L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

En Savoie, une reconstruction au lieu d'une démolition...

Par
,
le
En Savoie, une reconstruction au lieu d'une démolition...
1/12
Une piscine a été creusée dans le jardin
Une piscine a été creusée dans le jardin © Jean-Paul Dejos
D'une maison savoyarde classique, les architectes Emmanuel Naud-Passajon et Jean-Paul Déjos ont fait une majestueuse bâtisse contemporaine, intégrant les contraintes du terrain aussi bien que les souhaits des nouveaux propriétaires. Visite en images.
En Savoie, une famille vient d'investir dans une maison posée sur un terrain de 700 m2, offrant une belle vue sur le massif des Bauges. Mais la construction, pourtant en bon état, ne plaît pas aux nouveaux propriétaires. Datant des années 50-60, elle est d'un style très classique, plutôt désuet, et est assez mal agencée à l'intérieur.
Ils font appel à deux architectes, Emmanuel Naud-Passajon et Jean-Paul Déjos, avec l'idée de faire démolir entièrement la bâtisse, et reconstruire à sa place une habitation contemporaine à toiture plate. "Lorsque nous avons visité les environs, nous avons noté que les maisons voisines présentaient toutes une toiture à deux pans, avec un faîtage perpendiculaire à la rue", se souvient Emmanuel Naud-Passajon.
Pour ne pas briser l'harmonie du quartier, les experts convainquent les acquéreurs d'opter pour une toiture à deux pans, sans concession sur le style contemporain de la construction. Et pour réduire le budget et optimiser les éléments existants, ils proposent de conserver le sous-sol semi-enterré et la dalle de béton, et de s'y appuyer pour rebâtir une maison à étage, combinant structure en béton et ossature bois.
Découvrez plus de détails du projet ainsi que des photos avant et après...
En Savoie, une reconstruction au lieu d'une démolition...
  • En Savoie, une reconstruction au lieu d'une démolition...
  • Avant : une façade en crépis traditionnelle et une toiture classique
  • Après : une maison au style contemporain malgré sa toiture en pente
  • Une façade au camaïeu de gris pour une touche moderne
  • Avant : un espace réduit à cause du terrain en pente
  • Après : une maison largement ouverte sur l'extérieur
  • Un sous-sol aménagé pour optimiser le terrain en pente
  • Un claustra pour se protéger du soleil... et des regards
  • Un salon largement ouvert sur la terrasse et le jardin
  • A l'intérieur, des couleurs en harmonie avec la façade
  • Jeux de peinture grise sur les murs
  • Un beau volume à l'étage pour l'espace des enfants
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic