L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Toit, toi mon toit

Par
,
le
toit tuiles toiture
toit tuiles toiture © Gretchen Vineyard - Fotolia

Histoire, géographie, sociologie, ethnologie… Le toit revêt bien des aspects. Aujourd'hui de nouvelles tendances se dégagent en France. Mais refaire sa toiture implique le respect d'une certaine réglementation.

"Dis-moi comment est ton toit, je te dirais qui tu es" : à une époque cette maxime aurait pu s'appliquer telle quelle. Car le toit est l'élément fondateur de sa maison : il constitue l'abri. En effet, les peuples confectionnaient leur propre moyen de s'abriter avec les matériaux qu'ils trouvaient sur place, autour d'eux. Chaume, bois, terre, pierre… Et en fonction des caractéristiques régionales de climat, la forme de l'abri change. En pente, plat… Les années passent, les techniques s'affinent, des matériaux nouveaux se fabriquent, mais les caractéristiques restent. C'est pourquoi, aujourd'hui, chaque région a ses propres formes de pente ou types de couverture.

La tuile, numéro 1 au hit-parade de la couverture, trouve en France de multiples applications et formes, adaptées à chaque endroit. Les tendances au zinc, au bois voire au végétal, s'affirment également aujourd'hui. Chacune a ses caractéristiques propres, ses avantages, comme ses inconvénients.

Une réglementation spécifique

Mais attention à la réglementation ! Refaire sa toiture implique de connaître certaines contraintes. Liées tout d'abord à la forme de votre toit : chaque matériau s'applique sur des degrés de pentes spécifiques. S'il s'agit de refaire son toit à l'identique, une déclaration de travaux doit tout de même être faite en mairie. Mais s'il s'agit de changer la forme de son toit, un permis de construire sera nécessaire.

De plus, la réglementation liée à la situation dans un environnement protégé (dite zone de protection du patrimoine architectural urbain ou paysager), soumet à autorisation l'utilisation d'une couverture non identique à celle qui est prescrite, ou à validation du matériau employé auprès des architectes des Monuments de France. Une décision qui reviendra en dernier lieu s'il y a appel au préfet de la région concernée. C'est pourquoi dans certaines régions, le degré de pente, la couleur, le matériau sont définis précisément. Renseignez-vous en mairie ou à la direction départementale de l'équipement pour en savoir plus sur vos caractéristiques régionales.

Le couvreur : le partenaire indispensable

Ainsi, avant de s'imaginer obtenir la toiture de ses rêves, il convient de vérifier à quel type de réglementation vous êtes soumis. Les conseils et les services d'un professionnel adapté, le couvreur, sont indispensables. Rien ne vous empêche de discuter avec lui des alternatives : il sera à même de vous répondre sur leur faisabilité. Sachez enfin qu'embaucher un couvreur s'avère d'autant plus nécessaire que la pose concrète de la toiture est soumise à des règles précises qui garantissent non seulement l'étanchéité, l'isolation et protection, mais également la prise en charge des dégâts par les assurances en cas de sinistre. Il doit être soumis lui-même à une garantie décennale. Choisissez-le donc avec soin. La plupart ont une certification, de type Qualibat, qui vous garantissent un niveau de service.

Surveiller : un comportement essentiel

Face aux enjeux climatiques et environnementaux actuels, la toiture revêt toute son importance. C'est elle qui vous protège. Surveillez-la, rénovez-la en temps et en heure… A la prochaine tempête, canicule ou autre intempérie malvenue mais également lorsque vous aurez réalisé des économies d'énergie grâce à une isolation adaptée, vous vous remercierez d'y avoir penser !

Toit, toi mon toit
Partagez - commentez
à lire aussi
20% de l'eau potable perdue à cause des fuites dans les canalisations
Selon une étude de l'Observatoire des services publics d'eau et d'assainissement, un litre d'eau potable sur cinq n'arrive jamais au robinet des Français, à cause des fuites dans le réseau de canalisations. Un constat alarmant, aussi bien pour ...
Nous vous recommandons

La rentrée est synonyme de nouvelles tendances : profitez en pour rénover votre habitat. Découvrez la sélection de Maison à Part pour améliorer, changer ou encore embellir votre chez vous.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic