L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une cuisine haut-de-gamme qui joue sur les contrastes

Par
,
le
Pour cette cuisine haut-de-gamme, Valérie Michel devait créer un espace à la fois ouvert, moderne, discret et fonctionnel. Résultat : une pièce tout en contrastes, mais qui se fond dans le décor. Reportage.
Le défi était plutôt de taille pour cette cuisine haut-de-gamme. A savoir, "concevoir une cuisine qui ne fasse pas trop cuisine. Mes clients aiment passer du temps dans cette pièce.Ils souhaitaient un espace discret, moderne, fonctionnel et convivial", explique Valérie Michel, architecte d'intérieur, en charge du chantier chez Bains et déco.
"Les propriétaires avaient initialement un projet de cuisine fermée, mais ont finalement opté pour un modèle ouvert qui se fond dans le décor", détaille-t-elle. Pour en arriver à ce résultat, il s'agissait avant tout de dissimuler la pièce, lisser le regard et permettre une circulation fluide. Pour ce faire, de nombreux rangements ont été installés, une boîte blanche a été creusée pour y installer l'évier etc."Rien ne vient gâcher la vue, aucune suspension, ni électroménager, pas de hotte...", poursuit Valérie Michel. Tout à été pensé dans le moindre détail. Jusqu'aux poignées de placard...

Couleurs, textures et matériaux : entre contraste et harmonie

Passé l'aspect pratique, vient l'aspect graphique. Ici, le noir des placards, du kerlite (un grès fin et lisse) du mur de l'îlot central s'oppose au blanc omniprésent. Autant par la teinte que dans la texture.
Le tout se veut en cohérence avec la décoration de la salle à manger et du salon. Logique selon Valérie Michel, puisque : "lorsque l'on rénove une cuisine ouverte, on doit se préoccuper de la pièce entière". L'espace est éclairé par des spots LEDs et le jour, par une lumière traversante venant de deux jardins aux extrémités de la cuisine et des verrières du salon. Comme une luminosité qui tisserait un lien entre les pièces. Découvrez la suite en pages suivantes.
Une cuisine haut-de-gamme qui joue sur les contrastes

Un œil loin d'être perturbé

Un œil loin d'être perturbé
Un œil loin d'être perturbé © Bains et déco
Dans cette pièce, rien n'est censé venir perturber le regard. L'électroménager est dissimulé dans les rangements au fond de la cuisine. Résultat : rien ne traîne.
Un œil loin d'être perturbé

Des poignées bien cachées

Des poignées cachées
Des poignées cachées © Bains et déco
C'est bête, mais il fallait y penser. Même les poignées jouent à cache à cache. Comment ? Rien de plus simple, intégrées aux placards, sur le côté, elles sont invisibles de face et participent de ce rendu lisse.
Des poignées bien cachées

Une hotte pas "au", mais "dans" le plafond

La hotte est dans le plafond
La hotte est dans le plafond © Bains et déco
Pour toujours plus de discrétion, la hotte s'insère dans le plafond et ne dépasse pas d'un millimètre. Le moteur a été intégré dans un placard au-dessus de levier, libérant encore de l'espace, puisqu'il n'a pas été nécessaire de créer de caisson.
Une hotte pas "au", mais "dans" le plafond

Une lumière invisible

Les spots LEDs sont invisibles
Les spots LEDs sont invisibles © Bains et déco
Si le faux plafond a permis d'intégrer une hotte, il a également servi à l'installation de spots LEDs qui, ici encore, se font vite oublier. Aucun câble ou luminaire ne vient perturber la vue.
Une lumière invisible

Un électroménager imposant, mais pourtant discret

L'électroménager est encastré dans le mur
L'électroménager est encastré dans le mur © Bains et déco
Malgré sa taille, le réfrigérateur américain a été encastré dans les placards, à l'image du four et du micro-ondes. L'inox, quant à lui, s'harmonise parfaitement avec les rangements sombres, tout en contrastant avec le blanc des murs et la teinte crème du grès cérame au sol.
Un électroménager imposant, mais pourtant discret

Une pièce contrastée

La pièce joue sur les contrastes
La pièce joue sur les contrastes © Bains et déco
"Très graphiques, les matériaux jouent sur la bichromie. Entre des rangements noirs, un électroménager en inox, un mur en kerlite sombre au niveau de l'îlot central et le blanc du quartz de la niche de l'évier, de l'îlot en laque et des murs", énumère Valérie Michel.
Une pièce contrastée

Une niche en symétrie inversée

La niche est en symétrie inversée avec la fenêtre
La niche est en symétrie inversée avec la fenêtre © Bains et déco
La niche en quartz de l'évier a été installée de telle sorte qu'elle soit en symétrie inversée avec la fenêtre.
Une niche en symétrie inversée

Un îlot central ouvert sur le salon

La cuisine est ouverte sur les autres pièces
La cuisine est ouverte sur les autres pièces © Bains et déco
"Cette cuisine se présente comme un espace convivial et ouvert. Les propriétaires peuvent y cuisiner sans s'y sentir enfermés et profiter du salon", affirme Valérie Michel.
Un îlot central ouvert sur le salon

Des aménagements qui dépassent la cuisine

Les aménagements sont pensés dans tout espace
Les aménagements sont pensés dans tout espace © Bains et déco
Puisque très ouverte, cette cuisine devait être pensée en harmonie avec le salon et la salle à manger. En témoigne les teintes sombres et blanches qui se répondent. Ainsi qu'un mobilier contemporain, en accord avec la modernité de la cuisine.
Des aménagements qui dépassent la cuisine

Une lumière traversante

La lumière est traversante
La lumière est traversante © Bains et déco
"La luminosité traverse la pièce par deux ouvertures donnant sur des jardins. L'une à l'avant de la maison, l'autre à l'arrière au niveau du réfrigérateur", ajoute Valérie Michel. Une lumière qui met d'autant plus en valeur le blanc du quartz et de la laque...
Une lumière traversante

Fiche Technique - Une cuisine haut-de-gamme qui joue sur les contrastes

Fiche technique
Fiche technique © Bains et déco
Lieu : Nogent sur Marne
Budget : NC
Durée des travaux: 2 mois
Maître d'ouvrage : NC
Maître d'œuvre : Valérie Michel Architecte d'intérieur chez BainsEtDeco
Fiche Technique - Une cuisine haut-de-gamme qui joue sur les contrastes
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic