L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison double sa surface en... deux jours !

Par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 02 Novembre 2009
Une maison double sa surface en... deux jours !
1/22
Maison surélevée
Maison surélevée © c2c

Limités au sol par les contraintes d'urbanisme, les propriétaires d'une maison située dans les Yvelines ont décidé d'y intégrer un premier étage en modules préfabriqués. Résultat : la superficie a presque doublé en un temps record ! Explications.

Manque de surface au sol, difficultés de réalisation de nouvelles fondations ou encore prix du foncier élevé... les contraintes d'agrandissement d'un logement en ville sont multiples. Soumis à ces trois problématiques, un couple de quadragénaires installé dans les Yvelines a opté pour une solution pour le moins atypique : "La maison a été surélevée grâce à des modules préfabriqués", explique Marc Caballero, à la tête de la société c2c, spécialisée dans ce type de réalisation. Un choix qui a permis de doubler la surface de plancher sans pour autant faire flamber la consommation énergétique de l'habitation.

130 m² en deux jours

La superficie de 130 mètres carrés de la maison d'origine a presque doublé en seulement deux jours : "L'étage a apporté une surface de 130 mètres carrés supplémentaires de plancher, soit un espace d'environ 90 m² Shon en seulement 48 heures", indique Marc Caballero.

Le secret de la rapidité du chantier réside en fait dans le mode de construction choisi par le maître d'œuvre : "Plutôt que de monter la structure en ossature bois in situ, nous l'avons fait préfabriquer en atelier par modules, précise Marc Caballero. Le jour choisi, il ne nous restait plus qu'à démolir l'ancien toit, acheminer les cinq modules prévus, et les apposer à l'aide d'une grue pour réaliser le premier étage".

Une facture énergétique limitée

Qui dit surface au plancher doublée, signifie logiquement une facture énergétique deux fois plus conséquente. Mais, pour cet agrandissement, c2c a optimisé les performances thermiques du nouveau bâti : "La surélévation avait déjà l'avantage de rendre l'habitation plus compacte qu'un agrandissement sur les côtés et donc de diminuer d'autant les déperditions thermiques", rappelle Marc Caballero. Un travail a également été fait sur une isolation mixte composée de laine de verre et de panneaux haute densité de fibre de bois : "Au final, le toit possède une meilleure résistance thermique à R = 6 m2.K/W au lieu des R = 1 m2.K/W d'origine".

A cette isolation renforcée ont été ajoutés cinq mètres carrés de panneaux solaires sur le toit pour chauffer l'eau chaude sanitaire, autant d'efforts qui ont entraîné un surcoût de départ d'environ 10% par rapport à une surélévation classique. Mais, à terme, les propriétaires espèrent bien diviser par deux leur consommation énergétique pour 200 m², ce qui reviendra à maintenir leur consommation actuelle.

Fiche technique :

Ajout d'un étage

Superficie de départ : 130 m²
Surface au sol à l'étage : 130 m²
Surface hors oeuvre nette à l'étage : 90 m²
Durée totale du chantier : environ un an
Mise en place de la surélévation : 48 heures
Coût : 160.000 euros environ (hors taxe)

Une maison double sa surface en... deux jours !
à lire aussi
Selon une étude de l'Ademe/Ipsos sur les valeurs et attitudes des moins de trente ans face aux nouveaux enjeux engendrés par les transformations sur la planète, seuls 31% ont une idée précise de ce que recoupe la notion de "développement ...
Nous vous recommandons

Équipée de solutions performantes et économes, la maison participe à la préservation de votre budget tout en assurant ses fonctions de manière durable. Découvrez sans plus attendre les dernières tendances mises en avant par Maison à Part.

Annonces partenaires
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic