L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un verre intelligent pour reconfigurer sa maison à l'infini

Par Céline Galoffre
,
le 06 Juillet 2010
Un verre intelligent pour reconfigurer sa maison à l'infini
1/12
pavillon des metamoprhoses
pavillon des metamoprhoses © Electronic Shadow/Saazs

Une maison très épurée, voire dématérialisée, qui serait sans cesse en mouvement : c'est à partir de cette idée que les artistes d'Electronic Shadow ont travaillé sur un projet baptisé "Pavillon des Métamorphoses" mettant en scène des panneaux de verre changeant au gré de la lumière et des mouvements. Découvrez le projet.

Dans le cadre des Designer's day, qui se sont déroulés du 9 au 14 juin 2010, les artistes d'Electronic Shadows, Naziha Mestaoui et Yacine Aït Kaci, ont créé une installation originale "Le pavillon des Métamorphoses" que l'on peut découvrir au cœur du showroom A Glass House à Paris.

Réalisée à partir d'un verre intelligent, Priva-Lite de la filiale du groupe Saint-Gobain, Quantum Glass, la structure se veut changeante dans le temps, notamment grâce à des capteurs. Au total, ce sont 25 environnements différents qui sont proposés au sein de la petite construction, ce qui laisse entrevoir une infinité de configuration.

Ainsi, le pavillon change en permanence jouant entre plusieurs séquences diffusées sur les divers panneaux de verre. Le programme alterne entre opacité et images de villes, en passant par des ondulations numériques et des personnages virtuels : «Nous avons cherché à synchroniser le verre avec l'image dans un environnement 3D», explique Naziha Mestaoui.

Un pavillon, plusieurs possibilités

Outre l'aspect technologique, cette bulle de bien-être flotte dans une ambiance musicale poétique et zen car ce projet imagé et imaginaire est basé sur une dimension sensitive et intuitive : "Nous avons inventé un environnement naturel en retravaillant l'imaginaire dans lequel on est en suspens entre le rêve et la réalité", confie Naziha Mestaoui, architecte de formation. Au final, l'ensemble de cette réflexion vise à travailler autour de l'habitat du futur, modulable, ouvert, transparent : "Nous aimons influencer la dimension physique des matériaux pour créer un environnement vivant et c'est, selon nous, l'avenir de l'habitat !", note Naziha Mestaoui. Avec l'idée d'un même espace qui peut se métamorphoser dans le temps, Electronic Shadow positionne son concept de maison dématérialisé et mouvante. D'ailleurs, le duo ne compte pas s'arrêter là puisqu'il prévoit de présenter prochainement une maison manifeste, un appartement parisien de 70 m2 où l'immatériel devient objet et la technologie s'efface derrière l'imagination.

Un verre intelligent pour reconfigurer sa maison à l'infini
à lire aussi
Nous vous recommandons

Un habitat doté d'un étage ou d'une mezzanine représente un atout majeur. Maison à Part vous présente les dernières nouveautés des spécialistes de l'escalier et de l'ascenseur privatif. Mettez en avant les parties supérieures de votre maison.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic