L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Domaine de Montchal : quand la friche devient loft

Par
,
le
Transformer d'anciennes friches industrielles en un ensemble de lofts et de logements à usage mixte, tel est le pari d'Olivier Goutelle, architecte, qui s'est employé à donner une vie moderne à un patrimoine remarquable de la région Rhône-Alpes. Ainsi est né le Domaine de Montchal, dans le Parc régional du Pilat, qui aujourd'hui allie authenticité et nouvelles technologies.
Un projet ambitieux et à la pointe de la modernité : Olivier Goutelle a réussi à redonner vie à d'anciennes usines, en réhabilitant et en aménageant un site industriel patrimonial sur la commune de Burdignes, au sud de Saint-Etienne (42). Ainsi, la maison bourgeoise est devenue un ensemble de trois logements locatifs et un logement en copropriété. La tranche suivante consiste à transformer les anciens ateliers de tissage en six plateaux, à vendre, de 200 à 300m2, avec possibilité de mezzanine sur un tiers de leur surface. Ils seront à usage mixte d'habitation et d'activité économique, à destination de professionnels travaillant à distance grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Une rapidité ADSL de 7Mo est disponible depuis début septembre 2008. La fibre optique ou un autre système permettant un très haut débit (> 20 Mo) sera envisagée plus tard.
Habitat d'exception
Tour à tour usine de tissage, courroierie, local de carrosserie, entrepôt de matériaux de bâtiment, entreprise de maçonnerie, de transports et de terrassement, atelier de menuiserie bois et d'aluminium... Le site servit à plusieurs activités toutes plus variées les unes que les autres. L'activité textile ayant été stoppée avant la seconde guerre mondiale, le bâtiment est à l'abandon depuis quinze ans lorsqu'Olivier Goutelle commence ses démarches d'achat en juillet 2005, en vue de le restaurer et de le proposer à la vente ou location, sous forme de lofts et plateaux à aménager.
Une année s'écoule entre le compromis et la signature d'achat de cette friche industrielle, signe de la complexité du montage de ce type de projet. Plus d'un an encore se passe pour livrer les quatre premiers logements en location et vente. "Après vingt ans d'expérience au service des autres, j'ai voulu mener à bien un projet plus personnel", explique cet architecte-promoteur-constructeur quinquagénaire originaire de Saint Etienne. En outre, fervent militant pour un meilleur respect de l'environnement en matière de construction, Olivier Goutelle s'évertue à minimiser l'impact énergétique de ces locaux professionnels, pendant leur rénovation puis au cours de leur exploitation. Une consommation maximale de 60 kWh/m²/an est visée par le projet, alors que la réglementation actuelle vise une consommation de 150 kWh/m²/an.
Place aux énergies renouvelables !
Pour ce faire, l'utilisation des énergies renouvelables s'est imposée comme une évidence : isolation performante renforcée et réflexion sur le renouvellement d'air ; chauffage au bois déchiqueté ou à granulé ; solaire photovoltaïque ; matériaux et produits "sains" dans le processus d'aménagement dans les limites financières raisonnables ; aménagement paysager des abords ; utilisation de l'eau des sources et du bief pour alimenter les WC et machines à laver, suivant les réglementations sanitaires en vigueur ; étude du potentiel hydro-électrique. En effet, l'ancienne usine, proche de la vallée du Rhône, tirait, jadis, son énergie d'un réseau de canaux qui alimentaient autrefois une roue à aubes. Autant de procédés qui feront du Domaine de Montchal une réalisation confortable et en phase avec son environnement.
A ce jour, toutes ces installations ne sont pas mises en place, seul le toit photovoltaïque a reçu l'aval de Prebat et tout sera installé et opérationnel au printemps prochain.
Enfin, plusieurs artistes et designers ont été invités à réaliser certains ouvrages, aménagement des jardins, portails et barrière afin d'apporter une plus-value artistique à l'ouvrage.
Pour découvrir le domaine en images, cliquez sur suivant.
Pour en savoir plus, cliquez ici.
Domaine de Montchal : quand la friche devient loft

L'usine Defours au 18e siècle

L'usine Defours au 18e siècle - montchal
L'usine Defours au 18e siècle - montchal © DDM
L'ancienne usine de tissage de Montchal construite au milieu du XVIIIe siècle, s'impose à la sortie du bourg de Bourg Argental, non loin de la vallée du Rhône et de l'ardèche, une fois passée la Drôme, sur la commune de Burdignes (Loire 42).
L'usine Defours au 18e siècle

La maison bourgeoise sous la neige

La maison bourgeoise sous la neige - montchal
La maison bourgeoise sous la neige - montchal © DDM
Cet ancien moulin, a cessé son activité textile avant la seconde guerre mondiale et le bâtiment était à l'abandon depuis quinze ans lorsqu'Olivier Goutelle commence ses démarches d'achat en juillet 2005, en vue de le restaurer et de le proposer à la vente ou location, sous forme de lofts et plateaux à aménager.
La maison bourgeoise sous la neige

Le domaine, cet hiver

Le domaine, cet hiver - montchal
Le domaine, cet hiver - montchal © DDM
Le domaine, cet hiver

Les fenêtres restaurées

Les fenêtres restaurées - montchal
Les fenêtres restaurées - montchal © DDM
Les fenêtres restaurées

Sous la future toiture

Sous la future toiture - montchal
Sous la future toiture - montchal © DDM
Fervent militant pour un meilleur respect de l'environnement en matière de construction, cet architecte-promoteur-constructeur s'évertue à minimiser l'impact énergétique de ces locaux professionnels, pendant leur rénovation puis au cours de leur exploitation. Un des objectifs : une faible consommation de 60KW/m2/an au lieu de 150 dans la réglementation actuelle. (300m2 de panneaux photovoltaïques intégrés, chaufferie bois à granulés, usage de l'eau des sources et du bief...)
Sous la future toiture

Entrée d'un des logements

Entrée d'un des logements - montchal
Entrée d'un des logements - montchal © DDM
Entrée d'un des logements

Les lofts en travaux

Les lofts en travaux - montchal
Les lofts en travaux - montchal © DDM
Il s'agit de la transformation des anciens ateliers de tissage d'une surface de 300m2 environ pour le bâtiment B, et de 200m² environ pour le bâtiment C. La vente des lots se fera suivant les découpes souhaitées ; l'aménagement fera l'objet d'un autre contrat. Les prix de vente ont été arrêtés à la fin des travaux d'extérieurs, de gros œuvre et création des deux cages d'escalier et d'ascenseur, à l'automne 2008.
Les lofts en travaux

Lofts en travaux

Lofts en travaux - montchal
Lofts en travaux - montchal © DDM
Lofts en travaux

Aménagement possible du rez-de-chaussée d'un loft

Aménagement possible du rez-de-chaussée d'un loft - montchal
Aménagement possible du rez-de-chaussée d'un loft - montchal © DDM
Les possibilités d'aménagement sont nombreuses et variées. D'une manière générale des mezzanines peuvent être réalisées sur 1/3 de la surface au sol.
Aménagement possible du rez-de-chaussée d'un loft

Aménagement possible du 1er étage d'un loft

Aménagement possible du 1er étage d'un loft - montchal
Aménagement possible du 1er étage d'un loft - montchal © DDM
Les découpage des lots sont libres, en respectant les alignements des trumeaux des fenêtres existantes conservées, soit un étage complet, soit partiel pour 1, 2 ou 3 copropriétaires par plateau...
Aménagement possible du 1er étage d'un loft

Vue depuis la cuisine

Vue depuis la cuisine - montchal
Vue depuis la cuisine - montchal © DDM
Vue depuis la cuisine

Balcon des logements

Balcon des logements - montchal
Balcon des logements - montchal © DDM
Plusieurs artistes et designers ont été invités à réaliser certains ouvrages au cours de la réhabilitation de cette ancienne friche industrielle, aménagements des jardins, portails et barrières... Ici, les garde-corps des balcons et des mezzanines dans les logements.
Conception et création par Jeanne GOUTELLE, Boris RAUX, Olivier GOUTELLE
Réalisation : Entreprise SAUVIGNET CONSTRUCTION
Balcon des logements

Garde-corps intérieur des cages d'escalier

Garde-corps intérieur des cages d'escalier - montchal
Garde-corps intérieur des cages d'escalier - montchal © DDM
Création et réalisation par Albert CHANUT
Garde-corps intérieur des cages d'escalier

Logo du Domaine de Montchal

Logo du Domaine de Montchal - montchal
Logo du Domaine de Montchal - montchal © DDM
Le logo du Domaine a été réalisé par le découpage au jet d'eau d'une tôle d'acier de 10 mm.
Conception et création par Mathieu ROY
Réalisation : Patrick BUISSON de la Société COUSIN SAS
Logo du Domaine de Montchal

Canal - Domaine de Montchal : quand la friche devient loft

Canal - montchal
Canal - montchal © DDM
L'ancienne usine, proche de la vallée du Rhône, tirait, jadis, son énergie d'un réseau de canaux qui alimentaient autrefois une roue à aubes.
Traces de l'histoire, ces biefs ont été en partie réhabilités, avec l'aide du programme de valorisation du patrimoine hydraulique européen LEADER+, avec le soutien du Parc Naturel du Pilat, Loire (42).
Canal - Domaine de Montchal : quand la friche devient loft

Plan de masse

Montchal
Montchal © DDM
La maison bourgeoise est aménagée en 3 logements locatifs et un logement en copropriété. La tranche suivante consiste à transformer les anciens ateliers de tissage en six plateaux, à vendre, de 200 à 300m², avec possibilité de mezzanine sur un tiers de leur surface. Ils seront à usage mixte d'habitation et d'activité économique, à destination de professionnels travaillant à distance grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication.
Les aménagements extérieurs conservent les prairies naturelles. Une allée d'arbres fruitiers (pommiers, cerisiers, pruniers,etc.) est prévue sur la prairie nord du bâtiment. Des jardins partagés sont installés le long du bief, avec une zone de compostage d'une dizaine de mètre carré.
La matérialisation des anciens aménagements de la roue à aube et ses canaux permettra une lisibilité des anciens rouages du moulin. Les aménagements extérieurs conservent les chemins afin de pouvoir visualiser les anciennes constructions. (Symbolisation de la voûte souterraine du canal de fuite de la roue à aube de l'ancien moulin, par des galets scellés).
Le domaine est constitué de 3 bâtiments sur une propriété de 1,7 hectares.
Plan de masse
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic