L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une suite parentale sous les toits enveloppée de résine

Par
,
le
Une suite parentale sous les toits enveloppée de résine
1/10
Bleu glacier pour une suite parentale sous les toits
Bleu glacier pour une suite parentale sous les toits © Propose-Paris
Pour harmoniser les différents espaces d'une grande suite parentale, un revêtement spécial a été choisi. Avec son intrigante couleur bleu glacier, cette résine intègre un voile de lin et forme une enveloppe chaleureuse, tant aux murs et au sol que dans la douche à l'italienne. Zoom.
Lorsque des chambres de bonnes sont réunies au dernier étage d'un immeuble parisien, cela donne un très bel appartement ouvert sur tous côtés et offrant une splendide vue sur la Capitale. Une transformation magistrale, opérée par l'architecte d'intérieur Véronique Cotrel, aidée de l'architecte Mélanie Gonin, a donné du caractère au bien ainsi obtenu.
Au fond du couloir menant aux chambres, se trouve une spacieuse suite parentale de 34 m2, pour le moins unique. Outre une incroyable vue sur les toits parisiens, mise en valeur par l'orientation optimale de la literie, on y trouve un revêtement très spécial. Il s'agit d'une résine incluant un voile de lin, conçue et mise en oeuvre par Propose-Paris.
Le résultat ? Le toucher du tissu avec la résistance de la résine, aussi bien aux murs qu'au sol et dans la douche à l'italienne... Visite de cette pièce d'exception.
Une suite parentale sous les toits enveloppée de résine
  • Une suite parentale sous les toits enveloppée de résine
  • Un lit placé au centre de la pièce
  • Vue sur Paris à partir du lit
  • Une résine mêlée de tissu aux murs et au sol
  • Une pièce homogène grâce à un revêtement continu
  • Une douche à l'italienne ouverte façon "walk-in"
  • Des rangements intégrés dans la douche à l'italienne
  • Continuité des espaces grâce à un sol homogène
  • Un point d'eau et un dressing façon art déco
  • Un dressing en deux parties
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic