L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison à énergie positive estampillée Saint-Gobain

Par
,
le
Afin de montrer toute l'étendue de son offre de produits dans le secteur du bâtiment et surtout de prouver leur efficacité, le groupe Saint-Gobain a eu l'idée de les mettre en œuvre sur un même chantier. Il en résulte une maison à énergie positive répondant aux exigences énergétiques de demain.
Système d'isolation et d'étanchéité à l'air, portes et fenêtres en PVC, toile de verre décorative, plaques de plâtre, vitrage, tuiles solaires... A travers ses différentes marques, le groupe Saint-Gobain propose actuellement une large palette de matériaux sur le marché de construction. Conçus tantôt pour améliorer le confort thermique, tantôt sanitaire et/ou acoustique, ils permettent d'atteindre un haut niveau de performance énergétique dans les logements neufs ou anciens.
D'ailleurs, le groupe apporte régulièrement la preuve de leur efficacité en ouvrant la porte de certains de ses chantiers. Dernier exemple en date : la rénovation de l'ancienne demeure de Joséphine Baker à laquelle il a pris part avec la mise en œuvre de produits d'isolation et d'étanchéité à l'air Isover.
Imaginer la maison du futur
Afin d'en montrer plus, le groupe s'est donc concocté un projet sur-mesure de plus grande envergure. Le concept ? Faire travailler quinze de ses marques sur le même chantier. Le but étant de parvenir à construire une maison estampillée Saint-Gobain du sol au plafond et répondant aux exigences énergétiques de demain. Une occasion unique de montrer toute l'étendue de son offre mais également de prouver l'efficacité, notamment énergétique, de ses produits. "Ce projet n'était pas inné puisque, à la base, nous ne sommes pas des constructeurs de maisons individuelles, confie Pierre-André de Chalendar, directeur général de Saint-Gobain. Il nous a cependant permis de travailler ensemble ce que nous avions jusqu'ici trop rarement eu l'occasion de faire".
Grâce à ce travail collectif, des améliorations techniques ont ainsi pu être apportées à certains nombres de produits déjà existants sur le marché et de nouvelles solutions ont été développées par les différents bureaux d'études des marques.
Pour lire la suite de l'article, rendez-vous en page suivante.
A noter que d'autres professionnels ont déjà réalisé des maisons témoins similaires pour présenter leurs nouveautés et prouver les performances de leurs produits en situation. Pour les retrouver, cliquez ici.
Une maison à énergie positive estampillée Saint-Gobain

Une maison à énergie positive estampillée Saint-Gobain (suite)

Une maison à énergie positive estampillée Saint-Gobain (suite) - Maison Saint Gobain
Une maison à énergie positive estampillée Saint-Gobain (suite) - Maison Saint Gobain © C. Chahi Bechkri
Afin de parvenir à concrétiser ce projet, Saint-Gobain s'est notamment appuyé sur le savoir-faire de Laure Levanneur, une architecte DPLG. "La consigne qui m'avait été donnée était d'imaginer une maison basse consommation confortable, attrayante sur le plan esthétique et, surtout, accessible en termes de prix", explique-t-elle. Un objectif pleinement atteint puisqu'au final, l'habitation - qui a été érigée dans un lotissement pavillonnaire situé près d'Angers - se révèle être à la fois basse consommation et à énergie positive. "Elle produit plus qu'elle ne consomme", se félicite Maurice Manceau, directeur Habitat France Saint-Gobain. Et de renchérir : "avec une consommation d'énergie estimée à 39 kWh/m2/an, nous nous situons bien en dessous du seuil des 50 kWh/m² imposé par la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Cela prouve que nous sommes capables de construire dès aujourd'hui la maison de demain. De nombreuses solutions innovantes sont d'ores et déjà disponibles sur le marché, il faut simplement apprendre à les mettre en œuvre de manière efficace".
Du sol au plafond
Pour atteindre de telles performances, il faut dire que Saint-Gobain n'a pas hésité à déployer l'artillerie lourde notamment en termes d'isolation, avec des blocs à isolation répartie pour la réalisation de murs porteurs, du double vitrage à isolation thermique renforcée au niveau des fenêtres, un système d'isolation thermo-acoustique des murs par l'intérieur, un autre par l'extérieur ou encore des entrevous en polystyrène expansé. "Nous avons concentré nos efforts sur l'enveloppe du bâtiment, précise Maurice Manceau. Le but était d'obtenir une enveloppe parfaitement étanche car nous savons que c'est ce qui conditionne en partie la réussite énergétique d'un projet".
Au final, Saint-Gobain aura réussi à matérialiser sa présence à tous les niveaux de l'habitation, depuis le sol jusqu'au plafond. Ainsi, sur le toit, on retrouve les tuiles solaires photovoltaïques Saint-Gobain Solar, en façade : l'enduit d'imperméabilisation et de décoration Weber tandis qu'à l'intérieur, on découvre les fameux plaques de plâtre acoustiques décoratives aux perforations rondes et aléatoires de chez Placo.
Si le projet reposait avant tout sur des enjeux techniques, Saint-Gobain a cependant tenu à lui donner une dimension esthétique. Au lieu de ressembler à un pavillon standard, la maison adopte une forme originale puisqu'elle se compose de deux bâtiments reliés entre eux par un gigantesque atrium vitré. En prime, elle est agrémentée d'une toiture végétalisée, de nombreuses et larges ouvertures, de plusieurs terrasses... Inutile de dire qu'elle dénote complètement dans son environnement !
Découvrez les grandes étapes du chantier en pages suivantes.
Une maison à énergie positive estampillée Saint-Gobain (suite)

Prévisualisation 3D

Agence ARCHIfact
Agence ARCHIfact © Agence ARCHIfact
"La consigne qui m'avait été donnée était d'imaginer une maison basse consommation confortable, attrayante sur le plan esthétique et, surtout, accessible en termes de prix", explique Laure Levanneur, l'architecte.
Prévisualisation 3D

Coup d'envoi chantier

Saint-Gobain
Saint-Gobain © Saint-Gobain
Décembre 2010 : lancement du chantier. En tout, il n'aura fallu que 5 mois aux équipes pour faire de sortir de terre la maison.
Coup d'envoi chantier

Construction fondations

Point P
Point P © Point P
La maison a été construite sur une parcelle de 509 m2 situé dans une zone pavillonnaire d'Angers.
Construction fondations

Terrassement du vide sanitaire

Terrassement du vide sanitaire - Saint-Gobain
Terrassement du vide sanitaire - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Le bâtiment principal de l'habitation a été construit sur vide sanitaire tandis que l'autre est de plein pied.
Terrassement du vide sanitaire

Elévation de la charpente

Elévation de la charpente - Saint-Gobain
Elévation de la charpente - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Les murs porteurs ont été réalisés à partir de blocs en argile expansée à isolation répartie.
Elévation de la charpente

Isolation des sols

Isolation des sols - Saint-Gobain
Isolation des sols - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Un système de plancher à poutrelles acier et entrevous en polystyrène expansé a été installé pour assurer une bonne isolation thermique au niveau du sol tout en garantissant la stabilité de l'édifice.
Isolation des sols

Pose de la toiture

Pose de la toiture - Saint-Gobain
Pose de la toiture - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Une fois la toiture installé, les équipes ont mis en place un système d'isolation thermique et d'étanchéïté à l'air.
Pose de la toiture

Pose des mensuiseries

Les menuiseries françaises
Les menuiseries françaises © Les menuiseries françaises
Les fenêtres de la maison ont été équipées de double vitrage à isolation thermique renforcé et de sécurité.
Pose des mensuiseries

Isolation Thermique par l'Exterieur (ITE)

Isolation Thermique par l'Exterieur (ITE) - Saint-Gobain
Isolation Thermique par l'Exterieur (ITE) - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Au niveau de l'annexe, un système d'isolation thermique par l'extérieur a été installé.
Isolation Thermique par l'Exterieur (ITE)

Isolation Thermique par l'Intérieur (ITI)

Isolation Thermique par l'Intérieur (ITI) - Saint-Gobain
Isolation Thermique par l'Intérieur (ITI) - Saint-Gobain © Saint-Gobain
A l'étage, le groupe a opté pour un système d'isolation des murs par l'intérieur constitué d'une ossature métallique, d'un appui intermédiaire en polyamide renforcé, d'un isolant en laine minérale et d'un parement intérieur.
Isolation Thermique par l'Intérieur (ITI)

Pose des panneaux photovoltaïques

Pose des panneaux photovoltaïques - Saint-Gobain
Pose des panneaux photovoltaïques - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Le toit de la maison est agrémenté de tuiles solaires photovoltaïques.
Pose des panneaux photovoltaïques

Pose enduit extérieur

Pose enduit extérieur - Saint-Gobain
Pose enduit extérieur - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Les façades ont été recouvertes d'un enduit d'imperméabilisation et de décoration.
Pose enduit extérieur

Pose de l'Atrium

Pose de l'Atrium - Saint-Gobain
Pose de l'Atrium - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Des vitrages à isolation thermique renforcée, de contrôle solaire et autonettoyant ont été installés au niveau de l'Atrium.
Pose de l'Atrium

Vue d'ensemble maison finalisée

Vue d'ensemble maison finalisée - Saint-Gobain
Vue d'ensemble maison finalisée - Saint-Gobain © Saint-Gobain
Au final, la maison ne devrait consommer que 39 kWh/m2/an, une performance bien en-dessous du seuil fixé par la RT 2012.
Vue d'ensemble maison finalisée
Nous vous recommandons

Nichée au cœur d'une forêt allemande, entre verdure et cours d'eau, une maison transparente de 90 m2 s'accorde au paysage.