L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Quand la poignée de porte s'ouvre à l'art contemporain
Par Céline Galoffre
,
le 15 Octobre 2010

Aurélie Ebert - le réveil

14/17
Aurélie Ebert
Aurélie Ebert © Aurélie Ebert

Espace mutations

" Cette poupée mutante mise en scène pose la question de la violence. Est-il plus cruel de mettre des poignées aux épaules d'une poupée ou de la laisser sans bras ? Fruit de l'imagination d'un enfant cherchant avant tout à réparer celle qui accompagne ses journées, sa différence peut inspirer du rejet. Mais ne symbolise-t-elle pourtant pas la renaissance et la liberté d'un esprit non conventionnel ?"

poupée en plastique souple - poignée

Aurélie Ebert - le réveil
à lire aussi
Côté rue, un atelier d'artiste dans l'esprit industriel ; côté jardin, une maison au look traditionnel. A ce jeu de pile et face, l'agence T Design architecture a réussi la réhabilitation d'une ancienne menuiserie qui allie ces deux facettes. ...
Nous vous recommandons

Vous êtes en phase de projet pour construire ou faire construire une piscine ? Vous planifiez la mise en terrasse d’une partie de votre jardin ? Maison à Part vous accompagne dans vos choix, grâce à une sélection de produits aussi esthétiques qu’accessibles, afin de transformer votre extérieur en véritable espace de détente.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic