L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Terrasse en bois composite : avantages et inconvénients

Par
,
le
Le bois composite apparaît comme une alternative au bois naturel sur les terrasses. Plus stable, facile à nettoyer, composé de matériaux recyclés... les fabricants rivalisent d'arguments pour en vanter les mérites.
Avantages :
- Des produits qui ne travaillent pas dans le temps
- Des produits composés de matériaux recyclés
- Des produits résistants aux tâches et à la décoloration
- Des produits faciles à nettoyer
Inconvénients :
- Des imitations bois encore perfectibles
- Des produits qui restent cher
Craquelé, décoloré... si le bois sur une terrasse est du meilleur effet, il peut demander beaucoup d'entretien. Moins authentique mais plus pratique, le bois composite peut dès lors devenir une vraie alternative. Aujourd'hui, les offres sur le marché sont nombreuses et présentent de multiples avantages. Fiberdeck, Burger, Trex... tous y vont de leurs arguments.

Une esthétique travaillée mais...

Fiberdeck/XtremAdvantage
Fiberdeck/XtremAdvantage © Fiberdeck
 
Ce matériau revendique généralement une facilité d'entretien, une résistance à la vermine, aux intempéries et aux tâches, ainsi que de nombreuses textures et couleurs.
Les fabricants misent également sur la dimension écoresponsable de leur activité. Même si constitué d'un mélange de bois et de matières plastiques, il s'agit généralement de matériaux recyclés et pour certains produits, à plus de 90%.
Concernant l'esthétique, l'imitation des rainures et des aspérités naturelles du bois sont de plus en plus réalistes. Un représentant de FiberDeck assure même, au sujet de leur nouvelle gamme X-Tremadvantage, que : "aucune lame n'est identique et les motifs ne sont jamais les mêmes".
Dans certains cas cependant, le rendu visuel apparaît, parfois encore, comme trop artificiel et le motif sur les lames se répète. Autre ombre au tableau : le prix, qui s'avère être plutôt un frein, puisqu'il faut compter en moyenne autour de 80 à 100 euros du m2. Maison à part revient sur les nombreuses caractéristiques des terrasses en bois composite.

Des produits résistants et performants

Trex
Trex © Trex
 
Gros avantage du composite sur le bois : il ne travaille pas dans le temps et les lames conservent leur place initiale. De plus, tous les fabricants sans exception, avancent la résistance et la facilité d'entretien de leurs produits. Brad Felix, directeur exécutif des ventes internationale chez Trex, affirme par exemple, que les gammes de la marque ne se décolorent pas, résistent aux rayures et aux moisissures.
Tous assurent la durabilité de leur offre. TimberTech offre une garantie de 30 ans pour la décoloration et les tâches sur certaines de ses collections. FiberDeck pour sa part, garantit ses gammes 25 ans pour les tâches et 20 ans pour la décoloration. Reste à savoir si, au-delà de ces garanties limitées, le produit résistera. Mais tous les fabricants l'affirment, les produits sont pérennes.

Des produits simples à nettoyer

Fiberdeck/XtremAdvantage
Fiberdeck/XtremAdvantage © Fiberdeck
 
Généralement, de l'eau et du savon suffisent à nettoyer les lames. Même si pour les saletés les plus persistantes, il faut parfois recourir au détergeant. Sylneo de son côté a développé un produit quasi autonettoyant, car discrètement bombé en surface, de manière à faciliter les écoulements d'eau.

Des terrasses recyclées à presque 100%

i-Clips/Composite anthracite
i-Clips/Composite anthracite © i-Clips
 
XXIème siècle oblige, l'argument écologique pèse dans la balance. En effet, malgré la présence de matières plastiques comme le polyéthylène ou encore le PVC dans le mélange de bois composite (généralement issu de sciures de bois post-industriels), les industriels proposent des formules à base de matériaux recyclés. Ainsi, Fiberdeck vend des produits recyclés à 95%, Grinwood à 90%, Ecolegno... à 100% etc.
Pour ce qui est de la mise en œuvre, les marques proposent diverses solutions, comme la pose sur solives ou sur une structure en aluminium équipée de clips, comme chez Burger. Mais attention par exemple aux cales de terrasses, puisque pour qu'elles résistent dans le temps, rien ne vaut un bois imputrescible et donc parfois, un bois tropical. C'est pourquoi il convient de vérifier d'où provient l'essence utilisée, car si cette dernière a traversé des milliers de kilomètres pour s'insérer sous une terrasse européenne, l'argument écologique perd en crédibilité.

Une esthétique mieux maîtrisée mais perfectible

Sylneo/Lame veinée antidérapante
Sylneo/Lame veinée antidérapante © Sylneo
 
L'esthétique du bois composite, tend à imiter son cousin naturel. De par les couleurs, avec de nombreuses teintes rappelant celles de telle ou telle essence, mais aussi dans les plus petits détails que sont les aspérités naturelles du bois. Chose difficile, en témoigne parfois la répétition des lames et des motifs.
Cependant, les produits s'approchent de plus en plus de la réalité. Sylneo avec sa lame veinée antidérapante table sur de petites veines sobres et très fines qui créent l'illusion. Fiberdeck explique quant à lui, que son produit "Xtrem Advantage est réalisé à l'aide d'un processus de pigmentation aléatoire empêchant la répétition des lames". D'autres préfèrent au contraire jouer la carte de l'artificiel. Choix qu'a fait Ecolegno avec un produit finition sable.
Terrasse en bois composite : avantages et inconvénients
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic