L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique

Par
,
le
Une maison contemporaine en zinc noir posée sur un mur en brique rouge, l'association interpelle forcément. Elle interpelle mais la fusion entre ancien et nouveau s'opère parfaitement bien. L'habitation en tire un cachet particulier, cachet qui vient s'ajouter à la vue... spectaculaire sur le grand Rouen. Reportage.
A l'origine, le terrain sur lequel la maison a été construite abritait une usine spécialisée dans la fabrication de toile de verre. Un passé industriel dont il restait des traces, notamment un beau mur qui délimitait le terrain en partie haute au niveau rez-de-rue, et un escalier situé plus bas sur la parcelle. Des éléments en brique rouge porteurs d'un cachet particulier qu'Audrey Michelier, architecte au sein de l'Atelier TMF, a décidé de conserver et de valoriser. La maison qu'elle a imaginée les intègre à son architecture. Elle les assimile au point de ne plus faire qu'un avec eux.
Une vue à couper le souffle...
Une fusion parfaite que l'architecte dit avoir réussie grâce à un matériau : le zinc noir dont elle a enveloppé toute la maison. "Il se marie très bien avec les matériaux anciens mais aussi avec les éléments du paysage rouennais", commente-elle. Un paysage dans lequel l'habitation s'insère en discrétion tout en y occupant une position privilégiée. Construite en pleine pente, elle bénéficie en effet, depuis le point culminant de la parcelle, d'un très beau point de vue : le grand Rouen à l'ouest, la Seine au Sud enjambée par le viaduc d'Eauplet, magnifique ouvrage style Eiffel, les coteaux et les forêts à l'Est... Tous ces éléments sont omniprésents à l'intérieur car les ouvertures ont été positionnées justement de manière à les garder à l'œil depuis toutes les pièces de la maison. "L'idée était d'avoir la vue la plus dégagée possible sur l'extérieur", précise Audrey Michelier. Une ambiance dedans/dehors qui donne du caractère à l'habitation et en accroît le charme...
Découvrez en pages suivantes la suite de l'article et plus de photos.
Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique

Une maison posée sur un mur en brique

Une maison posée sur un mur en brique - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Une maison posée sur un mur en brique - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
La maison imaginée par l'architecte Audrey Michelier, de l'Atelier TMF, vient se poser sur un mur en brique, vestige du passé industriel du terrain. Bâtiment neuf et ancien fusionnent parfaitement.
Une maison posée sur un mur en brique

220m2 répartis sur deux niveaux

220m2 répartis sur deux niveaux - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
220m2 répartis sur deux niveaux - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
D'autres éléments moins visibles du passé du lieu ont été sauvegardés, notamment le socle en béton de l'ancienne usine : "il a servi de base à la maison. La plateforme originelle a été remaniée, elle a été agrandie, mais elle est bien là", assure l'architecte. Au final, l'habitation se déploie sur 220 m2 répartis sur deux niveaux.
220m2 répartis sur deux niveaux

Une maison construite en pleine pente

Une maison construite en pleine pente - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Une maison construite en pleine pente - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
La maison a été construite en pleine pente. La vue étant plus intéressante depuis le point culminant de la parcelle, l'architecte a opté pour un plan inversé : les pièces à vivre en haut, au même niveau que la rue, et les pièces de nuit au niveau inférieur, au rez-de-jardin.
Ci-dessus l'entrée de la maison, au niveau rez-de-rue.
Une maison construite en pleine pente

Une façade largement vitrée

Une façade largement vitrée - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Une façade largement vitrée - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
Afin de permettre aux occupants de profiter de la vue spectaculaire, l'architecte a multiplié les ouvertures de grandes dimensions en façade. "L'idée est de voir sans être vu", explique-t-elle. On retiendra notamment la présence d'une grande baie vitrée à galandage entre la pièce à vivre et la terrasse. "On arrive ainsi à la création d'un espace dedans/dehors de près de 80 m2", indique Audrey Michelier.
Une façade largement vitrée

Une terrasse panoramique

Une terrasse panoramique - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Une terrasse panoramique - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
La terrasse offre une vue à 180° sur le paysage rouennais. A l'ouest, le grand Rouen, au Sud la Seine enjambée par le viaduc d'Eauplet, magnifique ouvrage de style Eiffel, à l'Est, les coteaux et les forêts... "Entre les péniches qui passent sur la Seine, les trains, les lumières de la ville... Il y a toujours quelque chose à voir ! C'est un spectacle permanent", s'émerveille Audrey Michelier.
Une terrasse panoramique

Une enveloppe en zinc noir

Une enveloppe en zinc noir - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Une enveloppe en zinc noir - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
La maison se pare d'une couverture de zinc noir - l'ANTHRA-ZINC® de VMZINC® -, un zinc anthracite prépatiné. "Il est posé à joint debout avec un entre-axe aléatoire autrement dit il est façonné en bandes de différentes largeurs juxtaposées les unes à côté des autres", précise l'architecte. "Cette mise en œuvre donne du rythme à la façade", poursuit-elle. Un effet confirmé par Fabien Moulin, responsable marketing communication de la marque : "cela accentue le côté vivant du bâtiment".
Une enveloppe en zinc noir

Du bois pour distinguer certaines zones

Du bois pour distinguer certaines zones - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Du bois pour distinguer certaines zones - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
A certains endroits de la maison, le bois vient remplacer le zinc, une manière de donner - une fois encore du rythme à la façade - mais aussi de souligner des usages spécifiques pour certaines zones. L'entrée de la maison, la terrasse, le petit balcon de la cuisine par exemple, ou encore l'extrémité Est du bâtiment, réservé à un usage locatif, forment des creux qui sont - grâce au bois, des tasseaux disposés à clair voie - mis en valeur.
Du bois pour distinguer certaines zones

Accès direct sur le jardin pour la partie nuit

Accès direct sur le jardin pour la partie nuit   - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Accès direct sur le jardin pour la partie nuit - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
En bas de la parcelle, un escalier en brique rouge, hérité lui-aussi de l'ancienne usine, a été conservé. Il fait le lien entre l'habitation et le jardin. La partie nuit bénéficie ainsi d'un accès direct sur l'extérieur, une particularité par rapport aux habitations plus traditionnelles.
Accès direct sur le jardin pour la partie nuit

Du noir à l'extérieur, du blanc à l'intérieur

Du noir à l'extérieur, du blanc à l'intérieur - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Du noir à l'extérieur, du blanc à l'intérieur - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
A l'intérieur, l'architecte a joué sur les contrastes en privilégiant le blanc, en opposition au noir de la façade. Elle a également privilégié les matériaux bruts tels que le bois et le béton.
Du noir à l'extérieur, du blanc à l'intérieur

Un intérieur qui fait la part belle au béton

Un intérieur qui fait la part belle au béton - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Un intérieur qui fait la part belle au béton - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
Le béton est présent sur l'intégralité du sol et a également servi à fabriquer l'escalier qui relie les deux niveaux de l'habitation.
Un intérieur qui fait la part belle au béton

Fiche technique :

Fiche technique :  - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique
Fiche technique : - Une maison en zinc noir posée sur un mur en brique © Antoine Mercusot pour Atelier TMF
Programme : Construction d'une maison individuelle sur terrain issu d'une division parcellaire
Maître d'œuvre : Audrey Michelier, architecte au sein de l'Atelier TMF
Lieu : Rouen
Livraison : 2014
Surface : 220 m2
Budget : 270.000 €
Réalisation ayant remporté le prix de la maison individuelle dans le cadre du Grand Prix 2016 de l'architecture et de l'urbanisme de Haute-Normandie.
Fiche technique :
Nous vous recommandons

Ambiance ethnique chic, champêtre, orientale ou encore "jungle", découvrez le jardin qui vous inspire.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic