L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Réduire les risques de fuites d'eau chez soi, c'est possible

Par
,
le
Réduire les risques de fuites d'eau chez soi
Réduire les risques de fuites d'eau chez soi © GROHE
Finies les fuites d'eau chez soi ! C'est en tout cas la promesse du fabricant GROHE qui vient de lancer sur le marché deux produits connectés innovants permettant de prévenir les risques. Grâce à eux, les utilisateurs peuvent être prévenus en cas d'inondation et, surtout, peuvent intervenir à distance pour couper l'eau à leur domicile. Pratique et surtout, rassurant.
Les fuites d'eau sont souvent la hantise des locataires et des propriétaires. A juste titre. D'après une récente enquête réalisée par le fabricant GROHE, elles sont non seulement fréquentes - 54% des familles européennes en ont déjà subi une - mais en plus, peuvent causer d'importants dégâts matériels dans les logements. A l'arrivée, la facture est d'ailleurs souvent salée pour les particuliers, de l'ordre de 2.196 euros en moyenne en France si l'on en croit les chiffres rapportés par GROHE.

Être alerté en cas de fuite chez soi

Réduire les risques de fuites d'eau chez soi
Réduire les risques de fuites d'eau chez soi © GROHE
 Un véritable problème auquel le fabricant a décidé de s'attaquer en concevant deux produits destinés à prévenir les risques de fuites d'eau chez soi. Le premier, GROHE Sense, est un petit capteur autonome connecté (vendu 59,99€) à installer dans les endroits stratégiques, par exemple, près d'un lave-vaisselle, d'une machine à laver ou d'une baignoire. "Son rôle va être d'alerter les particuliers en cas de fuite", explique Guillaume Leurent, directeur marketing France et Europe du Sud. Mais ce n'est pas tout : le capteur met aussi en garde lorsqu'un taux d'humidité trop élevé est détecté dans le logement. "Il permet d'agir avant que la moisissure ne pointe son nez. Cela est très utile car une fois la moisissure visible, il est souvent trop tard", déplore Guillaume Leurent.
Via une application baptisée Ondus, les habitants sont informés directement sur leur smartphone dès qu'une anomalie est détectée par l'appareil. Ils peuvent ainsi rentrer rapidement chez eux et intervenir.

Agir à distance pour stopper la fuite

Seulement voilà : s'ils ne sont pas chez eux, ils ne vont rien pouvoir faire... Une situation à laquelle GROHE a pensé en développant un deuxième appareil, le GROHE Sense Guard (vendu 499,99€). Toujours via Ondus, les utilisateurs vont ainsi pouvoir agir directement sur leur installation et ce, alors qu'ils ne sont pas chez eux. "Il s'agit d'une sorte de vanne d'arrêt « intelligente » qui permet de fermer ou ouvrir la canalisation d'eau à distance. L'appareil est également capable de suivre la consommation d'eau et de détecter les micro-fuites et le risque de gel. Par ailleurs, en cas de rupture de canalisation, il coupe automatiquement l'alimentation en eau et en avertit les utilisateurs", énumère Guillaume Leurent.
Réduire les risques de fuites d'eau chez soi
Réduire les risques de fuites d'eau chez soi © GROHE
 
Si les deux produits ont été lancés de manière simultanée lors du dernier salon ISH à Frankfort, ce n'est pas par hasard : ils ont été conçus pour fonctionner ensemble. L'un détecte et l'autre permet d'agir, ils ont donc une vraie complémentarité. A terme, GROHE devrait d'ailleurs proposer à la vente des kits comprenant des capteurs d'eau et la fameuse vanne d'arrêt "intelligente". Un dispositif complet de prévention que pourraient trouver pertinent de préconiser les plombiers, voire même les assureurs, aux habitants ayant déjà subis des ruptures de canalisations et/ou des fuites.
A noter : les deux produits seront disponibles à la vente en mai 2017.
Réduire les risques de fuites d'eau chez soi, c'est possible
Nous vous recommandons

A Strasbourg, l'ancien toit inexploité et vétuste d'un immeuble a été métamorphosé en terrasse moderne et spacieuse. Julien Rhinn a conçu un charmant espace boisé et équipé d'un sauna et d'un spa.