L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Faites vérifier vos tuiles

le
toiture couvreur
toiture couvreur © FFTB

La Fédération française des tuiles et des briques (FFTB) rappelle la nécessité de vérifier la fixation de ses tuiles à l'arrivée de l'hiver par un spécialiste pour éviter toute déconvenue.

"Entre janvier et novembre de cette année, sept tempêtes ont frappé la France avec des vents supérieurs à 100 km/h" rappelle la FFTB dans son communiqué. Et de rappeler qu'il faut faire vérifier la fixation de ses tuiles de manière régulière par un spécialiste.

Pour prévenir le déplacement des tuiles sur la toiture, il faut donc faire : contrôler la fixation des faîtages et vérifier leur étanchéité – notamment après la pose d'un élément sur la toiture comme une antenne TV - ; nettoyer la toiture de la mousse ou des végétaux qui auraient pu s'y installer ; vérifier les saillies de toit, les avancées de toit étant propices aux "déplacements des tuiles lors de coups de vent importants."

Enfin, la FFTB rappelle également qu'en plus de la fixation des tuiles, un bon entretien de toiture passe également par une bonne ventilation.

Retrouvez le dossier Refaire sa toiture sur Maison à part

Faites vérifier vos tuiles
Partagez - commentez
à lire aussi
Une maison en forme de ballon de football
Impossible d'échapper à la folie de la Coupe du monde de football qui a démarré au Brésil jeudi. Si de nombreuses marques sont passées à l'heure brésilienne, le secteur de la construction a décidé de participer également à la fête, à ...
Nous vous recommandons

En intérieur comme en extérieur, découvrez les incontournables de l'été Maison à Part a sélectionné des solutions pour vos travaux de rénovation et d'aménagement.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
Les dossiers du moment
Maison à Part chez vous cet été !
Aménagements Extérieurs : 15 solutions pour préparer les beaux jours
Sol et murs : une harmonisation parfaite pour votre habitat
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic