L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une villa espagnole cubique et transparente

le
Nichée au coeur de l'Andalousie, dans la ville de Marbella, la villa Arcadio se détache du paysage. Ses lignes géométriques, ses différents modules cubiques ou encore ses impressionnantes ouvertures font d'elle un bâtiment hors du commun. L'utilisation de matériaux nobles, comme l'aluminium, l'ardoise ou encore le marbre blanc, magnifient le lieu et participent à l'effacement des frontières entre l'intérieur et l'extérieur. Visite.
Climat méditerranéen, montagnes et côtes andalouses ont séduit les propriétaires de cette villa de luxe, située à Marbella. Pourtant, rien n'est gagné à leur arrivée... Dans leur cahier des charges - à l'attention des architectes du cabinet espagnol Maiz y Diaz Arquitectos chargés de construire la villa - les habitants tracent les grandes lignes de leur projet architectural... et monumental ! Les maîtres d'oeuvre doivent en effet proposer un projet dépouillé aux lignes droites, offrant une interface puissante entre l'intérieur et l'extérieur. Le tout parfaitement intégré au terrain en pente et à la végétation luxuriante.
L'entreprise Kawneer, quant à elle, est sollicitée pour réaliser l'ensemble des ouvertures et les façades en verre, notamment celle du salon cathédrale. Les solutions architecturales en aluminium proposées par le fabricant s'accordent au cadre et au style de la villa espagnole.
Résultat : les propriétaires peuvent aujourd'hui jouir d'une villa de 3.800 m2 entièrement ouverte sur la nature. Les modules cubiques, les matériaux nobles, comme le marbre ou l'ardoise, ou encore les ouvertures XXL - des façades en verre subliment l'architecture contemporaine - participent à la valorisation de la bâtisse.
Pour découvrir ce projet hors-norme, cliquez en pages suivantes ...
Une villa espagnole cubique et transparente

Une villa de 3.800 m2 ouverte sur la nature

Une entrée de villa majestueuse
Une entrée de villa majestueuse © Gonzalo Botet
Le cahier des charges est formel : pour réaliser cette propriété de 3.800 m2, le cabinet espagnol Maiz y Diaz Arquitectos devait proposer "un projet dépouillé aux lignes droites offrant une interface puissante entre l'intérieur et l'extérieur. Le tout devait être parfaitement intégré au terrain en pente et à la végétation abondante", souligne Kawneer, concepteur de systèmes de façades et de murs rideaux.
Une villa de 3.800 m2 ouverte sur la nature

Une villa combinant modules géométriques et matériaux nobles

Une entrée graphique et élégante
Une entrée graphique et élégante © Gonzalo Botet
La villa est ouverte sur l'extérieur. Elle combine modules à la géométrie cubique et matériaux nobles. Les éléments, comme des blocs, se juxtaposent, et s'assemblent entre eux, à l'image d'un jeu de construction. Les volumes variables donnent un sentiment de mouvement à l'architecture contemporaine. Pour sublimer la bâtisse, le cabinet d'architectes espagnol mise sur l'installation de menuiseries XXL en aluminium.
Les matériaux nobles, comme l'ardoise, la pierre naturelle ou le marbre blanc, s'adaptent au projet hors-norme. Les espaces se différencient grâce aux jeux de matières et de textures. A l'extérieur, panneaux de zinc et crépi blanc, par exemple, dialoguent sur la façade. Ils sont soulignés par le gris des menuiseries en aluminium - lisse et mat - et la terrasse en matériau composite.
Une villa combinant modules géométriques et matériaux nobles

Une villa qui épouse la pente du terrain

Un mélange de matières pour les revêtements
Un mélange de matières pour les revêtements © Gonzalo Botet
La maison épouse la pente du terrain. Elle se compose de deux étages et d'un sous-sol.
L'entrée - située au rez-de-chaussée - donne sur un immense hall. Ce dernier permet aux habitants de rejoindre le jardin ou encore la piscine. Le premier étage, quant à lui, comporte une suite parentale, deux chambres avec salle de bains, un bureau ou encore un dressing. Au sous-sol enfin, une salle de jeux, une salle de bains et un spa avec piscine chauffée ont été créés. Au total, les habitants bénéficient, à l'intérieur, d'une surface de 1.000 m2.
Une villa qui épouse la pente du terrain

Un salon cathédrale tout en verre

Un salon cathédrale ultra lumineux
Un salon cathédrale ultra lumineux © Gonzalo Botet
Le salon est à l'image de la bâtisse : spectaculaire. Le cabinet d'architecte conjugue hauteur sous-plafond et ouvertures XXL. L'impression de grandeur est démultipliée et les propriétaires profitent d'une pièce de vie baignée de lumière naturelle. La nature est omniprésente... La frontière entre l'intérieur et l'extérieur s'efface.
Un salon cathédrale tout en verre

Des ouvertures sur-mesure en aluminium

Un dedans-dehors à couper le souffle
Un dedans-dehors à couper le souffle © Gonzalo Botet
Afin de souligner les volumes et gommer la frontière entre intérieur et extérieur, le cabinet Mais y Diaz Arquitecos a intégré de nombreux châssis vitrés en aluminium. Ils sont réalisés sur-mesure, par le concepteur Kawneer. Pour le salon, on parle ici de façade intégralement en verre, appelée plus communément un "mur rideau".
"L'aluminium permet de créer des ouvertures très larges, des baies vitrées de grandes dimensions. Il fait également écho au style de la maison et cadre complètement avec le décor", ajoute l'architecte Miguel Maiz, en charge du projet de construction.
Des ouvertures sur-mesure en aluminium

Une salle à manger graphique et minérale

Une salle à manger minérale et graphique
Une salle à manger minérale et graphique © Gonzalo Botet
Les lignes droites façonnent l'architecture de la villa. Chaque pièce est travaillée de la sorte afin d'amener du mouvement aux revêtements. Ici, par exemple, le faux-plafond construit comme une pyramide inversée valorise la partie centrale de la salle à manger. Au coeur, une sculpture minérale argentée a été intégrée. Elle tranche avec l'aspect graphique et apporte une touche organique à la décoration design.
Au sol, un revêtement gris vient, quant à lui, rompre avec le marbre blanc Thassos. Le mat et le brillant forment un joli tableau contemporain.
Une salle à manger graphique et minérale

Une cuisine tout en longueur

Une cuisine tout en longueur
Une cuisine tout en longueur © Gonzalo Botet
La cuisine est résolument design et contemporaine. On joue ici sur les textures et les matériaux pour valoriser l'existant. Le mobilier, gris souris, est laqué. Au centre, une table de cuisson et un bar en marbre apportent une touche mate et minérale. Avec sa couleur blanche, le sol vient souligner l'aménagement intérieur. Le plafond, quand à lui, est sublimé par la présence d'un bandeau de lumière intégré.
Finalement, les meubles de la cuisine - tout en longueur - propulsent le regard des habitants vers l'extérieur de la maison... vers les montagnes. Là encore, la frontière entre l'intérieur et l'extérieur est gommée.
Une cuisine tout en longueur

Des équipements design pour lier les espaces

Des équipements design et aériens
Des équipements design et aériens © Gonzalo Botet
Toutes les pièces de la villa ont été valorisées par les architectes. Ici, un hall qui sert d'espace de transition entre le salon et la salle à manger a été créé. Pour parfaire le lieu, deux immenses cheminées ont été installées à l'entrée de chacune des pièces. Les hottes imposantes semblent en lévitation au-dessus de chemins de flammes. Le résultat est spectaculaire.
Des équipements design pour lier les espaces

Un spa au coeur avec vue sur les montagnes andalouses

Un sous-sol multi-activités
Un sous-sol multi-activités © Gonzalo Botet
Les habitants profitent d'un spa au sous-sol de la maison. La pièce de bien-être est entièrement vitrée ce qui accentue, là-encore, le sentiment de "dedans-dehors".
Un spa au coeur avec vue sur les montagnes andalouses

Une pergola semi-ombragée pour la terrasse XXL

Un extérieur épuré et contemporain
Un extérieur épuré et contemporain © Gonzalo Botet
Une pergola ajourée a été installée côté terrasse. Elle permet de protéger les habitants du soleil tout en laissant passer partiellement la lumière.
La structure en aluminium est transparente et respecte parfaitement les codes architecturaux de la villa.
Une pergola semi-ombragée pour la terrasse XXL

Une villa espagnole cubique et transparente

3.800 m2 d'espaces intérieurs et extérieurs
3.800 m2 d'espaces intérieurs et extérieurs © Gonzalo Botet
Programme : une villa espagnole cubique et transparente
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : le cabinet espagnol Maiz y Diaz Arquitectos
Concepteur et fournisseur des menuiseries - solutions aluminium - : Kawneer
Coût : non-communiqué
Lieu : Andalousie, à Marbella
Durée des travaux : non-communiqué
Surface : 3.800 m2 dont 1000m2 d'intérieur et 2.800m2 de terrain.
Une villa espagnole cubique et transparente
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic