L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un atelier de couture transformé en loft familial

Par
,
le
Un atelier de couture transformé en loft familial
1/16
Un atelier de couture transformé en loft familial
Un atelier de couture transformé en loft familial © Anabel Messens Architecte
Au départ atelier de couture, le bien, un local en béton brut de 220 m2, a été transformé en loft. Initialement aveugle, il a pu être enrichi d'ouvertures qui permettent à la lumière de rentrer à l'intérieur et aux occupants d'accéder facilement à l'extérieur. Une reconversion moderne et élégante signée Anabel Messens. Découverte du lieu en images...
La surface. Un grand plateau de 220 m2 libre à aménager. Voilà ce qui a enthousiasmé les propriétaires et les a poussé à acheter le bien. L'endroit, un ancien atelier de couture, offrait en effet la superficie idéale pour concrétiser leur projet. Au programme : la création de cinq chambres, d'une cuisine, d'un séjour, d'un espace de jeux, de deux salles de bains, d'une zone de stockage, d'une buanderie, d'un dressing et d'un vestiaire. Seulement voilà : comme beaucoup de locaux industriels, le bien ne comportait aucune vraie fenêtre. "En plus d'être très sombre, l'atelier était complètement replié sur lui-même", se rappelle Anabel Messens, l'architecte en charge du projet. Il a donc fallu trouver des solutions pour faire entrer la lumière à l'intérieur, un véritable défi dans la mesure où le bien, inséré dans le tissu urbain dense de Paris, était soumis à de nombreuses contraintes administratives et juridiques. "Avant d'intervenir, il a fallu demander des autorisations non seulement à la copropriété, à la mairie de Paris mais aussi aux propriétaires des immeubles voisins", raconte l'architecte.
Faire entrer la lumière sans nuire à l'intimité des occupants
Au final, un compromis a pu être trouvé avec la mise en place sur tout un côté du loft d'une série de fenêtres comportant, en partie basse, une partie translucide. "Grâce à ce stratagème, la lumière rentre mais il n'y a pas de vis-à-vis avec les voisins et l'intimité des occupants est préservée", commente Anabel Messens. La création d'une grande ouverture sur un autre côté a également été acceptée. Équipée de portes repliables, elle donne aux occupants un accès direct à la terrasse, espace nouvellement créé par l'architecte.
La suite de l'article et plus d'images du bien en pages suivantes.
Un atelier de couture transformé en loft familial
  • Un atelier de couture transformé en loft familial
  • Un atelier à l'état brut
  • Un bien aveugle à l'origine
  • Des fenêtres translucides en partie basse
  • Accès direct à la terrasse
  • Un bien lumineux et ouvert
  • Des fenêtres en imposte dans les chambres
  • Les pièces de nuit à la lumière
  • Un meuble pour structurer l'espace
  • Une gorge lumineuse pour alléger le meuble
  • Un meuble qui joue un rôle décoratif
  • Un pan de mur entier dédié au rangement
  • Des lignes noires qui structurent l'espace
  • Métal, bois et carreaux de ciment
  • Une salle de bains sobre et élégante
  • Fiche technique
Nous vous recommandons

Les nouveaux propriétaires de cette maison de ville, bâtie dans les années 70, dans un quartier résidentiel et très vert de Londres, ont choisi de s'inspirer de cette période pour réaménager leur nouveau logement. Le résultat ?

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic