L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Installer une main courante dans un escalier

le
Main courante
Installer une main courante dans un escalier © DR

La main courante est l'un des éléments qui permet d'assurer la sécurité d'usage d'un escalier. Découvrez comment l'installer...

Déterminer l'emplacement de la rampe

Tout d'abord sachez qu'une main courante se pose à environ 90 cm au dessus des marches.

Mesurer la hauteur voulue à partir du nez de la première marche de l'escalier, et faire une marque sur le mur. Faire de même à la dernière marche. Tirer un cordeau entre les deux marques et le fixer avec des pointes ou des punaises.

Installer la main courante

Il faut poser des supports pour la rampe tous les 80 à 100 cm. Déterminer la position des supports le long du cordeau puis marquer au crayon sur le mur l'emplacement de leurs fixations.

Percer avec une mèche adaptée. Insérer des chevilles, puis visser les supports. Mesurer la longueur de rampe nécessaire et scier si nécessaire. Fixer la rampe aux supports.

Le truc du pro :

Des mains courantes sont disponibles en kit, avec des supports déjà fixés à la rampe. Ces kits représentent un gain de temps, mais ils ne s'adaptent pas forcément à toutes les situation.

Fiche technique :

Niveau de difficulté : facile

Matériel nécessaire :

- Perceuse-visseuse

- Mètre
- Cordeau
- Vis et chevilles

Budget à prévoir :

- rampe: de 10 à 50 € le mètre

- supports: entre 5 et 10 €

Temps passé : 2 heures

Installer une main courante dans un escalier
Partagez - commentez
à lire aussi
Une maison recto verso
Baptisée Versus, la maison rénovée par l'agence Cornet & Guillaume veut démontrer que la conception architecturale, prise à contre-pied, peut s'adapter à tous les projets. Ici, c'est sur la façade nord que tout se passe. Détails.
Nous vous recommandons

Pour réaliser des travaux de rénovation énergétique subventionnés par l'état, les particuliers doivent désormais faire appel à des artisans reconnus "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE). Comment les trouver ? Quelles sont leurs compétences ? Réponses...

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic