L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

A la découverte du "plus beau gîte de France"...

Par
,
le
Élue plus beau gîte de France 2017, "la Grange de Gazelle" dans le Lot-et-Garonne, jadis une vieille grange du début du XXème siècle, se présente désormais sous la forme d'une maison contemporaine et moderne. Mais où l'histoire n'est jamais bien loin. Reportage.
Tout est parti d'un coup de cœur et d'une passion, il y a 20 ans. "Je voulais réhabiliter une grange, puis je suis tombé sur ce lieu, dans le Lot-et-Garonne. Un ensemble avec une maison de maître, une maison du XIIIème siècle, puis cette grange", raconte Anne Pourcharesse propriétaire du gîte "La Grange de Gazelle". Infirmière libérale de profession, elle mène à bien, en parallèle, son projet. "Il s'inscrit dans ma passion de réhabiliter des lieux. J'avais d'ailleurs commencé par notre première maison, que nous avons quittée en 1996".
Trois de travaux pour rénover la grange
Il s'agissait, avec cette grange typique du Lot-et-Garonne, de créer un espace intérieur moderne, sans pour autant dénaturer le lieu. "J'ai présenté mon projet à Gîte de France, pour en connaître la faisabilité. Ils m'ont rendu un rapport positif, et c'est ce qui m'a donné le déclic. J'ai réalisé un montage financier puis c'était parti !" Entouré d'un architecte, Dominique Dumas, et d'artisans locaux, Anne Pourcharesse rénove la bâtisse. Le gîte, qui peut accueillir jusqu'à 8 personnes, compte 4 chambres, dont deux avec salles de bains, et deux avec salles d'eau. Chaque chambre comporte également son propre coin toilettes indépendant.
Après trois ans de travaux, de 2013 à 2016, Anne Pourcharesse a fait de ce gîte de 200 m2 un espace moderne, chaleureux, où de petits détails rappellent l'histoire et l'identité première du lieu. "Je souhaitais créer un espace que je louerai moi-même si je partais en vacances".
Élue plus beau gîte de France, dans le cadre du Palmarès des Prix 'Coup de cœur' 2017 Gîtes de France, la bâtisse mélange patrimoine, modernité et style industriel. Tout en hommage, le bois, la couleur orange de la terre du sud-ouest, mobilier contemporain et acier s'entremêlent pour donner un ensemble équilibré.
Les photos et la suite de l'article ci-dessous...
A la découverte du "plus beau gîte de France"...

Une pièce principale mise en lumière

Une pièce principale lumineuse
Une pièce principale lumineuse © Christian PRÊLEUR
Espace central du gîte, cette pièce regroupe à la fois le salon et la salle à manger. Elle dessert directement les autres pièces de la bâtisse. A droite la cuisine, ouverte grâce à une verrière, puis en haut des escaliers, les différentes chambres. "Lorsque l'on allume la lumière, l'ambiance y est très chaleureuse. Ce sont des luminaires très simples, achetés dans la grande distribution que nous avons mis en scène. Un ferronnier a conçu une grande perche en acier qui a ensuite été dressée au plafond pour les y suspendre".
Une pièce principale mise en lumière

Une pièce principale aux couleurs du sud-ouest

Une pièce principale au couleur du sud-ouest
Une pièce principale au couleur du sud-ouest © Christian PRÊLEUR
Plusieurs éléments dans cette pièce évoquent le patrimoine régional du sud-ouest. "Je suis restée dans des teintes orangées, qui rappellent la terre et le bois initialement présents dans la grange", informe la propriétaire des lieux. Une ambiance accentuée par des tapis rapportés du Maroc, aux teintes rouges, disséminés partout dans la maison. Mais aussi, par les chaises de la table à manger. "Elles étaient peintes comme ça lorsque je les ai récupérées. Finalement, je les ai conservées avec cette couleur vive. J'aime l'harmonie, mais j'aime également jouer sur les contrastes."
Une pièce principale aux couleurs du sud-ouest

De l'ancien...

Un gîte aux notes d'ancien
Un gîte aux notes d'ancien © Christian PRÊLEUR
Partout dans cette pièce, hommage est rendu au passé de la grange. De manière explicite, en témoigne les outils agricoles chinés accrochés au mur, ou la charpente de la grange laissée à l'identique. Mais aussi, de façon plus discrète. "La forme des barreaux des rampes d'escalier rappellent les tiges de blé et les fagots, comme si nous étions dans une grange".
De l'ancien...

Au contemporain... - A la découverte du "plus beau gîte de France"...

Une décoration contemporaine
Une décoration contemporaine © Christian PRÊLEUR
Si le patrimoine est à l'honneur, l'intérieur se veut résolument contemporain. De part un mobilier moderne et original, parfois chargé d'histoire, comme ces tables basses en rondin de bois."Je n'arrivai pas à trouver de table qui convenait au salon. Finalement j'ai opté pour ces rondins qui viennent respectivement, d'un arbre ayant pris la foudre, puis d'un autre, victime de la tempête de 1999."
Au contemporain... - A la découverte du "plus beau gîte de France"...

...en passant par l'industriel

Des touches industrielles
Des touches industrielles © Christian PRÊLEUR
La pièce se caractérise par un habile mélange des genres. Puisqu'à cela, vient s'ajouter des notes industrielles."La table de la salle à manger a été chinée dans une brocante où j'ai mes habitudes. Ce n'est qu'un plateau de bois épais avec des pieds en acier. C'est exactement ce qu'il me fallait, un plateau brut, d'aspect semi-industriel".
...en passant par l'industriel

Une cuisine ouverte et contemporaine

Une cuisine ouverte et contemporaine
Une cuisine ouverte et contemporaine © Christian PRÊLEUR
Véritable profusion de matériaux, la cuisine se veut industrielle. "Les meubles de cuisine sont fabriqués à partir de lames de peupliers brutes qui reposent sur des montant en acier. Le plan de travail, sous la verrière, est en pierre calcaire." Un style industriel d'autant plus affirmé avec la présence de cette verrière en acier.
Une cuisine ouverte et contemporaine

Une terrasse presque d'origine

Une terrasse inchangée
Une terrasse inchangée © Christian PRÊLEUR
Parfois, mieux vaut ne rien changer. Pour preuve, sur cette terrasse, où presque tout est d'origine."Pour l'espace extérieur, nous n'avons réalisé peu de travaux. Seul le toit à été rénové pour y installer des tuiles plates".
Le sol, quant à lui, est fabriqué à partir de planches de chantier, car, pour son gîte, l'un des objectifs d'Anne Pourcharesse consistait à créer un lieu durable qui prendrait du cachet avec le temps. "Mon choix s'est porté sur des matériaux qui s'embelliront en se patinant. Comme le parquet dans la pièce principale, qui attendait dans un hangar depuis 50 ans. Dans ce gîte, beaucoup de gens seront amenés à circuler, je ne veux pas m'inquiéter dès la première trace sur le sol."
Une terrasse presque d'origine

Une chambre entre patrimoine et modernité

Une chambre entre patrimoine et modernité
Une chambre entre patrimoine et modernité © Christian PRÊLEUR
Tapissée d'un enduit à la chaux qui laisse ressortir la pierre, cette chambre simple, épurée et contemporaine, située au rez-de-chaussée, illustre parfaitement l'identité de cette maison. Un mélange d'histoire et de contemporanéité."Il n'y a pas de thème pour les chambres, je les voulais seulement simples et épurées".
Il est à noter que cette chambre et sa salle de bains sont situées au rez-de-chaussée et sont équipées pour accueillir des personnes à mobilité réduite.
Une chambre entre patrimoine et modernité

Une chambre en toute sobriété

Une chambre très sobre
Une chambre très sobre © Christian PRÊLEUR
Très représentative des souhaits d'Anne Pourcharesse, cette chambre brille par sa sobriété. Épurée et fonctionnelle.
Une chambre en toute sobriété

Une chambre plongée dans les couleurs du sud-ouest

Une chambre chaleureuse
Une chambre chaleureuse © Christian PRÊLEUR
Cette chambre, en miroir du rez-de-chaussée, renferme les mêmes luminaires et une ambiance similaire. Avec cette luminosité orangée et chaleureuse, omniprésente dans le gîte. Ici appuyée une fois encore, par le tapis marocain.
Une chambre plongée dans les couleurs du sud-ouest

Une salle de bains chaleureuse

Une salle de bains ouverte
Une salle de bains ouverte © Christian PRÊLEUR
En dépit de son carrelage noir, cette salle de bains résolument moderne, tire sa chaleur du parquet fait sur mesure, qui prend place partout à l'étage. Mais aussi de sa teinte orangée et une fois encore, des pierres apparentes et des tapis marocains. Très ouverte, elle profite d'une vue plongeante sur la pièce principale. Un moins pour l'intimité, mais un gros plus pour la lumière et la vue !
Une salle de bains chaleureuse
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic