L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une bouteille métamorphosée en lampe

Par
,
le
Bricoleur à ses heures, Frédéric Jacquier-Calbet a eu une idée lumineuse : transformer une bouteille plastique en lampe de chevet pour sa fille. Réalisation en images et pas à pas.
A peine achetée, la lampe d'Emma est tombée de son chevet et s'est cassée... Mais pour son père, pas question d'aller en chercher une neuve dans une enseigne de la grande distribution. L'occasion est trop belle, pour Frédéric Jacquier-Calbet. Cet apprenti bricoleur plein d'idées va pouvoir mettre à profit ses talents pour réaliser un luminaire personnalisé à partir d'objets de récupération.
Se servir des objets existants
Sensible aux causes environnementales et féru de tout ce qui touche de près ou de loin à la récup', Frédéric aime "recrafter", c'est-à-dire "détourner des objets de leur origine pour en créer de nouveaux". La bouteille en plastique transformée en lampe de chevet ne déroge pas à cette règle : "J'ai commencé par trier ce qui était cassé de ce qui pouvait être réutilisé comme la ligne d'alimentation et la douille d'origine", commente Frédéric. Ensuite, il a découpé une bouteille en plastique pour conserver sa partie basse et en faire un "verre de lampe". Quant aux motifs, il s'agit de photos de ses filles customisées.
L'art de la débrouille
Loin des techniques des créateurs professionnels, Frédéric base d'abord sa méthode sur l'art de la débrouille : "Je n'imagine pas forcément d'emblée à quoi va ressembler ma création finale, explique-t-il. Bien souvent, le projet prend forme au fur et à mesure de sa réalisation".
Pour le pied de la lampe, notamment, il s'était d'abord tourné vers un bol en plastique. Problème : "J'ai utilisé un forêt en métal trop large et j'ai fêlé le bol", précise-t-il. Loin de se décourager, il a recommencé la manœuvre avec la vitre en forme de bulle d'un ancien jouet. Mais cette fois, sur les conseils avisés de sa femme, il a utilisé tous ses forêts métal en ordre croissant pour élargir progressivement le trou et ne pas éclater le plastique. Résultat : une nouvelle lampe de chevet inédite et personnalisée, à moindre frais. De quoi donner envie de se mettre à la récup' et au recrafting... dès le week-end prochain !
Pour suivre pas à pas la réalisation de la lampe de chevet, cliquez sur suivant.
Vous réalisez vous-même des éléments de décoration ? Envoyez-nous les photos de vos créations, étape par étape, à redac.map@capinfopro.com.
Une bouteille métamorphosée en lampe

Une bouteille - Une bouteille métamorphosée en lampe

bouteille
bouteille © recrafteur.canalblog.com
A l'origine, une simple bouteille de lait en plastique, à vendre dans tous les magasins alimentaires ou déjà présente dans votre réfrigérateur.
Une bouteille - Une bouteille métamorphosée en lampe

Découpage - Une bouteille métamorphosée en lampe

bouteille découpée
bouteille découpée © recrafteur.canalblog.com
Le haut de la bouteille a été découpé puis retiré. La partie basse va pouvoir servir de "verre de lampe". L'ampoule de la lampe est une basse consommation. Elle chauffe relativement peu et ne risque de faire fondre le plastique.
Découpage - Une bouteille métamorphosée en lampe

Un jouet en plastique

Un jouet en plastique - lampe bouteille
Un jouet en plastique - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
Frédéric s'est ensuite tourné vers un jouet de sa fille. Son regard s'est arrêté sur la vitre d'un petit hélicoptère pour servir de pied à la future nouvelle lampe.
Un jouet en plastique

Perçage - Une bouteille métamorphosée en lampe

Perçage - lampe bouteille
Perçage - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
IL a tour à tour percé le fond du bidon, puis le sommet du dôme transparent. Pour ce dernier, sur le conseil de sa femme, il a utilisé tous ses forêts métal, en ordre croissant pour ne pas éclater le plastique.
Perçage - Une bouteille métamorphosée en lampe

La douille - Une bouteille métamorphosée en lampe

La douille - lampe bouteille
La douille - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
Les deux parties sont assemblées à l'aide de la douille qui entre en force dans les deux trous, et tient ainsi le bidon et le dôme, ensemble.
La douille - Une bouteille métamorphosée en lampe

Fil d'alimentation

Fil d'alimentation - lampe bouteille
Fil d'alimentation - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
le fil d'alimentation, comme la douille, proviennent de la lampe dont le globe s'est cassé.
Fil d'alimentation

Décoration - Une bouteille métamorphosée en lampe

Décoration - lampe bouteille
Décoration - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
L'abat-jour consiste en une feuille A4 de 120 g (un peu plus rigide que le papier ordinaire de 80 g) sur laquelle a été imprimé un montage de photos.
Décoration - Une bouteille métamorphosée en lampe

Collage - Une bouteille métamorphosée en lampe

Collage - lampe bouteille
Collage - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
La feuille a été placée autour du bidon et collée par les deux bords.
Collage - Une bouteille métamorphosée en lampe

La lampe - Une bouteille métamorphosée en lampe

La lampe - lampe bouteille
La lampe - lampe bouteille © recrafteur.canalblog.com
Résultat : une nouvelle lampe de chevet inédite et personnalisée, à moindre frais !
La lampe - Une bouteille métamorphosée en lampe
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic