L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un mas provençal ose le style Arty

Par
,
le
Pour valoriser leur mas provençal, les habitants repensent intégralement le lieu. Une extension contemporaine jouxte la bâtisse tricentenaire. A la clé : des espaces extérieurs sublimés par le bois, des zones de détente à perte de vue, des couleurs et des aménagements - intérieurs et extérieurs - à la pointe du design. La lumière traverse la maison et crée un "dedans-dehors" appréciable par la famille... tout au long de l'année. Visite.
A l'origine : un mas vieilli et mal agencé. L'idée des propriétaires est de revaloriser leur bien en axant le travail sur la circulation et les espaces. "Il fallait créer un lieu convivial où la famille puisse circuler sans difficulté", explique l'architecte Nicolas Trabucco de l'agence Linoa Architectes, missionné par *Camif Habitat pour réaliser le projet. "Nous avons travaillé sur la circulation et les espaces. Les habitants se sont chargés de la décoration du lieu", ajoute-t-il.
Le premier travail a été de réaliser une extension pour accueillir la salle de bains parentale XXL. La nouvelle pièce de vie est optimisée - douche, baignoire et sauna - et ... ouverte sur le patio !
Le patio justement. Second axe de réflexion pour l'architecte : la mise en valeur de "cette zone oubliée". "La maison est en forme de U. Au centre, on y trouve un patio. A l'origine, il n'y avait rien et l'endroit n'était pas entretenu. Il a fallu repenser le lieu et créer un nouvel espace, comme une pièce de vie à part entière", souligne le professionnel. Le patio fait le lien entre tous les espaces de la bâtisse. Il est au coeur de l'architecture et contribue à la revalorisation du bien.
En somme, le résultat est à la hauteur des espérances : les pièces cloisonnées ont disparu et ont laissé place à de grandes surfaces de vie, la lumière traverse la maison, la patio a retrouvé forme, la déco est design et pleine de fantaisies... Les habitants peuvent aujourd'hui jouir de leur mas dans les moindres recoins.
 
*Camif Habitat aide les particuliers à réaliser leurs travaux
Depuis 1982, Camif Habitat aide à concrétiser les projets de rénovation, d'extension ou d'aménagement des particuliers. L'entreprise les oriente vers un maître d'½uvre qualifié, le plus proche de chez eux, susceptible de réaliser les travaux. Le professionnel prend le projet en main de A à Z : depuis sa conception jusqu'à sa réalisation. Il planifie et coordonne le chantier, en assure le suivi et, surtout garantit son bon déroulement. Un accompagnement personnalisé à toutes les étapes du projet.
Pour découvrir notre reportage, cliquez en pages suivantes...
Un mas provençal ose le style Arty

Une extension pour valoriser la bâtisse tricentenaire

Une terrasse tout en bois
Une terrasse tout en bois © Christelle Champ
L'extension est située à l'arrière de la maison, côté patio. Comme un cube en bois, elle représente une bulle de bien-être pour les habitants. 20 mètres carrés uniquement dédiés à la détente et au repos. On y trouve aujourd'hui une salle de bains parentale ultra lumineuse et des équipements très design. Le ressourcement est au coeur de la réflexion architecturale. (voir en page suivante)
Pour valoriser ce nouvel espace - depuis l'extérieur - l'architecte habille l'extension d'un bardage bois. Il accentue le caractère chaleureux de la maison. Le bois fait également écho aux teintes des tuiles orangées qui recouvrent la bâtisse. L'extension respecte ainsi l'existant tout en y glissant une note ... contemporaine !
Pour parfaire le tout, un jacuzzi et une grande terrasse en bois agrémentent le lieu.
Une extension pour valoriser la bâtisse tricentenaire

Des graffitis sur les murs du jardin pour plus d'extravagances

Des graffitis signés Don Soner
Des graffitis signés Don Soner © Christelle Champ
L'originalité, la folie et la créativité sont au coeur de chacune des pièces de la maison. En témoignent ces graffitis qui parcourent les murs extérieurs de la bâtisse. Pour agrémenter le tout de manière subtile, deux chaises Royales aux couleurs flashy trônent au milieu du décor. Derrière elles, deux os XXL matérialisent les squelettes des peintures murales. Ils donnent du relief à l'oeuvre d'art.
A noter : "A l'origine, cet espace était laissé à l'abandon par les propriétaires. Les plantes s'y étaient multipliées", explique Nicolas Trabucco de l'agence Linoa Architectes, partenaire Camif Habitat. L'idée : créer un lieu ouvert, comme une pièce à part, et ne pas se soucier de son entretien. "Nous avons imaginé un patchwork de matières avec du bois, des gravillons ou encore du verre. Un arbre seulement a été conservé", ajoute le professionnel.
Des graffitis sur les murs du jardin pour plus d'extravagances

Un aménagement extérieur dépareillé aux couleurs acidulées

Un aménagement extérieur dépareillé aux couleurs acidulées - Un salon de jardin acidulé
Un aménagement extérieur dépareillé aux couleurs acidulées - Un salon de jardin acidulé © Christelle Champ
Pour cet espace, les habitants juxtaposent les couleurs et les matières pour créer un tableau hétéroclite. Ils n'hésitent pas non plus à magnifier l'existant - persiennes et murs de la bâtisse - pour lier les ambiances entre elles et renforcer l'originalité. On remarque l'omniprésence des matériaux en plastique, comme les assises ou encore les luminaires... Un petit clin d'oeil au style seventies.
Un aménagement extérieur dépareillé aux couleurs acidulées

Un escalier en acier tout en transparence

Un escalier métallique pour la touche industrielle
Un escalier métallique pour la touche industrielle © Christelle Champ
Un escalier guide les habitants vers la partie supérieure de la bâtisse. Ils y trouvent une terrasse et peuvent profiter du soleil et de la piscine. Là-encore, on joue sur la transparence pour faire traverser la lumière d'un endroit à un autre. "Cette sensation de convivialité a été accentuée par l'usage de cette structure à claire-voie. La maison peut-être imaginée soit comme un vaste espace de jeux, où tout un chacun évolue dans des volumes fluides, soit comme un espace cloisonné, plus classique", décrit l'architecte Nicolas Trabucco. Le palier joue un rôle clé dans la mise en scène : il n'est plus un simple "palier de passage". Les habitants peuvent en effet s'y arrêter, discuter... profiter de la vue.
"Sa passerelle, tout en acier, rythme la façade de la maison en y apportant une note design indéniable", souligne l'architecte.
Autre avantage : il permet également aux habitants de se rendre sur la terrasse sans passer par la maison, limitant ainsi les déambulations intérieures.
Un escalier en acier tout en transparence

Une terrasse végétale pour sublimer la bâtisse

Une terrasse comme un cocon
Une terrasse comme un cocon © Christelle Champ
Quoi de plus relaxant qu'une terrasse bien exposée pour profiter des beaux jours. C'est le pari que s'est lancé l'architecte en revalorisant cette zone de la maison. Cette fois, la verdure y est plus présente et apporte une note exotique à l'extérieur. Hors-champs, à droite, une piscine a également été installée.
Une terrasse végétale pour sublimer la bâtisse

Un espace jeux pour les enfants plein de fantaisies

Un espace de jeux pour les enfants
Un espace de jeux pour les enfants © Christelle Champ
Les larges ouvertures permettent à la lumière naturelle de traverser la maison. Elles offrent une vue imprenable sur le jardin et effacent la frontière entre l'intérieur et l'extérieur. Dans un même ordre d'idées, les espaces intérieurs ont été repensés afin d'améliorer la circulation. "Le leitmotiv du projet était le lien", argumente Nicolas Trabucco.
Un espace jeux pour les enfants plein de fantaisies

Une salle de vie ouverte

Une salle de jeux pleine de couleurs
Une salle de jeux pleine de couleurs © Christelle Champ
L'architecte joue sur les espaces en installant de larges portes-coulissantes. Selon qu'elles soient ouvertes ou fermées, les pièces de vie se transforment au gré des envies.
Pour mieux comprendre : "Nous devions réaliser un projet de caractère, tout en laissant la possibilité aux habitants de composer ensuite. Nous pensions 'espaces et circulation', tandis qu'eux devaient réfléchir à la décoration du lieu", explique le professionnel.
Une salle de vie ouverte

Une salle de bains pour enfants aux airs de métro londonien

Une salle de bains pour les enfants
Une salle de bains pour les enfants © Christelle Champ
La salle de bains pour les enfants a été restructurée. Son style industriel - carreaux de métro - et ses teintes claires agrémentées de rouge vif donnent du pep's à la déco. Au sol, une résine époxy blanche sublime le tout.
Une salle de bains pour enfants aux airs de métro londonien

Une salle de bains parentale ultra lumineuse

Une salle de bains pour les parents
Une salle de bains pour les parents © Christelle Champ
Là-encore, la notion d'ouverture sur le patio est au coeur de la démarche. La large baie vitrée contribue à la création de liens entre les espaces intérieurs et extérieurs. La pièce d'eau est baignée de lumière.
Une salle de bains parentale ultra lumineuse

Une salle de bains pour se ressourcer

Une salle de bains multi facettes
Une salle de bains multi facettes © Christelle Champ
La salle de bains parentale a été pensée comme un lieu de ressourcement. L'espace comprend : un sauna, une baignoire, une douche et une double-vasque. L'ensemble participe au bien-être des habitants. Résultat : une salle de bains ultra-équipée.
A noter : Au sol, un béton ciré apporte une touche contemporaine et minérale !
Une salle de bains pour se ressourcer

Une double-vasque pour dissimuler la douche

Une douche discrète dans la salle de bains
Une douche discrète dans la salle de bains © Christelle Champ
Une cloison ouverte de chaque côté abrite un meuble lavabo. Deux vasques et un miroir parfont le mobilier design. Derrière, on aperçoit la douche.
Une double-vasque pour dissimuler la douche

Une douche minérale

Une douche minérale
Une douche minérale © Christelle Champ
La douche est recouverte d'un manteau minéral. Au sol, l'architecte utilise le même béton ciré que dans le reste de la salle de bains. Sur le mur du fond, de la plaquette de parement - travaillée et imperméabilisée pour éviter tout risque d'infiltration - et à gauche, un mur en résine époxy.
Programme : Un mas restructuré crée des espaces de vie ouverts sur l'extérieur
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Nicolas Trabucco et Akila Trabucco de l'agence LINOA Architectes, en partenariat avec Camif Habitat.
Durée des chantiers : 5 mois
Coût : 189.840 euros
Lieu : Gard
Une douche minérale
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic