L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'UNPI publie son livre blanc «pour régler la crise du logement en 15 ans»

le
livre blanc unpi 2007
livre blanc unpi 2007 © UNPI

L'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) a publié mercredi un livre blanc dans lequel elle présente des solutions pour aider à résoudre la crise du logement.

Le président de l'UNPI, Jean Perrin, vient de présenter l'édition 2007 du livre blanc de la fédération. Il dresse le bilan de la situation et analyse la crise du logement.

Parmi, les points constatés, l'UNPI souligne dans un communiqué que le nombre de propriétaires en France est de 57% alors que la moyenne européenne est de 75% et qu'il faudrait 4 millions de propriétaires supplémentaires. D'autre part, l'offre locative est, chaque année, de l'ordre de 500 000 logements dans le parc public alors qu'elle est de l'ordre de 2 millions de logements dans le parc privé, indique l'UNPI.

Parmi les différentes propositions exprimées par l'UNPI, on note que la fédération est en faveur de la vente massive des logements publics à leurs occupants. Elle souhaite aussi l'amélioration de la gestion du parc public. L'UNPI propose également de revoir les rapports locatifs car «une meilleure garantie des risques locatifs et l'assurance de récupération du logement en fin de location rassureraient les bailleurs privés et les inciteraient à remettre sur le marché des locaux vacants». Enfin, elle préconise de «favoriser la cession temporaire d'usufruit des propriétaires privés à des sociétés HLM pendant 15 ans. Cette mesure permettrait aux bailleurs publics de disposer de logements généralement bien situés en centre ville et à des loyers accessibles».

L'objectif de ces propositions est de contribuer à régler définitivement la crise du logement en 15 ans.

L'UNPI publie son livre blanc «pour régler la crise du logement en 15 ans»
Partagez - commentez
à lire aussi
Accessibilité : une sanction de 2.500 euros aux ERP qui ne respecteront pas les obligations
La secrétaire d'Etat en charge des handicapés a annoncé que les établissements recevant du public qui ne respecteront pas leurs obligations en matière d'accessibilité dans le temps imparti, devront payer une amende de 2.500 euros et pourront ...
Nous vous recommandons

Déco, travaux, rénovation... tout est possible cet été avec Maison à Part. Vous désirez embellir et rénover votre habitat, c'est le moment ou jamais pour découvrir la sélection de produits Maison à Part.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic