L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Chauffage : 7 Français sur 10 ignorent la classe énergétique de leurs appareils

le
Maison économe en énergie - Visuel d'illustration
Maison économe en énergie - Visuel d'illustration © therry - istock
Apposée sur les produits, allant d'A++ pour très peu énergivore à G, l'étiquette énergie est obligatoire depuis le 26 septembre 2015. Elle est conçue pour orienter le choix des consommateurs. Selon un sondage Toluna pour Chaffoteaux, 7 Français sur 10 ignorent la classe énergétique de leurs appareils de chauffage alors que celui-ci représente près du tiers de l'énergie consommée en France. Explications.
De verte à rouge, l'étiquette énergie, obligatoire depuis le 26 septembre 2015, est collée sur le dessus des produits pour orienter les consommateurs dans leurs choix. La classe énergétique d'un appareil évalue le niveau de bruit, la puissance utile et éventuellement la composition de l'installation pour des produits combinés. A savoir, un produit classé A consomme trois fois moins qu'un produit de classe C.
Concernant le chauffage, l'enjeu est double. En effet, la consommation de cette énergie représente près du tiers de l'énergie finale consommée en France. Les foyers français doivent maîtriser leur consommation à la fois pour des raisons économiques mais aussi environnementales (émissions de gaz à effet de serre).
Selon le sondage Toluna pour Chaffoteaux, malgré l'entrée en vigueur de cette réglementation, 7 Français sur 10 ne connaissent toujours pas l'étiquette énergétique de leur appareil de chauffage et/ou de production d'Eau Chaude Sanitaire (ECS). 4 personnes sur 10 ne connaissent pas l'étiquette énergétique de leur électroménager classique (machine à laver, lave-vaisselle, réfrigérateur,...)

77 % des consommations énergétiques

"La majorité des foyers français possède chez elle une installation de chauffage et/ou de production d'ECS. En moyenne, ces deux postes de dépenses représentent plus de 77% des consommations énergétiques", explique l'étude. 73% de ceux qui possèdent un chauffe-eau ignorent la classe énergétique de leur appareil, 68% de ceux qui possèdent une chaudière et 67% de ceux qui possèdent une pompe à chaleur.
Par contre, la classe énergétique des appareils électroménagers divers est moins méconnue des consommateurs. 58% de ceux qui possèdent un réfrigérateur connaissent la classe énergétique de leur appareil, 54% de ceux qui possèdent un lave-vaisselle et 60% de ceux qui possèdent une machine à laver.
Autre élément intéressant, près d'1 sondé sur 3 seulement opte pour des énergies renouvelables et gratuites : l'air (aérothermie) ou la terre (géothermie). Dans les deux cas, il s'agit d'une technologie de pointe et économe à l'usage.

L'énergie connectée attire les consommateurs

Gérer son chauffage à distance via son smartphone est une demande de plus en forte des consommateurs. 88% des Français estiment que les objets connectés devraient leur permettre de réaliser des économies d'énergie et 85% pensent qu'ils doivent améliorer le confort.
Dans une étude OpinionWay pour La Poste (décembre 2016), les économies d'énergie arrivent en 2ème position (72%) des avantages liés au pilotage des objets connectés derrière la protection du domicile contre les intrusions (75%).
Méthodologie de l'étude
Sondage Toluna réalisé en décembre 2016 auprès de 1000 répondants âgés de 18 ans et plus, en France.
Chauffage : 7 Français sur 10 ignorent la classe énergétique de leurs appareils
Nous vous recommandons

Direction le Canada, dans une magnifique habitation, totalement immergée en pleine nature, offrant une vue imprenable sur le fleuve du Saint-Laurent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic