L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une toiture végétale pour une maison cerclée de pins

Par
,
le
Avec sa toiture végétale de plusieurs centaines de m2, la maison "Sud des Landes" adopte une allure atypique, qui cache quelques particularités techniques... Reportage.
Au coeur des Landes, à deux pas de la mer, on peut apercevoir la "Sud des Landes". Une maison d'architecte au sommet de laquelle s'épanouie une toiture végétalisée, sur pas moins de 272 m2. Pour cette bâtisse entourée de bois et plus particulièrement de pins, "il s'agissait d'intégrer parfaitement la toiture dans l'environnement, en créant une continuité avec le paysage", explique Guillaume Boullanger, ingénieur commercial toitures végétales et parkings perméables sud-ouest chez Ecovegetal, l'entreprise en charge du projet.
Pour assurer cette continuité, plusieurs espèces végétales ont été utilisées. Une végétalisation dite extensive, composée de plantes succulentes, rampantes et résistantes : les sedums. Ainsi qu'un mélange de vivaces alpines, d'herbacées à fleurs et de graminées...

Une toiture rafraîchissante

Outre la plus-value esthétique, la toiture végétalisée apporte un confort non négligeable aux occupants. "En termes d'inertie thermique il y a un réel plus. En été grâce à l'humidité, on ne dépasse pas une certaine température sous toiture. Au niveau de la membrane, elle n'excède pas les 30°, ce qui correspond à peu près à la moitié de la températures atteinte par des toitures classiques", détaille Guillaume Boullenger. Plutôt pratique pour rafraîchir son espace intérieur, d'autant plus dans le sud-ouest. Reportage.
Une toiture végétale pour une maison cerclée de pins

Une toiture végétalisée en plein c½ur des Landes

Une toiture végétalisée en plein c½ur des Landes
Une toiture végétalisée en plein c½ur des Landes © Ecovegetal
Située au beau milieu des pins, cette maison devait être en harmonie avec son environnement proche. Adoptant des teintes allant du vert au marron, la toiture végétalisée semble disparaître dans les arbres environnants.
Une toiture végétalisée en plein c½ur des Landes

Une toiture végétalisée harmonieusement pensée

Une toiture végétalisée harmonieusement pensée
Une toiture végétalisée harmonieusement pensée © Ecovegetal
En plus de se fondre dans l'environnement direct, cette toiture s'intègre au reste de la bâtisse. Ainsi, la végétation cohabite avec l'acier qui vient cercler la toiture. Ainsi qu'avec les claustras en Red Cedar. Le tout donne naissance à un ensemble qui oscille entre bucolique et contemporanéité.
Une toiture végétalisée harmonieusement pensée

Une toiture végétalisée enrichie d'une terrasse

Une toiture végétalisée enrichie d'une terrasse
Une toiture végétalisée enrichie d'une terrasse © Ecovegetal
Une petite terrasse d'agrément vient compléter l'ensemble. En bois bien sûr, toujours par souci d'intégration. "Normalement, la toiture plantée n'est pas accessible. Les passages sont généralement réservés à l'entretien. Mais occasionnellement il est possible de s'y rendre. Même si ce n'est pas aussi confortable qu'un gazon ordinaire", précise Guillaume Boullanger
Une toiture végétalisée enrichie d'une terrasse

Une toiture végétalisée où la nature reprend ses droits

 Une toiture où la nature reprend ses droits
Une toiture où la nature reprend ses droits © Ecovegetal
"D'un chantier à l'autre, en fonction de la géographie, du climat, toutes les plantes ne vont pas s'adapter de la même façon. Certaines prendront alors le dessus au détriment des autres," explique Guillaume Boullanger.
Une toiture végétalisée où la nature reprend ses droits

Une toiture végétalisée au compte-gouttes

Une toiture végétalisée au compte-gouttes
Une toiture végétalisée au compte-gouttes © Ecovegetal
Pour l'arrosage, pas besoin de se tracasser. Un système de goutte à goutte directement enterré sous le substrat travaille à entretenir l'esthétique d'une part, tout en économisant de l'eau de l'autre.
Une toiture végétalisée au compte-gouttes

Une toiture végétalisée comme point d'observation

Une toiture végétalisée comme point d'observation
Une toiture végétalisée comme point d'observation © Ecovegetal
Avec sa petite terrasse d'agrément, la toiture végétalisée constitue un bon poste d'observation, marqué par la continuité entre la toiture et les bois. Idéal pour observer un petit coucher de soleil sur son toit, sans qu'un gramme de béton ne vienne gâcher la vue...
Une toiture végétalisée comme point d'observation
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic