L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Quand la poignée de porte s'ouvre à l'art contemporain
Par Céline Galoffre
,
le 15 Octobre 2010

Aurélie Ebert - le réveil

14/17
Aurélie Ebert
Aurélie Ebert © Aurélie Ebert

Espace mutations

" Cette poupée mutante mise en scène pose la question de la violence. Est-il plus cruel de mettre des poignées aux épaules d'une poupée ou de la laisser sans bras ? Fruit de l'imagination d'un enfant cherchant avant tout à réparer celle qui accompagne ses journées, sa différence peut inspirer du rejet. Mais ne symbolise-t-elle pourtant pas la renaissance et la liberté d'un esprit non conventionnel ?"

poupée en plastique souple - poignée

Aurélie Ebert - le réveil
à lire aussi
Comment baigner de lumière naturelle une salle de bains, tout en préservant l'intimité du lieu ? Tout simplement en créant une verrière intérieure posée sur un soubassement en plaques de plâtre. Cette séparation vitrée réalisée ...
Nous vous recommandons

Les jours qui rallongent, la météo clémente et les vacances qui approchent… autant de raisons qui vous poussent à vous lancer dans un projet de rénovation de votre habitat. Avec Maison à Part, découvrez un panel de produits incontournables pour concrétiser vos projets.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic