L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Baobab Collection : des bougies solidaires à l'accent ethnique

Par
,
le
Baobab Collection : des bougies solidaires à l'accent ethnique
1/7
Une collection unique de bougies malgaches
Une collection unique de bougies malgaches © Serge Anton
Pour sa nouvelle collection, Baobab Collection a travaillé en collaboration avec une tribu malgache. Les bougies et les flagrances s'inspirent des paysages et des histoires des familles locales, de la culture et des savoir-faire ancestraux. Une partie des bénéfices des ventes sera reversée à l'école de la tribu qui est en péril. Zoom.
Chaque bougie raconte une histoire. Du nom au parfum, jusqu'au matériaux utilisés, rien n'est laissé au hasard. Pour sa nouvelle collection printemps/été 2017 - produite en édition limitée -, Baobab Collection réitère son engagement : celui de travailler avec une population lointaine, de mettre en avant un savoir-faire et une tradition méconnue du reste du monde.
Cette fois, Baobab Collection est allé à la rencontre de la tribu Mikea. Une culture et une problématique qui se retrouvent dans chacun des motifs, des couleurs et des parfums choisis... L'idée : partager ces savoir-faire à travers une collection de bougies et de flagrances inspirées des paysages et des histoires des familles locales. A la clé aussi : un pourcentage de la vente des bougies sera reversé à l'école Mikea dont la survie est en péril.
Pour immortaliser la rencontre avec les habitants, le photographe Serge Anton s'est rendu sur place. Une immersion photographique touchante où l'homme est au coeur de l'histoire...
L'histoire de la tribu Mikea
Les enfants de la tribu Mikea
Les enfants de la tribu Mikea © Serge Anton
 
Vieille de 4.000 ans, la tribu Mikea est le premier peuple de Madagascar. Elle vit dans le Nord de Tulear (province malgache), dans une forêt extrêmement aride : la forêt Mikea. Une nature qu'elle a appris à connaître au fil des siècles et dont elle maîtrise aussi ... les moindres secrets. Comme celui, par exemple, de s'hydrater via une racine ancestrale - "Baboho" ou "Babou" - qui est gorgée d'eau, de sucre et de féculent.
Aujourd'hui, la tribu est menacée d'extinction. "Il ne reste plus qu'une dizaine de Mikeas qui vivent de manière traditionnelle dans la forêt. Les autres ont été obligés de se sédentariser dans des conditions d'extrême pauvreté", souligne la société Baobab Collection.
Pour leur venir en aide et maintenir leur survie, un homme, Jean-Claude Vinson, a créé en 2015 l'association Mikea Forest. Une association qui se porte au secours du peuple. "Sa connaissance et son amour pour l'île de Madagascar font de lui un personnage touchant et attachant. Tout cela nous a convaincus de l'aider afin d'apporter une aide urgente aux enfants de l'école Mikea", précise la société.
Pour découvrir la nouvelle collection de bougies et flagrances signées Baobab, cliquez en pages suivantes...
Baobab Collection : des bougies solidaires à l'accent ethnique
  • Baobab Collection : des bougies solidaires à l'accent ethnique
  • Les bougies "Manou"
  • Les bougies "Tsiva"
  • Les bougies "Mena Hazo"
  • Bougies "Fotsy Hazo"
  • Les bougies "Babou"
  • Les diffuseurs : Manou, Tsiva, Mena Hazo, Babou
Nous vous recommandons

Les nouveaux propriétaires de cette maison de ville, bâtie dans les années 70, dans un quartier résidentiel et très vert de Londres, ont choisi de s'inspirer de cette période pour réaménager leur nouveau logement. Le résultat ?

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic