L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Aménagement intérieur : un salon vintage mi-bois, mi-acier

Par
,
le
Un architecte nantais a transformé la partie rez-de-jardin d'une maison des années 1980. En réagençant et en redécorant intégralement les espaces, il a redonné du cachet aux différentes pièces de vie. Elles sont aujourd'hui plus spacieuses, plus contemporaines ... et surtout plus chaleureuses. Zoom.
"La maison a été construite dans les années 1980. Son style était ancien et ne collait pas au goût des propriétaires actuels", explique Stéphane Lapouble, architecte d'intérieur en charge du projet. Le couple a rapidement décidé de faire appel à un architecte d'intérieur pour redonner vie à leur maison endormie.
"Il fallait rendre le lieu plus joli, plus chaleureux et réorganiser l'intégralité de l'espace rez-de-jardin", ajoute-t-il. L'architecte d'intérieur de l'agence Un Amour de maison, localisée à Nantes, a ainsi imaginé la pose d'une verrière entre l'entrée et le salon et a recouvert les murs d'une jolie couleur gris-bleu. Il a également joué sur les formes et les styles du mobilier pour un effet vintage très actuel. "Le bois joue ici un rôle clé dans la décoration. Il apporte un côté chaleureux à la pièce. Grâce à lui, on retrouve la 'tendance scandinave' qui a envahi nos maisons depuis quelques années."
Finalement, c'est une nouvelle pièce de vie qui a été créée. Avec son mobilier plus coloré, une lumière abondante et un style vintage, la maison revêt ses plus beaux habits.
Découvrez en pages suivantes la suite de notre reportage...
Aménagement intérieur : un salon vintage mi-bois, mi-acier

Une entrée relookée pour un effet industriel et graphique chic

Une tapisserie graphique et chic pour une entrée
Une tapisserie graphique et chic pour une entrée © Stéphane Lapouble
Afin de revaloriser l'entrée de la maison, l'architecte a imaginé poser une tapisserie ultra-graphique et chic. Trois couleurs dynamisent la pièce et lui confèrent un joli style boisé contemporain. Le gris de la tapisserie rappelle ici celui de l'escalier et renforce le côté industriel du mobilier. L'or, quant à lui, amène un zeste d'élégance au pan de mur.
"J'ai voulu mettre en avant la partie cage d'escalier et souligner la hauteur sous-plafond. La tapisserie choisie redonne de la vie au lieu", décrit Stéphane Lapouble
Une entrée relookée pour un effet industriel et graphique chic

Un escalier entre l'acier et le bois pour une entrée décalée

Un escalier en acier pour une entrée élégante
Un escalier en acier pour une entrée élégante © Stéphane Lapouble
L'escalier était existant. Le couple avait déjà repeint la structure en acier d'un gris-bleuté.
Cette couleur lui apporte une note industrielle et souligne son architecture. Et les marches en bois le magnifient encore plus. Elles rappellent aussi le bois du parquet en chêne naturel.
Un escalier entre l'acier et le bois pour une entrée décalée

Une verrière gris-anthracite pour structurer les pièces de vie

Une verrière contemporaine pour séparer les pièces
Une verrière contemporaine pour séparer les pièces © Stéphane Lapouble
"Il était nécessaire de restructurer l'espace rez-de-jardin. La verrière contribue au réagencement du lieu. Elle permet de créer différentes zones, tout en laissant passer la lumière d'une pièce à l'autre. Elle ne coupe pas visuellement l'espace, mais joue un rôle clé dans l'insonorisation. La partie nuit, située à l'étage (côté escalier), est ainsi isolée des nuisances sonores du rez-de-chaussée."
Autre avantage : sa porte coulissante la rend facile d'utilisation et esthétique. "Ici, se mêlent look industriel et vintage dans une joyeuse harmonie", ajoute-t-il.
Une verrière gris-anthracite pour structurer les pièces de vie

Une zone salon délimitée pour souligner les styles et les couleurs du mobilier

Un tapis effet carreaux de ciment
Un tapis effet carreaux de ciment © Stéphane Lapouble
En créant ce tapis imitation carreaux de ciment, l'architecte d'intérieur souhaitait sublimer le mobilier central de manière originale. Les chaises, style scandinave, chaleureuses et confortables, se marient parfaitement au carrelage fleuri et graphique. Leurs pieds en bois, comme des allumettes fines et fragiles, effleurent délicatement le sol gris.
Un encadrement en bois a été créé pour isoler cette zone au sol. Le parquet, en chêne naturel, berce le lieu de chaleur et valorise l'intégralité de la décoration contemporaine.
Une zone salon délimitée pour souligner les styles et les couleurs du mobilier

Une peinture gris-bleu pour rappeler le style carreaux de ciment

Une peinture gris-bleu pour les murs
Une peinture gris-bleu pour les murs © Stéphane Lapouble
"Le mobilier, tout en sobriété, est rehaussé ça et là par des touches de couleurs qui apportent le 'petit grain de folie!'", précise Stéphane Lapouble. La peinture bleutée (au fond sur la photo) fait inévitablement écho au tapis style "carreaux de ciment". Elle rappelle aussi le gris-anthracite de la verrière (côté cage d'escalier).
On remarque également qu'un faux-plafond a été réalisé au-dessus de la table du salon. Il est aux mêmes dimensions que le tapis de carreaux. Un parallèle visuel est créé.
Autre avantage : il permet d'intégrer les spots et les luminaires et compense la problématique de la dalle béton.
Une peinture gris-bleu pour rappeler le style carreaux de ciment

Un poêle à bois élégant et contemporain pour redonner du cachet au salon

Un poêle contemporain pour chauffer la maison
Un poêle contemporain pour chauffer la maison © Stéphane Lapouble
Le poêle à bois était déjà existant lorsque Stéphane Lapouble a entamé les travaux. Néanmoins, il témoigne de la volonté des propriétaires d'apporter un style contemporain à leur intérieur.
Sa forme arrondie, comme une goutte d'eau, apporte une touche de doucheur à l'espace.
Un poêle à bois élégant et contemporain pour redonner du cachet au salon

Des luminaires design pour illuminer le lieu

Des luminaires design pour le salon
Des luminaires design pour le salon © Stéphane Lapouble
La lumière naturelle joue un grand rôle dans la mise en valeur du mobilier. Mais l'architecte mise aussi sur la pose de luminaires contemporains pour illuminer le lieu. "Ils sont esthétiques et dans l'air du temps", explique-t-il.
Des luminaires design pour illuminer le lieu

Des toilettes ultra-décalées pour une pièce pleine de vie

Une déco décalée pour plus de folie
Une déco décalée pour plus de folie © Stéphane Lapouble
"Nous avons opté pour la pose d'un bâti-supports pour des toilettes suspendues. Enfin, pour créer un effet décalé et empreint de folie, nous avons demandé aux propriétaires de se 'lâcher' sur la déco. Du vert et une tapisserie originale recouvrent les murs (à droite et à gauche)", conclut l'architecte.
Et pour souligner la zone "toilettes", il a créé une partie en béton ciré, sur le mur du fond et au sol. "Nous avions même proposé de repeindre le plafond en noir, mais les propriétaires n'ont pas souhaité aller plus loin dans l'excentricité", glisse-t-il pour finir.
Des toilettes ultra-décalées pour une pièce pleine de vie

Aménagement intérieur : un salon vintage mi-bois, mi-acier

Aménagement intérieur : un salon vintage mi-bois, mi-acier  - Un salon vintage mi-acier, mi-bois
Aménagement intérieur : un salon vintage mi-bois, mi-acier - Un salon vintage mi-acier, mi-bois © Stéphane Lapouble
Fiche pratique
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Agence un amour de maison - Stéphane Lapouble
Durée des travaux : 1 mois et demi
Coût : non communiqué
Surface rez-de-chaussée : environ 80 mètres carrés
Aménagement intérieur : un salon vintage mi-bois, mi-acier
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic