L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Sécurité incendie : les particuliers ne sont pas prêts

le
Kidde
Kidde © Kidde
D'après plusieurs associations professionnelles, les occupants de logements ne seraient pas encore préparés à l'obligation d'équipement en détecteurs autonomes avertisseurs de fumées. Il reste encore près de deux ans et demi pour corriger la méconnaissance du grand public.
Une loi du 8 mars 2010 fixait l'obligation d'équipement des logements en détecteurs de fumées dans les cinq ans, c'est-à-dire jusqu'au 8 mars 2015. Cette période devait permettre un équipement progressif et une appropriation par les Français de cet appareil de sécurité qui pourrait prévenir les sinistres dans les habitations. Rappelons que les incendies sont à l'origine de 500 à 800 décès et de 10.000 blessés par an environ. Un incendie domestique se déclarerait toutes les 2 minutes, soit une moyenne de 250.000 par an. Plus des deux tiers surviendraient de jour mais 70 % des sinistres nocturnes auraient des conséquences funestes et 80 % des décès liés au feu seraient imputables aux incendies d'habitations.
Or, selon la centaine de professionnels réunis lors d'un colloque au mois d'octobre dernier, le grand public demeure encore largement sous-informé sur les moyens de prévention du risque incendie en général, et sur l'obligation d'équipement en particulier. Pour preuve : aucune campagne d'information n'aurait été lancée depuis le mois de janvier 2011. C'est pourquoi le taux d'équipement des ménages stagnerait aux alentours de 10 %. La Fédération française de matériel d'incendie (FFMI), le Groupement professionnel de la sécurité incendie domestique (GIFSID), l'organisme de contrôle Afnor et le pôle d'expertise du risque Calyxis ont donc interpellé les pouvoir publics afin de relancer d'urgence des campagnes nationales d'information pédagogique.
Choisir et installer son détecteur :
Un détecteur de fumée doit être marqué CE et muni d'un numéro d'identification de l'organisme ayant délivré ce marquage. Il sera ainsi conforme aux exigences de la directive européenne EN 14604.
Un marquage NF apporte des garanties supplémentaires liées à des contrôles et tests complémentaires à ceux menés pour le marquage CE. Le détecteur sera obligatoirement livré avec une pile adaptée et une notice, tandis qu'une assistance téléphonique sera mise à disposition des consommateurs.
Afin d'installer un détecteur de fumée, il est recommandé de le visser en hauteur, dans les pièces de passage, en évitant la cuisine et la salle de bains, afin d'éviter des déclenchements intempestifs.
Sécurité incendie : les particuliers ne sont pas prêts
à lire aussi
Deux chalets en bois massif laissent éclater leur côté brut
Accessibles par une route sauvage et sinueuse au pied des spectaculaires falaises du Vercors, les deux chalets de Bernard et Christine Glenat plongent le visiteur dans le charme et l'authenticité de la montagne Iséroise. Construits de manière ...
Nous vous recommandons

Comment un projet de maison familiale devient un objet d'études et de démonstration... C'est l'histoire de "La maison de Julie", conçue par le constructeur Mas Provence...

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic