L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Claude Parent, un regard oblique sur l'architecture
Par
,
le

Spatialismes

5/13
Spatialismes
Claude Parent © ph. Dominique Delaunay
Maison Drusch Versailles Avec D.M. Davidoff, Michel Carrade et Roger Fatus (1963-1965)
"La maison Drusch marque une étape décisive dans la démarche de Claude Parent, en ce qu'elle manifeste clairement le mouvement et le déséquilibre que l'architecte cherchait à introduire depuis plusieurs années dans ses maisons. Parent était en quête d'une architecture qui avance, qui bouge, en quête de cette sensation forte et troublante qu'il avaittout particulièrement éprouvée face à la Tour Einstein d'Eric Mendelsohn. C'est par l'intrusion de la diagonale qu'il va alors dynamiser les volumes."
Spatialismes
  • Claude Parent, un regard oblique sur l'architecture
  • Claude Parent dans les années 80
  • Spatialismes
  • Spatialismes
  • Spatialismes
  • Spatialisme
  • Spatialismes
  • La fonction oblique et l'espace critique
  • La fonction oblique et l'espace critique
  • La fonction oblique et l'espace critique
  • Esprit critique
  • Impliquer l'oblique
  • Projets récents
à lire aussi
La distribution de crédits immobiliers aux particuliers, menacée ?
Une nouvelle norme bancaire pourrait venir pénaliser la distribution de crédits immobiliers aux particuliers avec peu ou sans apport. Les primo-accédants seraient ainsi directement visés. De quoi susciter l'inquiétude des professionnels du ...
Nous vous recommandons

Avec un budget serré, Roger Elbaz a créé un logement moderne et confortable dans une ancienne imprimerie complètement brute. De la plomberie à l'ameublement, l'architecte a transformé le bien qui ne bénéficiait que de trois sources de lumière naturelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic