L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Douche : avantages et inconvénients des différents modèles

Par
,
le
Même si la douche à l'italienne reste la star des salles de bains, il existe d'autres possibilités pour installer un coin douche dans une pièce d'eau. Receveur à poser, douche à composer entièrement, cabine prête-à-poser ou combiné hammam, découvrez les différentes solutions, leurs avantages et leurs inconvénients.

Une douche avec un receveur hors-sol à poser : la solution prix

Ce sont les douches les plus souvent installées dans les salles d'eau, car elles sont compatibles avec toutes les structures existantes. Elles se composent d'un receveur, plus ou moins épais, qui se pose directement sur le sol de la salle de bains.
La pose du receveur se fait alors de manière surélevée, c'est-à-dire que les tuyaux d'évacuation passent sous le receveur (et non dans le sol, comme c'est le cas pour les receveurs encastrés des douches à l'italienne, voir pages suivantes) puis dans le mur. Certains bacs sont déjà surélevés, d'autres devront être posés sur des pieds ou des parpaings. Dans ce dernier cas, il faudra penser à habiller le tour du bac.
Vous devrez également choisir une ou plusieurs parois, une porte ou un rideau de douche, pour délimiter votre bac et composer, ainsi, votre propre espace de douche.
Les éléments de robinetterie sont vendus séparément. Vous pouvez opter pour une colonne standard, une colonne hydromassante ou une pluie de douche, encastrée au plafond.
Les avantages : Possibilité de composer son propre espace de douche sur-mesure. Prix (receveurs à partir de 40 euros, porte à partir de 60 euros, robinetterie à partir de 20 euros). Compatible avec toutes les salles de bains existantes.
Les inconvénients : Hauteur parfois importante du seuil de la douche, qui limite l'accessibilité. Nécessité d'habiller la surélévation du bac le cas échéant. Coloris limités.
Receveur hors-sol
Receveur hors-sol © Kinedo
 

Une douche avec un receveur extra-plat à poser : la solution tendance

Moins épais que le receveur à poser hors sol, le modèle extra-plat est plus facile à enjamber. Il ne dépasse du sol que de quelques centimètres. Résultat : l'impression visuelle d'avoir une douche à l'italienne, même lorsque la salle de bains existante ne permet pas d'encastrer le receveur (voir page suivante).
Le receveur extra-plat se pose directement sur le sol de la salle de bains. Il faut avoir prévu par avance une évacuation encastrée dans le sol, contrairement aux receveurs hors-sol.
Les avantages : Hauteur réduite qui facilite l'accessibilité. Intégration esthétique. Possibilité de composer son propre espace de douche sur-mesure. Vaste choix de coloris et de tailles. Prix (receveur à partir de 60 euros).
Les inconvénients : Nécessite une évacuation encastrée.
Douche à l'italienne
Douche à l'italienne © Kaldewei
 

Une douche à l'italienne avec receveur encastré : la solution accessibilité

La douche à l'italienne, grande star du moment, apporte un esthétisme tout particulier à la salle de bains. Plus aucune différence de niveau ne gêne l'œil - ni le pied - de l'usager ! Toutes les fantaisies sont alors possibles, y compris l'absence de paroi, qui ouvre complètement l'espace de douche sur l'ensemble de la pièce d'eau.
En revanche, la douche à l'italienne ne convient pas à toutes les salles de bains existantes. En effet, l'évacuation de l'eau doit être encastrée, mais le receveur lui aussi se trouve sous le niveau du sol. C'est, donc, une option plus raisonnable pour une salle de bains en création, plutôt qu'en rénovation. A moins de choisir de surélever le sol de l'ensemble de la pièce - mais, alors, la différence de niveau se verra à l'entrée.
Les avantages : Pas de différence de niveau avec le sol de la pièce, donc accès facile de plain-pied. Possibilité de composer son propre espace de douche sur-mesure. Intégration esthétique.
Les inconvénients : Prix (receveur à encastrer à partir de 200 euros). Nécessité d'encastrer dans le sol le receveur et l'évacuation. Éclaboussures et écoulement de l'eau dans la pièce si l'installation est mal faite. Problèmes d'étanchéité, si l'on ne passe pas par un professionnel.
Receveur à carreler
Receveur à carreler © Lapeyre
 

Une douche à l'italienne avec receveur à carreler : la solution esthétique

Pour une douche à l'italienne encore plus personnalisable, optez pour un receveur à carreler. Ces éléments sont prêts à poser dans le sol, comme les receveurs à encastrer. Mais il doit encore être recouvert d'un revêtement adéquat : carreaux de céramique, galets, etc.
Esthétiquement, tout est alors permis ! L'on peut choisir un même revêtement pour toute la pièce (mur, sol et receveur) ou jouer sur les nuances. L'on retrouve les mêmes avantages et inconvénients qu'avec un receveur à encastrer, si ce n'est la complexité de pose pour les bricoleurs qui souhaitent l'effectuer eux-mêmes.
Notez, enfin, qu'il existe des receveurs à carreler qui ne s'encastrent pas. Vous pourrez les poser comme les receveurs hors-sol ou extra-plat.
Les avantages : Pas de différence de niveau avec le sol de la pièce, donc accès facile de plain-pied. Possibilité de composer son propre espace de douche, et de choisir un revêtement unique pour le sol, les murs et le receveur. Possibilité de découper le receveur en fonction de la place disponible.
Les inconvénients : Prix (receveur à carreler à partir de 200 euros, carrelage à partir de 10 euros le mètre carré, kit d'étanchéité 80 euros, etc.). Nécessité d'encastrer au sol le receveur et l'évacuation. Éclaboussures et écoulement de l'eau dans la pièce si l'installation est mal faite. Problèmes d'étanchéité, si l'on ne passe pas par un professionnel.
Cabine de douche
Cabine de douche © Leda
 

Une cabine de douche complète : la solution de facilité

Plus simple que les douches à composer soi-même, il existe des cabines de douche prêtes à poser. Elles se composent d'un receveur, d'une ou plusieurs portes et parois de douche, d'une colonne de douche et de la robinetterie, ainsi que de l'évacuation. Ne reste plus qu'à installer l'ensemble dans votre pièce.
Cependant, le format un peu rigide des cabines ne se plie pas à toutes les pièces. Difficile, par exemple, de songer à en placer une dans une pièce située dans les combles, sous pans coupés. Toutefois, de plus en plus de modèles différents existent, et ils s'adaptent même aux espaces les plus réduits.
Les avantages : Facilité de pose. Pas besoin de choisir séparément les différents éléments. Prix (à partir de 180 euros pour la cabine complète).
Les inconvénients : Ne peut se poser que dans un angle droit, sous un plafond suffisamment haut. Impossible de personnaliser l'espace de douche. Différences de durabilité en fonction de la qualité des matériaux choisis.
Cabine de douche combiné hammam
Cabine de douche combiné hammam © Kinedo
 

Un combiné douche-hammam : la solution bien-être

Pour les grands amateurs de détente, il est possible d'opter, non seulement pour une cabine de douche, mais pour un bloc combiné douche-hammam. Le summum du plaisir !
Esthétiquement, l'installation s'apparente à une cabine de douche. L'on retrouve, le plus souvent, les codes des espaces bien-être, notamment le bois au sol de la cabine. Un banc, pliable ou non, permet de s'assoir et, dans certains modèles, un radio diffuse de la musique et l'éclairage varie en fonction des envies...
Au-delà de la fonction hammam, la cabine sert, bien évidemment, de douche, avec une robinetterie, voire parfois une colonne hydromassante. Un luxe... qui s'en ressent dans le prix !
Les avantages : Combinaison de plusieurs fonctions (douche, hammam, massage) dans une même installation. Tout-en-un prêt à poser. Equipement de professionnel à la maison.
Les inconvénients : Prix (à partir de 900 euros pour le combiné prêt à installer). Difficulté de pose dans des espaces réduits. Entretien parfois plus contraignant, si la cabine n'a pas de système de nettoyage automatique.

Un combiné douche-baignoire : la solution confort

Bain ou douche ? Chacun ses préférences ! Mais, pour mettre tout le monde d'accord dans la maison, le plus simple reste d'opter pour un modèle combiné.
Il s'agit donc d'une baignoire plus adaptée que la moyenne pour une utilisation comme douche. Élargie du côté de la robinetterie, elle permet de se mouvoir plus facilement lorsque l'on se douche. Les amateurs de bains, quant à eux, retrouveront le même plaisir que dans une baignoire traditionnelle.
Certains modèles, enfin, sont dotés d'une porte ou d'une marche, pour faciliter l'accès à la baignoire.
Les avantages : Combine les avantages d'une douche (parfois avec colonne hydromassante) avec ceux d'une baignoire. Accessibilité renforcée par rapport à une baignoire standard.
Les inconvénients : Prix (à partir de 600 euros, variable en fonction des options). Nécessité d'un rideau ou d'un pare-douche (à partir de 30 euros). Encombrement important.
Article remis à jour le 25 avril 2017.
Douche : avantages et inconvénients des différents modèles
Nous vous recommandons

Partez à la découverte d'une maison contemporaine métamorphosée en bâtisse provençale.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic