L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Hôtels de luxe cherchent preneurs pour leur ancien mobilier

Par
,
le
Accor
ReBorn groupe Accor © Accor

Le groupe hôtelier Accor met désormais en vente les meubles dont ses hôtels de luxe ne servent plus via une boutique en ligne. Près de 2.500 pièces, dont la plupart encore en très bon état, y sont actuellement proposées.

Propriétaire de plus de 4.000 hôtels dans le monde, le groupe hôtelier Accor doit, pour garder son standing, perpétuellement entretenir et mettre au goût du jour son parc, ce qui suppose forcément de remplacer régulièrement une partie de ses meubles, de ses objets de décoration et de son mobilier d'extérieur.

Les pièces n'étant que légèrement abîmées ou simplement usées, Accor a décidé d'en faire profiter le grand public en les mettant en vente sur le site de vente en ligne eBay.fr.

2.500 pièces au choix


ReBorn groupe Accor © Accor

 Au lieu d'être éparpillées via différents réseaux voire pire, jetées, elles seront donc désormais toutes centralisées et uniquement proposées au sein de cette boutique virtuelle baptisée "reBorn".

Inaugurée le 14 février dernier, elle regroupe près de 2.500 pièces provenant soit du Sofitel Arc de Triomphe, de celui du Faubourg, rue Boissy d'Anglas, dans le 8e arrondissement, soit du Pullman du quartier de la Défense.

Parmi elles : des tables de chevet et des bergères de style Louis XVI, des lustres en bronze, des consoles, des bergères des années 80, des coffres forts, des tableaux... Bref, du mobilier pouvant tout à fait trouver sa place dans un autre type de décor que celui d'un hôtel : chez des particuliers mais aussi, pourquoi pas, étant donné les grandes quantités proposées pour chaque article, dans des restaurants.

Pour couronner le tout, comme il s'agit de meubles d'occasion, ils sont proposés à des prix attractifs. Comptez 45 € pour un guéridon en bois massif, 90 € pour une chaise de type standard et 85 € pour un minibar.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Hôtels de luxe cherchent preneurs pour leur ancien mobilier
Partagez - commentez
à lire aussi
Immobilier ancien : une légère baisse des prix qui pourrait se poursuivre en 2015
La dernière note de conjoncture des notaires Ile-de-France fait état d'une légère baisse des prix dans l'ancien au troisième trimestre 2014. Une tendance qui devrait se poursuivre en 2015. Ainsi, à Paris, pour la première fois depuis mi-2011, ...
Nous vous recommandons

La cuisine est une des pièces maîtresses de votre habitat, c'est pourquoi Maison à Part a sélectionné pour vous les tendances 2014. Donnez à votre cuisine un aspect fonctionnel et moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic