L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Par
,
le
A l'origine très cloisonné, sombre et mal optimisé, l'appartement qu'ont rénové Hortense Reynaud et Sébastien Demont présente aujourd'hui un tout autre visage. Fluidité et lumière sont désormais omniprésentes dans toutes les pièces. Une importante métamorphose qui a nécessité des travaux d'envergure.
Fluidité et lumière, tels ont été les maîtres-mots des architectes Hortense Reynaud et Sébastien Demont dans ce projet. Chargés de rénover un vaste appartement parisien de 140 m2 situé au 6ème étage d'un immeuble construit à la fin du XIXème siècle, ils en ont tout de suite identifié les principaux problèmes. "En plus d'être défraîchi, il avait un vrai souci en termes d'organisation. Les espaces étaient disposés de manière très alambiquée, ce qui générait une importante perte de place. Par ailleurs, les pièces étaient extrêmement cloisonnées, du coup la lumière ne profitait qu'à une seule à la fois au lieu d'en inonder plusieurs", commente Hortense Reynaud.
"Tout ouvrir pour apporter de la lumière et gagner en fluidité"
Malgré cette longue liste d'inconvénients, les architectes ont tout de même incité les propriétaires à faire l'acquisition du bien car il présentait, en contrepartie, de nombreux atouts. Hortense Reynaud en énumère quelques-uns : "la présence de nombreuses fenêtres, la disposition traversante, la surface généreuse, la vue dégagée, l'orientation est/ouest, tout ça rendait l'appartement très attrayant". Sans oublier sa situation géographique : en plein cœur du 7ème arrondissement de Paris, l'un des quartiers les plus chics de la capitale.
Pour rendre l'endroit plus agréable à vivre et, surtout, l'adapter aux besoins des nouveaux propriétaires, Hortense Reynaud et Sébastien Demont ont commencé par "tout ouvrir". "Notre premier réflexe a été de faire tomber toutes les cloisons inutiles, de manière à favoriser la lumière et à rendre la circulation plus fluide", indique Hortense Reynaud.
Afin d'épurer au maximum les lieux, les architectes ont d'ailleurs été jusqu'à démolir l'un des murs porteurs. L'opération, particulièrement délicate dans un appartement, a nécessité la mise en place de deux IPN pour garantir la solidité de l'édifice. Grâce à cette intervention, entrée, salon, salle à manger et cuisine communiquent désormais librement. Les vues s'en trouvent ainsi dégagées et la circulation fluidifiée.
La suite de l'article en page suivante.
Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Un mur aux courbes tendues

Un mur aux courbes tendues - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Un mur aux courbes tendues - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Pour accroître encore un peu plus la fluidité des lieux, Hortense Reynaud et Sébastien Demont ont eu l'idée de créer une enfilade sur tout le long de la façade principale. Une disposition directement inspirée de la configuration des intérieurs du XVIIIème siècle. "Cette enfilade, qui est très haute de plafond, ouvre les pièces, elle augmente la sensation d'amplitude et marque une graduation. Plus l'on avance et plus l'on pénètre dans l'intimité des propriétaires", explique Hortense Reynaud. Grâce à elle, la salle de bains a gagné en légèreté : elle se présente désormais sous les traits d'un petit îlot autour duquel l'on peut tourner en totale liberté.
Outre l'ouverture des pièces et la création de cette enfilade, l'appartement a subi de nombreuses autres interventions. Plusieurs pièces ont ainsi été déplacées, d'autres ont été redimensionnées pour mieux répondre aux besoins des propriétaires. "L'intégralité des espaces, y compris les plus petits, ont été remodelés et reconfigurés", insiste Hortense Reynaud.
La cuisine a ainsi été agrandie grâce à des mètres carrés récupérés sur le couloir, la salle de bains déplacée pour permettre d'agrandir la chambre, la buanderie transférée au profit de l'une des chambres : quelques exemples parmi d'autres !
Un meuble bibliothèque aux courbes tendues
Parallèlement, un important travail a été réalisé au niveau du mur de mitoyenneté de l'appartement. A l'origine très accidenté et anguleux, il a été entièrement redessiné. Afin qu'il s'harmonise mieux avec l'alcôve qui le jouxte, les architectes lui ont apporté de la douceur. "Nous lui avons donné des courbes tendues afin de créer une sorte de paysage à l'intérieur de l'appartement", confie Hortense Reynaud.
Au final, il habille l'intégralité du mur de mitoyenneté, englobe la cheminée et traverse les pièces de vie, le salon, la salle à manger et la cuisine. Il devient tout à tour bureau, bibliothèque, espace de rangement... Une fonctionnalité qui donne encore plus de légitimé à sa présence.
Le projet s'est terminé par une phase d'harmonisation esthétique. Certaines cloisons ayant été abattues, il a en effet fallu gommer les différences entre les pièces, notamment au niveau des revêtements de sol, et effectuer de nombreuses reprises, en particulier au niveau de plafond. Un travail parfaitement réussi puisqu'il est aujourd'hui impossible de distinguer les anciens contours des pièces.
Plus d'images de cet appartement en pages suivantes.
Fiche technique :
Maître d'œuvre : Archietctes Hortense Reynaud et Sébastien Demont, fondateurs de l'agence PPil (Atelier d'Architecture, d'Urbanisme et de Design)
Lieu : Paris (7ème arrondissement)
Surface : 140 m2
Durée des travaux : 8 mois
Un mur aux courbes tendues

Plan existant - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Agence Demont Reynaud /PPil
Agence Demont Reynaud /PPil © Agence Demont Reynaud /PPil
Lorsque Hortense Reynaud et Sébastien Demont ont visité l'appartement pour la première fois, ils ont tout de suite perçu les problèmes du lieu : des pièces trop cloisonnées qui empêchait la lumière de circuler et gênaient la circulation.
Plan existant - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Nouveau plan - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Nouveau plan - Agence Demont Reynaud /PPil
Nouveau plan - Agence Demont Reynaud /PPil © Agence Demont Reynaud /PPil
Pour rendre les lieux plus lumineux et plus agréables à vivre, ils ont donc décidé de les ouvrir au maximum. Toutes les cloisons inutiles ainsi qu'un mur porteur ont donc été abattus.
Nouveau plan - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Aperçu des circulations

Aperçu des circulations - Agence Demont Reynaud /PPil
Aperçu des circulations - Agence Demont Reynaud /PPil © Agence Demont Reynaud /PPil
Entre avant et après, les circulations ont complètement changé. Désormais, l'on peut tourner autour des pièces, en particulier de la salle de bains, et l'on passe plus simplement et plus librement de l'une à l'autre.
Aperçu des circulations

L'entrée - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

L'entrée - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
L'entrée - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
L'entrée de l'appartement (au fond à gauche, sur la photo) est entourée par le vaste meuble bibliothèque qui habille le mur mitoyen.
L'entrée - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Espace à vivre

Espace à vivre - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Espace à vivre - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Au lieu de s'ouvrir sur une petite entrée, la porte de l'appartement donne directement accès aux pièces à vivre : le salon, la salle à manger et la cuisine. Les trois pièces forment un seul et même espace.
Espace à vivre

Coin salon - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Coin salon - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Coin salon - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Le coin salon vient se nicher dans une alcôve.
Coin salon - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Meuble bibliothèque - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Meuble bibliothèque - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Meuble bibliothèque - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
L'on aperçoit ici parfaitement les contours du vaste meuble bibliothèque. Afin qu'il se fonde parfaitement dans le décor et qu'il s'inscrive dans la continuité de l'alcôve, les architectes lui ont donné des "courbes tendues".
Meuble bibliothèque - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Détail meuble - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Détail meuble - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Détail meuble - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Etagères ouvertes et niches décoratives rétro-éclairées ponctuent le meuble.
Détail meuble - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Bureau intégré - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Bureau intégré - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Bureau intégré - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Le meuble abrite également un bureau escamotable et un dressing caché derrière deux portes.
Bureau intégré - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Salle à manger

Salle à manger - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Salle à manger - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Une salle à manger a trouvé place juste derrière le salon.
Salle à manger

Perspective - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Perspective - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Perspective - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
La salle à manger communique directement avec la cuisine, pièce qui a pu, rappelons-le, être agrandie en rognant le couloir.
Perspective - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

La cuisine - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

La cuisine - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
La cuisine - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Comme les autres pièces, la cuisine est complètement ouverte. Elle abrite un îlot qui permet, une fois encore de rendre la circulation plus fluide.
La cuisine - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Touches de bois

Touches de bois - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Touches de bois - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Des touches de bois ont été introduites aux quatre coins de l'appartement pour rendre les lieux plus chaleureux.
Touches de bois

Bloc sanitaire - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Bloc sanitaire - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Bloc sanitaire - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
La salle de bains a été déplacée pour permettre d'agrandir la chambre parentale. Elle se présente désormais comme un bloc isolé autour duquel l'on peut facilement évoluer.
Bloc sanitaire - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Souci du détail

Souci du détail - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Souci du détail - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
Dans la salle de bains, comme dans le reste de l'appartement, un grand soin a été apporté au choix des matériaux et des objets. Les propriétaires ont mixé mobilier ancien chiné en brocante et mobilier neuf de pointures du design.
Souci du détail

Chambre parentale - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière

Chambre parentale - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil
Chambre parentale - Appartement rénovation 7ème arrondissement / Agence Demont Reynaud /PPil © Gregoire Eloy
L'on voit ici très bien l'enfilade qui a été créée le long de la façade. Elle augmente l'impression de volume.
Ici, une vue depuis la chambre parentale.
Chambre parentale - Un appartement submergé par une vague de fluidité et de lumière
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic