L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Candé fait revivre les années 30

Par
,
le
Chateau de Candé
Chateau de Candé © A.A.
Le château de Candé situé à Monts en Touraine, est célèbre pour avoir été le lieu du mariage du Duc de Windsor. Modernisé au XXe siècle par le couple Bedaux, propriétaire des lieux, le château est un bijou des années 30. Découverte.
Le château de Candé est un exemple de modernisation des bâtisses de la Renaissance : le confort moderne y est mêlé au charme de l'ancien. Vu de l'extérieur, il est assez imposant et ressemble à une bâtisse du siècle dernier. Construit au XVIe siècle comme un pavillon de plaisance, le bâtiment subit de grandes transformations et des agrandissements au XIXe siècle grâce à la volonté de Santiago Drake de Castillo. C'est à cette époque qu'il acquiert l'apparence d'un château puisque sa surface est triplée. En 1927, Charles Bedaux le rachète et modernise le système d'approvisionnement en eau et le réseau électrique, installe un chauffage central et un des premiers standards téléphoniques en résidence française de plus de 80 lignes. Le confort est d'une telle qualité pour l'époque que le Duc de Windsor, ancien roi d'Angleterre, décide avec l'accord du propriétaire d'en faire le lieu de son mariage avec Wallis Simpson, une divorcée américaine. Le couple Bedaux y voit un moyen de valoriser leur bien grâce à la publicité de ce mariage très controversé. En 1972, Fern Bedaux lègue à sa mort le château à la Présidence de la République qui le rétrocède en 1974 au Conseil Général d'Indre-et-Loire.
Un gâteau de mariage intemporel
Pour faire revivre le château comme à sa grande époque, le Conseil général a entamé les démarches de récupération des meubles des Bedaux auprès du Mobilier national. Parallèlement, les pièces de la demeure ont été également remises en état. Parmi elles, le salon rouge qui est la salle principale de réception. La pièce parait très confinée et chaleureuse avec cette couleur rouge bordeaux présente notamment sur les soieries tourangelles qui ornent ses murs. La guide du château fait remarquer une médaille commémorative de l'entrée de Louis XII et Anne de Bretagne dans la ville de Lyon, incrustée dans la cheminée. Cette grosse pièce pivotant sur un axe et représentant les deux personnages se tournait côté Louis XII quand Monsieur recevait et côté Anne de Bretagne lorsque c'était au tour de la maîtresse de maison. Une porte au fond de la pièce s'ouvre sur la salle à manger sombre qui parait suspendue dans le temps : la table est dressée et un énorme gâteau de mariage semble attendre le premier coup de couteau. "Le buffet de mariage des Windsor avec leur gâteau de mariage a été reproduit à taille réelle", commente le guide. Les murs sont recouverts de cuir de Cordoue tandis que le plafond est composé de poutres inclinées en biais typique du début du XVIe siècle.
Deux signatures gravées dans la boiserie
Le mariage a été célébré précisément dans deux pièces du château : le salon de musique pour la cérémonie religieuse et la bibliothèque pour le mariage civil. Le salon de musique a été nommé ainsi en référence aux instruments de musique qui décorent les boiseries Louis XVI. Cette pièce lumineuse dans des tons de jaune cache une petite alcôve abritant aujourd'hui un piano Erard en palissandre de 1924 doté d'un jeu automatique. A cet endroit se tenait l'autel à l'occasion du mariage religieux des Windsor. Dans le prolongement du salon se trouve la bibliothèque, qui a été créée par l'architecte Lafargue, aidé de Piaget pour la galerie qui s'enroule autour de la pièce. "Le maire de Monts célébra l'union du couple royal qui marqua son passage en gravant leur signature dans la boiserie", précise le guide. La bibliothèque abrite également un orgue créé en 1928 qui est actuellement l'un des trois derniers orgues privés en état de marche. Il est composé de 1878 tuyaux répartis sur trois niveaux et bénéficie actuellement d'une restauration.
Pour lire la suite de l'article, cliquez sur suivant.
Candé fait revivre les années 30

Candé fait revivre les années 30 (suite)

Château de Candé
Château de Candé © C.Raimbault - CG37
Une baignoire remplie en une minute
Le style année 30, plus léger, est surtout visible dans les appartements privés des Bedaux avec notamment la salle de Bain de Fern Bedaux. De style Art-déco, elle est réalisée en mosaïque de pâte de verre dans une couleur bleue d'eau. On relèvera la particularité de la baignoire qui se vide et se remplit en une minute, ainsi que la présence d'un chauffe serviettes, équipements très modernes pour l'époque. Le plafond dont les motifs représentent des nuages, a été refait en 2007 puisqu'il s'était en partie écroulé en 1943 lors de l'explosion d'une poudrerie à proximité. "Fern Bedaux avait d'ailleurs été légèrement blessée puisqu'elle se trouvait à l'intérieur lors de l'événement", confie l'accompagnateur. La chambre de la maîtresse de maison est la plus grande du château. Malgré un air de modernité, les boiseries et la cheminée sont de style Louis XV. Des objets personnels sont disposés un peu partout et l'on peut admirer quelques pièces de la garde-robe de Fern Bedaux. "Ce manteau rose bonbon a été conçu par un créateur qui faisait ses début, à l'époque, comme jeune couturier. Aujourd'hui il est plus connu sous le nom de Karl Lagerfield", ironise le guide.
Deux portraits en métal
Plusieurs autres appartements ont été décorés suivant des thèmes précis. Ils sont accessibles depuis la galerie, couloir construit au XIXe siècle permettant une circulation plus facile dans le château afin d'éviter de rentrer dans toutes les pièces. On peut admirer, par exemple, une chambre dont les murs sont recouverts de toile de Jouy. La chambre Bahamas quant à elle, a été baptisée ainsi en l'honneur du titre de gouverneur des Bahamas que Charles Bedaux garda jusqu'en 1945. Les appartements de ce dernier sont décorés de panneaux du XVe siècle. Des touches de décoration japonaise surprennent beaucoup dans le cabinet sombre à l'atmosphère studieuse.
Ce château est aujourd'hui un vrai symbole des avancées techniques et de la modernisation que l'on pouvait apporter aux bâtiments dans les années trente grâce à la volonté des Bedaux. Mais il doit également sa célébrité au mariage des Windsor. Le couple est d'ailleurs immortalisé grâce à deux portraits en métal réalisés par Michel Audiard, dressés sur le côté gauche du château, qui révèlent en transparence la campagne environnante. Chaque année un pique-nique costumé dans le parc de 250 hectares est organisé afin de faire revivre cette belle période.
Pour découvrir quelques pièces du château, cliquez sur suivant.
Souvenirs des Windsor au château de Candé :
En 2007, le château fêtait les 70 ans de l'événement dont il avait été le théâtre : le mariage du Duc de Windsor. Pour l'occasion, de multiples œuvres et objets ont été prêtés au Conseil Général d'Indre-et-Loire qui en a fait l'acquisition. Ces éléments historiques ont été mis en scène et font l'objet d'une exposition permanente "Candé for ever". A découvrir jusqu'au 30 septembre.
www.chateau-cande.fr
Candé fait revivre les années 30 (suite)

Le château vu du parc

Le château vu du parc - Château de Candé
Le château vu du parc - Château de Candé © A.A.
Construit au XVIe siècle comme un pavillon de plaisance, Candé prendra l'aspect d'un château lors des agrandissements demandés au XIXe siècle par Santiago Drake de Castillo.
Le château vu du parc

Portraits en métal

Portraits en métal - Château de Candé
Portraits en métal - Château de Candé © A.A.
Les portraits du Duc et de la Duchesse de Windsor ont été réalisés dans l'année par Michel Audiard afin de commémorer les 80 ans de leur mariage.
Portraits en métal

Péron

Péron - Château de Candé
Péron - Château de Candé © A.A.
Voici le péron d'où a été prise la photo officielle du couple Windsor.
Péron

Le salon rouge

Le salon rouge - Château de Candé
Le salon rouge - Château de Candé © A.A.
Les mur du salon sont recouverts de soieries tourangelles, qui est une tradition dans la région.
Le salon rouge

Médaille commémorative

Médaille commémorative - Château de Candé
Médaille commémorative - Château de Candé © A.A.
La médaille commémorative de l'entrée à Lyon du roi Louis XII et de Anne de Bretagne tourne sur son axe pour indiquer qui du maître ou de la maîtresse de maison reçoit.
Médaille commémorative

Buffet de mariage

Buffet de mariage - Château de Candé
Buffet de mariage - Château de Candé © A.A.
Dans la salle à manger a été reconstitué le buffet du mariage des Windsor avec une reproduction du gâteau.
Buffet de mariage

Poutres inclinées

Poutres inclinées - Château de Candé
Poutres inclinées - Château de Candé © A.A.
Cette salle a manger possède un plafond dont les poutres sont basculées sur l'arête. On y aperçoit même les armes des Briçonnet.
Poutres inclinées

L'alcôve du salon de musique

L'alcôve du salon de musique - Château de Candé
L'alcôve du salon de musique - Château de Candé © A.A.
Dans cette alcôve a été dressé l'autel où a été célébré le mariage religieux des Windsor.
L'alcôve du salon de musique

Le piano

Le piano - Château de Candé
Le piano - Château de Candé © A.A.
Ce piano Erard en palissandre de 1924 est doté d'un jeu automatique.
Le piano

L'orgue

L'orgue - Château de Candé
L'orgue - Château de Candé © A.A.
Cet orgue d'une qualité exceptionnelle a été installé en 1930. Il a été classé monument historique en 1993 et fait partit des 3 derniers modèles de ce type en état de marche.
L'orgue

La bibliothèque

La bibliothèque - Château de Candé
La bibliothèque - Château de Candé © A.A.
Cette bibliothèque a été crée par l'architecte Lafargue à la demande de Charles Bedaux pour sa femme. Dans cette pièce fut célébré le mariage civil des Windsor.
La bibliothèque

Galerie de la bibliothèque

Galerie de la bibliothèque - Château de Candé
Galerie de la bibliothèque - Château de Candé © A.A.
La galerie a été dessinée et réalisée par Piaget. Elle s'inspire du jubé de la cathédrale de Chartres pour la balustrade et les colonnes aux motifs variés.
Galerie de la bibliothèque

La chambre Bahamas

La chambre Bahamas - Château de Candé
La chambre Bahamas - Château de Candé © A.A.
cette chambre a été décorée dans des motifs "Bahamas" afin de rendre hommage au titre de gouverneur des Bahamas qu'avait reçu Charles Bedaux. Les tissus sur les murs sont d'époque.
La chambre Bahamas

Toile de Jouy

Toile de Jouy - Château de Candé
Toile de Jouy - Château de Candé © A.A.
Une des chambres du château a été tapissée en toile de Jouy.
Toile de Jouy

Objets souvenirs des Windsor

Objets souvenirs des Windsor - Château de Candé
Objets souvenirs des Windsor - Château de Candé © A.A.
Certains objets et photos ayant appartenus aux Windsor ont été exposés et mis en scène dans différentes pièces du château.
Objets souvenirs des Windsor

La chambre de Fern Bedaux

La chambre de Fern Bedaux - Château de Candé
La chambre de Fern Bedaux - Château de Candé © A.A.
Cette chambre est la plus vaste du château. Elle a été prêtée à Wallis Simpson pendant tout son séjour à Candé.
La chambre de Fern Bedaux

Salle de bain de Fern Bedaux

Salle de bain de Fern Bedaux - Château de Candé
Salle de bain de Fern Bedaux - Château de Candé © C.Raimbault - CG37
Cette salle de bain est la plus luxueuse du château. Elle est dotée des derniers équipements de l'époque et a été restaurée en 2007 suite à l'effondrement d'une partie du plafond.
Salle de bain de Fern Bedaux

Décor asiatique

Décor asiatique - Château de Candé
Décor asiatique - Château de Candé © A.A.
Le cabinet de Charles Bedaux est décoré avec différents objets asiatiques dont ces vases et cette lampe.
Décor asiatique
Nous vous recommandons

Afin de vous assurer que le chantier se déroule sans mauvaise surprise et que la construction soit bien livrée en temps et en heure, quelques précautions s'imposent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic