L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La maison Air et lumière : une vraie réussite sur le plan du confort

Par
,
le
Inaugurée en octobre 2011, la maison Air et lumière imaginée par le groupe VELUX® en collaboration avec le cabinet Nomade Architectes, était pleine de promesses : d'excellentes performances, des consommations parfaitement maîtrisées et un confort optimum. Les a-t-elle respectées ? Réponses avec les résultats du système de monitoring et, surtout, le ressenti de la famille qui y a habitée pendant un an...
"Une maison très performante sur le plan énergétique est-elle confortable toute l'année ?". C'est pour obtenir une réponse à cette question cruciale que le groupe VELUX® a tenu à faire vivre une famille pendant un an à l'intérieur de sa maison Air et lumière*. Car, s'il était à peu près sûr de réussir à maîtriser les consommations et à atteindre de bonnes performances énergétiques - entre l'isolation renforcée des murs, des sols et de la toiture, la ventilation double flux, la pompe à chaleur, les panneaux photovoltaïques, il faut dire que d'importants moyens ont été déployés -, des craintes planaient autour du confort de vie.
La question était de savoir si une maison comportant autant de surface vitrée - elle représente 33% de la surface habitable, soit le double de la recommandations de la RT 2012 - , s'avèrerait agréable à vivre, en particulier en été lors des grosses chaleurs. "Nous avons imaginé le toit comme une cinquième façade active. Grâce aux jeux des différentes pentes de toitures et des nombreuses fenêtres de toit, l'ensemble des pièces dispose d'un apport de lumière abondant", explique Raphael Chivot, architecte.
Une température agréable été comme hiver
VELUX®
VELUX® © VELUX®
 Une lumière abondante qui aurait pu transformer la maison en véritable fournaise en été et la refroidir en hiver.... Or, pas du tout et cela fait la fierté de VELUX®. "Nous n'avons jamais soufferts de la chaleur ni du froid, assure Samantha Pastour, la mère de famille choisie par VELUX® pour vivre dans la maison pendant un an avec mari et enfants. Pourtant, poursuit-elle, l'hiver 2012-2013 a été particulièrement rigoureux avec des températures inférieures de -3,9° par rapport aux moyennes hivernales". D'où d'ailleurs des consommations en chauffage supérieures aux prévisions : 23kWh/m2.an au lieu des 15,7 kWh/m2.an.
Et en été, Christian Cardonnel, président de Cardonnel Ingénierie, le bureau d'études chargé de réaliser le suivi et l'analyse scientifique scientifiques des données du système de monitoring, rapporte que "pendant la journée la plus chaude de juillet, la température relevée à l'intérieur de la maison était de 8°C inférieure à la température extérieure".
En prime, la maison a bénéficié d'un éclairage naturel plus important, ce qui a permis aux occupants de consommer moins d'éclairage artificiel que prévu. "Nous nous sommes rendus compte que nous allumions la lumière environ une heure après nos voisins", confie Samantha Pastour.
La suite de l'article en page suivante.
*La Maison Air et lumière s'insère dans le projet Model Home 2020, un ensemble de six constructions dans cinq pays européens qui tiennent compte du climat, de l'architecture et des normes de constructions locaux. Les projets sont tous à énergie positive - donc prêts pour la réglementation thermique RT2020 en France - et adaptés aux réglementations énergétiques européennes qui entreront en vigueur en 2020.
La maison Air et lumière : une vraie réussite sur le plan du confort

Un air sain toute l'année dans toutes les pièces de la maison

Un air sain toute l'année dans toutes les pièces de la maison - VELUX®
Un air sain toute l'année dans toutes les pièces de la maison - VELUX® © VELUX®
Pour expliquer un ressenti aussi positif, VELUX® met en avant le concept de rafraîchissement naturel passif et l'utilisation dynamique des protections solaires extérieures en journée. Tout comme les ouvertures, ces dernières étaient gérées par un système domotique de manière à pouvoir créer un rafraîchissement automatique la nuit et empêcher la chaleur de rentrer la journée assurant ainsi le confort d'été. "Le seul bémol, c'est le bruit de l'ouverture des fenêtres la nuit qui était gênant. Dans une maison endormie, cela résonnait et les premières fois, cela nous a surpris", confie Samantha Pastour. "En contrepartie, l'avantage était que nous n'avions vraiment rien à faire, ajoute-t-elle. Nous n'avions à nous préoccuper de rien et c'était extrêmement agréable".
Si la gestion de la lumière est une vraie réussite aux yeux de la famille Pastour, elle loue également la qualité de l'air intérieur. "Lorsque nous vivions en appartement, mon fils souffrait de crises d'asthmes récurrente, indique Samantha Pastour. Dans la maison, il n'en a pas eu une seule". Un miracle ? Pas vraiment car, encore une fois, VELUX® a multiplié les dispositifs et équipements permettant d'assurer un air sain dans la maison. "L'intégration de matériaux à faibles émissions de polluants et à l'association entre ventilation naturelle et VMC double flux a permis de réguler la qualité de l'air intérieur de façon satisfaisante en fonction des taux de CO2 et d'hygrométrie dans chacune des pièces", indique Christian Cardonnel.
Lumière omniprésente, confort d'été assuré, bonne qualité de l'air intérieur... Autant d'éléments réunis qui prouvent que la performance énergétique ne se fait pas forcément au détriment du confort de vie.
Pour en savoir plus sur les équipements de la maison et son architecture, cliquez ici.
Un air sain toute l'année dans toutes les pièces de la maison
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic