L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bien choisir son robinet

Par
,
le
Le robinet fait sans conteste partie des équipements de la maison dont on se sert le plus au quotidien. A cet égard, il convient de ne pas se précipiter au moment de l'achat. Découvrez nos conseils pour faire le bon choix, tout l'enjeu étant, comme vous l'aurez compris, de réussir à concilier esthétique et technique.
On l'ouvre et on le ferme plusieurs fois par jour de manière quasi-inconsciente. Le robinet fait, en effet, partie de ces équipements qui nous accompagnent dans de nombreux gestes de la vie quotidienne : depuis la cuisine, où nous l'utilisons pour laver nos fruits ou faire notre vaisselle, jusque dans la salle de bains pour faire notre toilette, en passant par les WC pour agrémenter les lave-mains. Bref, il est destiné à un usage intensif et doit donc, à cet égard, être très robuste. "Les consommateurs ont trop souvent tendance à se focaliser sur l'esthétique en oubliant le côté technique, explique Séverine Gaudry, responsable de huit salles d'exposition Espace Aubade dans l'est de la France. Or, s'ils veulent que leur robinet dure dans le temps, il faut absolument en tenir compte".
Quand les robinets se font objets d'art...
Pour leur défense, il faut dire que l'esthétique des robinets a énormément évolué ces dernières années. Sous l'impulsion de certains designers tels que Philippe Starck, les frères Bouroullec ou encore Patricia Urquiola, les modèles sont devenus plus élégants et adoptent des formes et des couleurs complètement inattendues. Pour preuve, le modèle "Hansamurano", édité par Hansa, où l'eau ruisselle dans une coupelle en verre façonnée par des maîtres verriers de Murano (voir ici) ou encore le mitigeur "IAM" de chez Dornbracht qui se présente sous la forme d'un boîtier blanc à encastrer dans le mur, donnant ainsi du relief aux murs.
Attention toutefois car, à se focaliser sur l'esthétique, l'on oublie souvent l'aspect fonctionnel. "Il faut se méfier avec ce genre de modèles car ils provoquent souvent des éclaboussures le plan de travail ou sur les murs", prévient Séverine Gaudry. Conclusion ? Aussi séduisante soit-elle, l'esthétique ne doit pas être le seul moteur d'achat.
Pour faire son choix, il faut également tenir compte des caractéristiques techniques du modèle - certains robinets, par exemple, sont équipés de limiteur de débit permettant de réduire la consommation d'eau et pas d'autres - et, bien sûr, de son prix. Les prix étant très disparates d'un modèle à l'autre, définir l'enveloppe budgétaire avant de franchir la porte des magasins peut s'avérer extrêmement utile. Certains robinets vont s'éliminer d'eux-mêmes, la tâche n'en sera donc que plus facile !
Retrouver tous nos conseils pour vous aider à faire votre choix en pages suivantes.
Bien choisir son robinet

Les différents modèles de robinet

Hansgrohe
Hansgrohe © Hansgrohe
Il existe deux grandes catégories de robinets : les mélangeurs et les mitigeurs. Les premiers sont facilement reconnaissables puisqu'ils se composent de deux manettes disposées de part et d'autre d'un grand tube plus ou moins courbé. Ces dernières peuvent faire corps avec le tube ou bien être installées à côté, être déportées au niveau de la vasque ou de l'évier.
Pour que l'eau coule, c'est simple : il faut tourner les manettes soit l'une après l'autre, soit les deux en même temps. "C'est à l'utilisateur de faire lui-même le mélange pour arriver à la température souhaitée", explique Séverine Gaudry responsable de huit salles d'exposition Espace Aubade dans l'est de la France. A noter que, par convention, l'eau chaude arrive toujours à gauche et l'eau froide, toujours à droite.
Les mitigeurs, quant à eux, ne sont équipés que d'une seule manette. Pour avoir de l'eau froide, il faut la tourner à droite et, à gauche, pour avoir de l'eau chaude. "Le fait de n'avoir qu'un seul levier à manipuler rend l'utilisation du robinet plus facile. Les utilisateurs trouvent la bonne température plus vite et consomment ainsi moins d'eau", commente Séverine Gaudry.
Cette commande unique peut être installée à différents endroits sur le robinet : à l'avant, sur le côté ou bien encore, venir coiffer le corps du robinet. Par ailleurs, elle adopte différentes formes : levier vertical, levier horizontal, joystick... A vous de voir laquelle est la plus pratique ! Pour le savoir, n'hésitez pas à les manipuler en magasins.
Les différents modèles de robinet

La constitution d'un robinet

La constitution d'un robinet - Espace Aubade
La constitution d'un robinet - Espace Aubade © Espace Aubade
En dehors des manettes dont le nombre, la position et la forme peuvent varier, la constitution d'un robinet reste sensiblement la même d'un modèle à un autre. Il se compose d'un corps, en acier ou en laiton, prolongé par un bec, lui-même terminé par ce que l'on appelle un "mousseur".
Le mousseur, qui s'apparente à un petit tamis grillagé, joue le rôle d'aérateur. Il apporte de l'air, ce qui fait "mousser" l'eau, et donne la sensation d'un débit plus important que ce que l'on consomme réellement. En résumé, il vient en quelque sorte diluer l'eau avec de l'air et permet ainsi aux utilisateurs de réduire leur consommation.
A noter qu'il existe différents types de bec : certains sont directement fondus dans la masse de manière à ne former avec le corps qu'une seule et même pièce, tandis que d'autres sont des éléments à part que l'on vient rajouter sur le robinet. Certains sont fixes, d'autres sont orientables, d'autres encore se présentent sous la forme d'un bras articulé... Bref, il existe une infinité de modèles !
Pour s'y retrouver, on a l'habitude de classer les becs en deux catégories : les becs hauts et les becs bas sachant que l'amplitude va, en moyenne, de 110 jusqu'à 260 mm. "La hauteur du bec doit être adaptée à la profondeur de la vasque ou de l'évier, explique Séverine Gaudry. Lorsque la vasque est profonde, comme c'est souvent le cas dans une cuisine, il vaut opter pour un bec haut de manière à dégager un maximum de hauteur et permettre ainsi à l'utilisateur de laver avec le plus d'aisance possible des plats ou des faitouts encombrants".
A ces deux catégories, viennent se rajouter d'autres types de becs : les becs avec douchette extractible à un ou deux jets, par exemple, spécialement conçus pour faciliter le rinçage des légumes et le nettoyage l'évier ; ou, encore, les becs rabattables, extrêmement pratiques lorsque l'évier se situe devant une fenêtre.
La constitution d'un robinet

Les différents usages

Les différents usages - Hansgrohe
Les différents usages - Hansgrohe © Hansgrohe
Si l'offre en robinets est aussi vaste, c'est parce qu'ils servent à équiper plusieurs pièces de la maison et qu'ils doivent répondre à de multiples usages. Dans une cuisine, par exemple, on peut vouloir s'en servir aussi bien pour rincer les aliments que pour faire sa vaisselle. Et dans une salle de bains, on peut en avoir besoin pour laver son linge. Les usages n'étant pas les mêmes selon les utilisateurs, il est donc très important de lister ses besoins pour choisir le modèle le mieux adapté.
Ainsi, si vous avez l'habitude de vous laver les cheveux au lavabo, privilégiez un robinet à bec haut. Même chose si vous n'avez pas de lave-vaisselle dans votre cuisine et que vous compter faire la vaisselle à la main. Si vous avez l'habitude d'acheter beaucoup de légumes frais et de les rincer dans votre évier, privilégier les modèles avec douchette extractible, la tâche n'en sera que plus facile !
Enfin, avant de vous décider, ne perdez pas de vue que vous allez manipuler votre robinet tous les jours de manière intensive. N'oubliez donc pas d'inclure la robustesse dans vos critères de sélection !
Les différents usages

Les dernières innovations techniques

Brossette
Brossette © Brossette
L'eau étant en première ligne des préoccupations en matière de développement durable, les fabricants de robinetterie ont mis au point des systèmes qui permettent aux utilisateurs de réduire leur consommation. De plus en plus de modèles sont ainsi équipés de limiteur de débit, également appelé régulateur de jet, qui limite le débit à un volume par minute. De l'air est injecté dans l'eau pour garder une largeur de jet identique de manière à ne pas nuire au confort de l'utilisateur.
Dans le même temps, les fabricants ont cherché à améliorer la qualité de l'eau. La composition même des robinets a ainsi été revue. Chez Idéal Standard, les tuyaux de certains modèles ont été remplacés par de nouveaux conduits plus sains, sans nickel ni plomb. Une première sur le marché.
Parallèlement, les fabricants se sont tournés vers les nouvelles technologies. Résultat : des robinets intelligents qui se déclenchent sans que l'on ait besoin de les toucher. Grâce à des détecteurs de mouvement infrarouge, l'eau coule et s'arrête automatiquement. Un système à la fois très économique et très hygiénique ! Très coûteux au départ, ils ont d'abord été installés dans les lieux publics et les lieux privés d'exception. Aujourd'hui plus abordables - comptez environ 90 € dans un magasin de bricolage -, ils commencent à faire leur apparition chez les particuliers.
Les dernières innovations techniques

Les dernières innovations esthétiques

Les dernières innovations esthétiques - Espace Aubade
Les dernières innovations esthétiques - Espace Aubade © Espace Aubade
Comme nous vous l'indiquions précédemment, sous l'impulsion de certains designers tels que Philippe Starck, les frères Bouroullec ou encore Patricia Urquiola, les robinets ont énormément évolué ces dernières années sur le plan esthétique.
Les lignes des modèles sont devenues plus élégantes et la gamme de finitions disponibles s'est élargie avec, par exemple, des modèles entièrement noirs. Désormais, l'originalité est de mise avec l'intégration de becs aux couleurs acidulées sur certains modèles - le mitigeur "Toobi" de Jacob Delafon , par exemple -, de nouveaux matériaux tels que le verre et même des Leds, à l'instar de la gamme "Planar Light" de chez Franke. Sur les modèles les plus évolués, l'éclairage est tellement perfectionné qu'il prend différentes couleurs en fonction de la température de l'eau.
L'offre est tellement vaste que les consommateurs ont souvent du mal à faire leur choix. Or, il y a pourtant quelques règles à connaître. Pour facilité l'intégration du robinet dans la pièce, il faut se rappeler que le maître mot est l'harmonie. "La silhouette du robinet doit être en parfaite harmonie avec les lignes des meubles et de la vasque", insiste Jean-Claude Toniutti, responsable des projets internationaux chez Hansgrohe. Il faut également garder en tête que les robinets les plus design ne sont pas forcément les plus pratiques.
Les dernières innovations esthétiques

L'entretien de son robinet

Entretien salle de bains
Entretien salle de bains © RNB / MAP
Le robinet est un équipement qui s'entretient très facilement puisqu'il suffit de le nettoyer avec du vinaigre blanc pour enlever éventuelles traces de calcaire. "Les produits chimiques sont à bannir car ils risquent d'abîmer le revêtement du robinet", alerte Séverine Gaudry. Pour accroître la durée de vie de son robinet, il est de renouveler l'opération le plus régulièrement possible. A noter que le mousseur peut également être nettoyé avec du vinaigre blanc. Le plus pratique étant de le retirer et de le laisser tremper toute une nuit.
Pour prévenir l'entartrage des robinets mais également de tous vos appareils domestiques fonctionnant avec de l'eau, sachez qu'il existe des adoucisseurs qui éliminent les éliminent les nitrates, le fer et le chlore. Ils s'installent au niveau en sortie de compteur de manière à pouvoir agir sur toutes les canalisations de la maison.
Enfin, si vous constatez une fuite, pas de panique ! Il suffit souvent simplement de remplacer le joint. Découvrez comment procéder en cliquant ici.
L'entretien de son robinet

Le prix d'un robinet

euros billets pièces
euros billets pièces © Roman Kolbabek - Fotolia
La fourchette de prix varie énormément d'une marque à l'autre et, surtout, d'une enseigne à l'autre. Dans les magasins de bricolage, qui sont multimarques, les premiers prix commencent en moyenne à 25 € pour les mitigeurs tandis que dans les enseignes spécialisées, le prix d'entrée est situé aux alentours de 95 €.
Passer par une enseigne spécialisée est souvent plus rassurant pour les consommateurs, dans la mesure où ils ont l'assurance de disposer d'un bon service après vente. En cas de panne, les pièces détachées sont en effet en général plus faciles à obtenir.
Le prix d'un robinet
Nous vous recommandons

Partez à la découverte d'une maison contemporaine métamorphosée en bâtisse provençale.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic