de la maison...

Trop de choix pour choisir !

Trop de choix pour choisir ! - Lapeyre
Trop de choix pour choisir ! - Lapeyre © Lapeyre
La demande étant toujours plus forte, les fabricants d'équipements plus lourds se sont eux-aussi mis à la page. Choix de matières, de coloris, de motifs, de formes : on peut tout personnaliser ! On peut donner à ses tuiles une forme et une couleur particulière, habiller la porte de son garage d'une photo personnelle, graver ses propres empreintes sur son sol... Tout est possible !
"Nous avons détecté un besoin de personnalisation chez nos clients au niveau des portes intérieures, c'est pourquoi nous avons décidé d'introduire une offre sur-mesure. Cela passe par un choix de couleurs ou de matières (lisse ou structuré, avec une surface en relief), mais aussi, par un choix de motifs, de vitrage ou d'inserts décoratifs", explique-t-on chez Lapeyre. "De plus, nos clients peuvent coordonner toutes leurs portes intérieures à partir d'un seul modèle. Ils peuvent choisir un modèle plein laqué pour une chambre, avec ou sans inserts décoratifs. Le même modèle peut être vitré avec un oculus pour une cuisine ou un couloir, là où on a besoin de laisser passer la lumière. Pour une chambre d'enfant, il est possible d'inscrire un texte ou un prénom sur le même modèle de porte. Le verso de la porte ou la face intérieure, peut aussi être décoré avec un motif, directement gravé sur la porte : une toise en girafe, un abécédaire, ou avec un autre motif décoratif".
Des outils d'aide au choix
Seulement voilà : le choix proposé est tellement large - il n'est pas rare d'avoir à choisir entre plus d'une centaine de coloris et de matières ! - que le consommateur a du mal à s'y retrouver. "La situation est paradoxale car le consommateur veut plus de liberté mais en même temps, dès qu'on lui en donne trop, il est perdu", fait remarquer Vincent Grégoire.
Conscients du problème, les fabricants ont développé, via leurs sites Internet, des outils d'aide au choix - configurateurs en 3D, simulateurs, etc. - permettant d'avoir une idée du rendu de son produit dans un décor virtuel ou dans son environnement quotidien. Portes d'entrée, escaliers, cuisines, fenêtres... Aucun produit n'y échappe ! "Parallèlement, ajoute le chasseur de tendances, on a également vu émerger une nouvelle profession, celle de coach en décoration, qui consiste justement à aider les particuliers dans le choix de leur mobilier. Il se rend dans les magasins à leur place et revient avec une liste précise d'objets et de meubles à acheter".
Découvrez la suite de l'article en page suivante.
Trop de choix pour choisir !

De la théorie à la pratique...

Bosch
Bosch © Bosch
Mais la personnalisation ne s'arrête pas là. En réalité, le phénomène plus vaste et plus complexe. En plus d'avoir plus de choix, les consommateurs veulent également pouvoir mettre la main à la pâte, ils veulent créer des choses eux-mêmes. "La décoration est devenue un véritable hobbie pour les particuliers. Ils y consacrent du temps et de l'argent", confirme Eric Losi, responsable de la marque Bosch Outillage, segment décoration.
Des outils plus compacts et plus intuitifs
En réaction, les fabricants d'outillage, en particulier électroportatif, ont donc été amenés à revoir leur offre. "Les produits que nous proposions aux professionnels, comme les agrafeuses, les ponceuses ou les découpeurs, ne convenaient pas du tout aux particuliers. Afin qu'ils puissent les utiliser, nous leur avons apporté des modifications et, parallèlement, nous en avons lancé de nouveaux. Conçus spécifiquement à leur intention, ils sont plus compacts, plus légers, plus intuitifs. Bref, plus faciles d'utilisation", indique Eric Losi.
Le pistolet à peinture, par exemple, l'un des best-sellers de la marque, a ainsi été doté de roulettes de manière à pouvoir plus facilement être déplacé. Du côté des nouveautés, l'enseigne vient tout juste de lancer un rouleau à peinture électrique compatible avec toutes les peintures à l'eau.
Grâce à lui, les particuliers peuvent désormais peindre leurs murs et leurs plafonds sans avoir le moindre effort à faire et, surtout, en toute propreté puisqu'il est équipé d'un système anti-gouttes. Il vient compléter une gamme déjà bien étoffée de produits. Entre les décapeurs thermiques, les perceuses/visseuses sans fil et les ponceuses simplifiées, inutile de dire que les particuliers peuvent désormais tout personnaliser chez eux !
Et pour avoir un aperçu de toutes les possibilités qui s'offrent à vous en matière de personnalisation, cliquez ici.
De la théorie à la pratique...
Nous vous recommandons

Autrefois exigu, sombre et auto-centré, un mazet provençal a été entièrement rénové et agrandi, afin de retrouver sa vocation familiale tout en conservant son cachet originel.