L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les Européens et leur logement

Par
,
le
© Fotolia

Comment les Européens considèrent-ils la qualité de leur logement? Voilà la question à laquelle tente de répondre une étude BVA pour le groupe Qualitel. Cette enquête révèle des comportements variant d'un pays à l'autre, notamment à cause de la maturité du marché qualitatif de l'immobilier qui n'est pas au même niveau dans tous les pays. Découvrez les résultats.

1.000 personnes ont été sondées en Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne et Italie, et 500 en France. Espace, confort et aménagement intérieur sont synonymes de qualité de logement pour la plupart des européens, sauf les britanniques qui placent l'emplacement géographique et le voisinage en tête de leurs priorités. La qualité technique des logements n'arrive qu'en troisième place des préoccupations des européens. Tous s'accordent sur l'importance de la qualité de la toiture, de la façade et des équipements de chauffage. Les Espagnols (89%) et les Italiens (80%) accordent beaucoup d'importance à la possession d'une certification attestant de la qualité du logement. Les Allemands sont les plus en avance en matière de qualité des logements et maîtrise des coûts des consommations d'énergie et d'eau. La France n'est pas en reste lorsqu'il s'agit d'intégrer les préoccupations énergétiques et environnementales, tout en cherchant à préserver le confort.

Des gestes en faveur de l'environnement

Près de 7 personnes sur 10, tous pays confondus, déclarent prendre des précautions pour ne pas gaspiller l'eau et éteindre la lumière lorsqu'ils quittent une pièce, et 64% d'entre eux trient leurs déchets. En Espagne et en Italie, les occupants de logements anciens évoquent davantage la vétusté des équipements.

C'est en Allemagne que l'on investit le plus dans les travaux permettant de préserver l'environnement, et ce sont avant tout les propriétaires qui réalisent des travaux. Parmi ceux permettant de réduire les consommations d'énergie, et donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre, les efforts se portent davantage sur les travaux d'isolation que sur l'installation de nouveaux modes de chauffage, tels que l'utilisation de l'énergie solaire ou des pompes à chaleur. Les Allemands sont les plus en avance dans ce domaine.

Le geste le plus cité pour économiser de l'énergie est l'achat d'équipements à basse consommation d'énergie, notamment en Allemagne (91%) et en Italie (83%).

La majorité des Européens interrogés s'estiment suffisamment informés pour pouvoir agir et se mobiliser en faveur de l'environnement. Tous s'accordent à dire que les pouvoirs publics ne s'impliquent pas suffisamment dans les économies d'énergie liées au logement, en particulier l'Espagne et l'Italie.

Les Européens et leur logement
Partagez - commentez
à lire aussi
Enquête exclusive objets connectés 2014 : la domotique synonyme de confort
Quelle est la vision des Français du logement 3.0 ? De quoi rêvent-ils pour l'avenir de leur habitat ? Maison à part a enquêté auprès de ses lecteurs, pour comprendre leur utilisation des objets connectés, leurs souhaits, leurs intentions ...
Nous vous recommandons

Performances énergétiques, énergies renouvelables, solutions économiques en matière d'isolations... Découvrez sans plus attendre les solutions et produits sélectionnés par Maison à Part

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic