L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les labels de référence des artisans

Par
,
le
Multiples, les labels de qualité fleurissent sur les devantures des entreprises artisanales du bâtiment. Tellement que le particulier peut rapidement s'y perdre. Tour d'horizon des appellations les plus utilisées.
Trouver un artisan ? Rien de plus facile, il suffit d'ouvrir l'annuaire au métier recherché. Mais pour savoir si ce professionnel est qualifié, la tâche s'avère beaucoup plus délicate. Pour vous y aider, l'Etat, les Fédérations et certaines associations ont créé des labels dits de "qualité". Sur son site Internet, la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) recense les appellations les plus répandues.
Marques, certifications et qualifications
Pour se différencier les unes des autres, les entreprises artisanales rivalisent de signes de reconnaissance, notamment au travers de marques. La plus utilisée dans le secteur du bâtiment est AB5. Elle obéit à une charte de qualité composée de cinq engagements : être clairement identifiable dans ses compétences ; donner suite dès le premier contact du client ; fournir un devis détaillé dans les 15 jours ; respecter les clauses du devis ; vérifier la satisfaction du client.
Aux marques s'ajoutent des labels de qualification. Pour l'ensemble des entreprises de construction, il s'agit de Qualibat, délivré par l'organisation indépendante homonyme. Pour les entreprises d'équipement électriques et électroniques, cette qualification est prise en charge par un autre organisme : l'association Qualifelec. Ces deux appellations peuvent être complétées par "La certification de système qualité Qualibat" et le système de "Maîtrise de la qualité Qualifelec", qui attestent l'une et l'autre d'ouvrages de qualité dans ces domaines. A ces deux certifications s'ajoutent celles de ISO 9001 (amélioration de la qualité de l'organisation, des produits, des services et consolidation des liens avec le client) et ISO 14 001 (maîtrise des impacts environnementaux et image citoyenne de l'entreprise).
Le label Eco-artisan ®
Toutefois, sous l'impulsion d'une forte demande dans le secteur de la rénovation thermique, la Capeb a mis en place, il y a tout juste un an, le label Eco-artisan ®. L'objectif ? Offrir une référence sérieuse et rassurante aux particuliers dans un secteur composé d'un grand nombre de nouveaux métiers. Les entreprises concernées s'engagent à proposer une évaluation et un conseil thermique global, avant de réaliser des travaux et un contrôle de qualité. Délivré par la Capeb après une formation, un examen et un serment de la part de l'artisan, ce label est en passe de devenir une marque repère pour les clients qui souhaitent rendre leur logement plus "vert". D'autant qu'il existe déjà 1254 entreprises, réparties dans 74 départements, détenant ce label.
Des appellations plus spécifiques à chaque type de métiers existent. Pour en savoir plus, cliquez sur suivant.
Les labels de référence des artisans

Energie solaire

panneaux solaires
panneaux solaires © CG
QUALISOL
L'appellation permet aux professionnels qui installent des Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) et des Systèmes Solaires Combinés (SSC) en maison individuelle de faire valoir leurs compétences auprès de leurs clients. Elle est encouragée par les pouvoirs publics, l'ADEME, les collectivités territoriales et les fournisseurs d'énergie. Pour obtenir l'appellation Qualisol, l'entreprise doit notamment justifier qu'elle possède les compétences professionnelles requises pour la mise en oeuvre des équipements relevant du génie climatique, de la plomberie-sanitaire et/ou de la couverture.
QUALIPV
L'appellation permet aux professionnels qui installent des systèmes solaires photovoltaïques raccordés au réseau, de faire valoir leurs compétences auprès de leurs clients. Elle est préconisée par les pouvoirs publics, l'ADEME, les collectivités territoriales et les fournisseurs d'énergie. Pour adhérer au dispositif, l'entreprise soit justifier de ses compétences professionnelles, signer la charte Qualipv et fournir des éléments administratifs (assurances en vigueur, etc.).
(source CAPEB)
Energie solaire

Chauffage

chaudière
chaudière © D. R.
PG et PMG
Ces appellations ont été mises en place sous l'impulsion des fournisseurs d'énergie (Gaz de France..) et des organisations professionnelles. Pour l'obtenir, l'entreprise doit notamment désigner un Responsable Gaz qui devra, au préalable, avoir réussi un test de validation des connaissances organisé par un organisme indépendant. Ce test se rapporte à la réglementation et aux règles de l'art en matière d'installations gaz pour PG ; d'entretien et de maintenance pour PMG. La durée de validité de l'habilitation est de 3 ans à compter de la date d'émission de l'attestation du test. Dans le cadre de l'appellation PG, les audits de contrôle sont effectués par un organisme indépendant.
QUALIBOIS
L'appellation permet aux professionnels qui installent des chaudières manuelles et automatiques, de puissance inférieure ou égale à 70 kW et alimentées par des biocombustibles (bûches, plaquettes, granulés et autres combustibles bois énergie conditionnés), de faire valoir leurs compétences auprès de leurs clients. Elle est préconisée par les pouvoirs publics, l'ADEME, les collectivités territoriales et les fournisseurs d'énergie. Pour adhérer au dispositif, l'entreprise soit justifier de ses compétences professionnelles, signer la charte Qualibois et fournir des éléments administratifs (assurances en vigueur, etc.).
QUALIFIOUL
Ce dispositif qualité permet aux professionnels installant du chauffage au fioul domestique de faire valoir leurs compétences auprès de leurs clients. Pour adhérer au dispositif, chaque entreprise doit respecter les 10 points de la charte qualité Qualifioul, désigner un "responsable fioul au sein de l'entreprise" qui devra, au préalable, avoir réussi un test de validation des connaissances et fournir des éléments administratifs (assurances...)
(source CAPEB)
Chauffage

Eau

eau pretexte
eau pretexte © fotolia
QUALI'EAU
L'appellation permet aux entreprises de plomberie de faire valoir, auprès des clients, leurs compétences en matière de sécurité sanitaire des réseaux intérieurs d'eau potable (respect des règles techniques de conception et de réalisation, éradication du plomb, légionellose, protection contre les retours d'eau, économies d'eau...). Créée par la CAPEB, elle est reconnue par le Ministère de la Santé. Cette appellation est délivrée par un jury indépendant après réussite d'un test écrit de validation des connaissances.
(source CAPEB)
Eau
Nous vous recommandons

Direction le Canada, dans une magnifique habitation, totalement immergée en pleine nature, offrant une vue imprenable sur le fleuve du Saint-Laurent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic