L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bientôt une tour de 388 mètres dans le ciel australien

le
Australia 108
Australia 108 © Australia 108 / Gallery

La deuxième ville d'Australie, Melbourne, a l'ambition de construire la plus haute tour de l'hémisphère sud. Se hissant sur 388 mètres, le projet de Nonda Katsalidis, baptisé Australia 108, doit faire émerger un programme mixte mêlant logements, hôtel, bureaux et commerces. Explications.

Avec son projet Australia 108, Melbourne souhaite se doter de la tour la plus haute de l'hémisphère sud.

Ce gratte-ciel de 388 mètres, imaginé par l'architecte australien Nonda Katsalidis, doit abriter 646 appartements, un hôtel de 288 chambres au sommet, des commerces et des bureaux.

Le gouvernement de l'Etat de Victoria a indiqué lundi "que la tour, Australia 108, dont la construction devrait prendre cinq ans,

serait le 19e bâtiment le plus haut du monde (hors antennes)". Néanmoins, ce projet risque d'avoir fort à faire car un autre bâtiment d'une telle envergure est actuellement dans les cartons dans la banlieue de Pretoria en Afrique du Sud. Il s'agit d'une tour de 110 étages se dressant sur 447 m qui pourrait voir le jour d'ici à 2018.

En attendant de savoir qui décrochera le titre tant convoité, l'édifice résidentiel le plus haut de l'hémisphère sud est le Q1 (323 mètres, 71 étages) dans l'Etat australien du Queensland.

Bientôt une tour de 388 mètres dans le ciel australien
Partagez - commentez
à lire aussi
Dix idées pour améliorer ses relations avec ses voisins
Nos voisins ont souvent quelque chose à nous reprocher : le bruit, un animal envahissant, des odeurs de cuisine gênantes... Retrouvez des idées d'équipement et d'aménagement pour améliorer vos relations avec votre voisinage.
Nous vous recommandons

La rentrée est synonyme de nouvelles tendances : profitez en pour rénover votre habitat. Découvrez la sélection de Maison à Part pour améliorer, changer ou encore embellir votre chez vous.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic