L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Installer un détecteur de fumée

le
Installer un détecteur de fumée
Installer un détecteur de fumée © blprnt_van
Choisi en fonction des caractéristiques de votre habitation et installé correctement, un détecteur de fumée, s'il est conforme aux normes, vous protégera des risques d'intoxications en cas d'incendie. Découvrez tous les détails de sa mise en oeuvre...
Où installer un détecteur ?
A compter de mars 2015, l'installation de détecteurs de fumée est rendue obligatoire, dans toutes les habitations, par un décret du gouvernement du 11 janvier 2011.
Un détecteur de fumée doit réagir en début d'incendie. Il est donc recommandé d'en installer un, au minimum par étage, y compris au sous-sol. L'idéal est d'en avoir un par pièce de vie et par chambre à coucher.
Puisque la fumée s'élève dans les airs, et que les incendies les plus graves ont souvent lieu la nuit, les fixer au plafond, de préférence dans la partie nuit de l'habitation, à proximité des chambres.
Eviter la salle de bains, la cuisine, la proximité des appareils de chauffage, des fenêtres ou des ventilateurs de plafond. A ces endroits, préférer l'installation d'un détecteur de monoxyde de carbone.
Comment installer un détecteur
De préférence installé au plafond, le détecteur de fumée doit être éloigné de plus de 10 cm des murs ou cloisons et de plus de 60 cm de tout angle.
Ouvrir le détecteur en deux en le dévissant. Installer le socle en marquant au crayon les points de fixation. Percer sur les repères venant d'être reportés au plafond, insérer les chevilles dans les trous et fixer le socle en le vissant. Insérer la pile dans son logement et clipser le détecteur sur son socle.
Vérifier le bon fonctionnement du détecteur en appuyant sur le bouton test. Procéder à ce test régulièrement afin de savoir si l'alarme fonctionne toujours correctement.
Les différents types de détecteurs :
- Les D.A.A.F (Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée)
Les D.A.A.F sont les plus simples à installer et fonctionnent sur piles.
- Les détecteurs interconnectables permettent que le déclenchement d'un détecteur transmette l'alarme simultanément à tous les autres détecteurs. Certains de ces détecteurs interconnectables sont filaires et d'autres sont reliés par radio H.F.
- Il existe des détecteurs de fumée sur secteur 220 V et d'autres en 12V.
- Les détecteurs de chaleur et les détecteurs de monoxyde de carbone viennent compléter la gamme de la sécurité incendie et explosions.
Le truc du pro :
Lors des contrôles, s'il s'avère que le détecteur ne fonctionne pas et avant de vouloir le changer, penser à remplacer ses piles. Ne pas oublier que les piles alcalines ont une durée de vie d'un peu plus d'un an et celles au lithium d'une dizaine d'années.
Pour en savoir plus, cliquez ici,ou ici.
Fiche technique :
Niveau de difficulté : facile
Matériel nécessaire :
- crayon
- mètre
- perceuse
- tournevis
- chevilles
- vis
Budget à prévoir hors achat de matériel :
- détecteur de fumée : de 6 à 25 €
- détecteur de monoxyde de carbone : de 35 à 50 €
- piles alcalines : de 4 à 8€ les 4 piles
- piles lithium : de 8 à 30€ l'unité
Temps passé : 10 minutes par détecteur
Installer un détecteur de fumée
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic