L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les 10 étapes clés pour rénover ses volets en bois

Par
,
le
Souvent synonyme de soleil, de plage et de "farniente", l'arrivée des vacances va aussi de pair avec les travaux à la maison. C'est l'occasion de nettoyer à fond et de réparer tous les éléments abîmés, dont les volets. Maison à part vous livre ses 10 règles d'or pour réussir parfaitement leur rénovation.
Peinture écaillée, fissures, cloques... cela fait plus d'un an que vos volets en bois vous insupportent. Chaque matin en les ouvrant au réveil, et chaque soir en les refermant, vous tombez nez à nez avec ces défauts que vous finissez par connaître par cœur. L'an passé, vous n'en avez pas eu le courage mais, cet été, c'est décidé : vous allez rénover vos volets ! Maison à part vous indique, pas à pas, la marche à suivre.
Démonter
Avant toute chose, il faut démonter les volets concernés, en les enlevant de leurs gonds. Le mieux est ensuite de les poser à l'horizontale, sur des tréteaux, pour travailler à l'aise dessus.
En cas de fenêtre en hauteur, ne pas hésiter à se faire aider, car un volet en bois peut peser lourd ! Il faut alors monter une échelle ou un échafaudage pour le retirer. Ne pas oublier de sécuriser la zone située en dessous pour prévenir tout accident.
Nettoyer
La première étape de la rénovation est le nettoyage. Commencer par éliminer toutes les écailles de peinture qui dépassent et tombent en miettes, à l'aide d'un grattoir et d'une brosse métallique. Puis, dépoussiérer le volet en bois à la brosse.
Décaper
Appliquer ensuite une couche de décapant. Ce type de produit chimique, très efficace, est également très nocif et impose le port de gants et d'un masque. Des décapants solubles dans l'eau, universels, ou spécial bois existent. Ils présentent l'avantage d'être pratiquement sans odeur et facilitent aussi le nettoyage des outils, à l'eau.
Les 10 étapes clés pour rénover ses volets en bois

Réparer - Les 10 étapes clés pour rénover ses volets en bois

Traiter les parties en fer
Dévisser les accessoires en fer (ferrures et gonds) et les mettre à tremper dans un produit antirouille. Il faudra ensuite recouvrir ces parties métalliques d'une couche d'anti-rouille.
Racler
Au bout de quelques dizaines de minutes, la peinture se boursouffle. Racler alors le volet à l'aide d'une spatule, comme un couteau de peintre, dans le sens des fibres du bois. Pour les parties plus difficiles à atteindre, opter pour un grattoir.
Si une partie du vernis persiste, l'utilisation des décapants et du raclage est à renouveler.
Reboucher les trous
Après le décapage, des parties vermoulues ou fendues du volet peuvent apparaître. Retirer les parties abîmées à l'aide d'un ciseau à bois. Si le bois des volets est creusé par des champignons ou des insectes, traitez-le avant de combler les trous. Reste à les reboucher avec un mastic ou une résine synthétiques. Plusieurs couches peuvent être appliquées, l'idée étant de colmater totalement les brèches.
Gérer ses déchets
Attention, tous les résidus créés lors de la rénovation doivent être déposés sur une bâche ou des journaux disposés au sol, autour de votre chantier, avant d'être amenés à la déchetterie. Même chose s'ils sont nettoyés à l'aide d'un aspirateur.
Réparer - Les 10 étapes clés pour rénover ses volets en bois

Repeindre - Les 10 étapes clés pour rénover ses volets en bois

Rincer
Quant il ne reste plus de résidus, il faut rincer abondamment à l'eau clair pour enlever toute trace de décapant. Mal rincé, un volet va conserver les effets du décapant et attaquer la nouvelle peinture.
Poncer
Une fois que le bois est sec, il est temps de passer au ponçage. Commencer par un abrasif à gros grains (80) pour enlever les échardes et les aspérités. Un grain fin (120) permettra ensuite d'égaliser le tout.
Peindre
Nettoyé de sa poussière de ponçage à l'aspirateur ou avec une éponge humide, le volet en bois peut recevoir ses couches de peinture. Il est conseillé d'utiliser une peinture adaptée microporeuse, qui ne jaunit pas. La première couche peut être une protection bois, comme un lasure. C'est également le moment de mettre, si besoin, un complément insecticide.
Appliquer, à chaque fois, des couches très fines. Utiliser toute la peinture présente sur le pinceau avant d'en reprendre. Pour ce qui est de la couleur, attention aux normes régionales ! En cas de doute, ne pas hésiter à s'adresser à sa mairie. Laisser sécher le tout. Remonter les volets flambant neufs : votre façade de maison a retrouvé tout son éclat !
Repeindre - Les 10 étapes clés pour rénover ses volets en bois
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic