L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Des maisons, version modèle réduit

Par
,
le
Des maisons, version modèle réduit
1/9
Jay Shafer
Jay Shafer © www.tumbleweedhouses.com

Jay Shafer commercialise des maisons dont la surface moyenne excède rarement 10 m2. Contre toutes attentes, il est parvenu à imposer son style dans un pays où l'habitat est souvent surdimensionné.

10 m2 ! Telle est en moyenne la taille des maisons construites par Jay Shafer. Depuis 1999, cet américain a fait sortir de terre une douzaine de « tiny houses » (comprendre mini maisons) dont la taille varie de 5 m2 à 70 m2.

Malgré leurs dimensions réduites, les maisons possèdent toutes le confort moderne. « Dans chaque maison, j'apporte une attention particulière à la lumière, à la gestion des apports solaires passifs et aux proportions » souligne Jay Shafer avant de poursuivre : « j'élimine tous les espaces inutiles, comme les couloirs et j'essaye d'optimiser au mieux chaque m2 ».

Mini prix

Avec un prix moyen de 35.000 €, même si les maisons ne ressemblent pas à l'habitat traditionnel américain, elles rencontrent un grand succès.

Les structures sont tantôt utilisées comme lieu de vacances, tantôt comme dépendance à installer dans un jardin ou même comme résidence principale. «Beaucoup de nos clients s'en servent pour héberger un parent âgé, un jeune adulte, des invités. Elles peuvent même devenir des espaces de réception» précise Jay Shafer.

Une maison roulotte

La résidence personnelle de Jay Shafer, disponible sur catalogue, caracole en tête des ventes. Elle se compose d'un couchage pour deux personnes, d'une table rétractable, d'espaces de rangements, de plaques électriques, d'une douche, de toilettes, d'un réfrigérateur et d'un évier. Autant dire que l'on a vite fait le tour du propriétaire ! « Je vis dans une maison plus petite que les placards de certaines personnes» confie Jay. Pour des questions pratiques, elle a été installée sur des roues. Le propriétaire peut ainsi trouver plus facilement un endroit pour l'installer. « Si un espace aussi réduit me convient c'est d'abord parce que je vis seul et que je fais mes exercices d'aérobic dehors » plaisante-t-il.

Préoccupations environnementales

Derrière cette note d'humour se cachent pourtant des motivations sérieuses ! Comme il l'explique, il entend proposer une alternative écologique à « l'habitat surdimensionné américain » : « les maisons américaines moyennes émettent plus de 18 tonnes de gaz à effet de serre par an et consomment des quantités de combustibles fossiles et autre énergie non renouvelable ».

Mais Jay reste un provocateur dans l'âme. Il sait qu'en habitant dans une maison dont la surface totale fait un tiers de moins que celle requise pour être légalement habitable, il se met hors la loi. Il a ainsi trouvé une manière originale de protester contre le dicton américain « bigger is better » !

Pour découvrir les réalisations de Jay Shafer, cliquez sur suivant.

Des maisons, version modèle réduit
  • Des maisons, version modèle réduit
  • Résidence de Jay Shafer
  • Espace nuit
  • Coin salon
  • Cuisine
  • Rangements
  • Maison traditionnelle
  • Maison style classique
  • Maison contemporaine
Partagez - commentez
à lire aussi
La région Ile-de-France vote la mise en place d'un éco-prêt collectif
La région Ile-de-France a voté la semaine dernière la mise en place d'un éco-prêt collectif destiné aux copropriétés qui souhaitent engager des travaux de rénovation énergétique, visant à financer quelque 35 millions d'euros de travaux. ...
Nous vous recommandons

En intérieur comme en extérieur, découvrez les incontournables de l'été Maison à Part a sélectionné des solutions pour vos travaux de rénovation et d'aménagement.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic