L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Installer un ascenseur, combien ça coûte ?

Par
,
le
Installer un ascenseur, combien ça coûte ?
1/4
ascenseur
ascenseur © DR

Installer un ascenseur dans une copropriété n'est pas chose aisée. Quelles sont les démarches à suivre pour porter ce projet ? Comment le faire valider et quel est son coût ? Maison à part à enquêté pour vous.

L'installation d'un ascenseur est assez souvent l'occasion de débats houleux entre copropriétaires. Il y a ceux, logés à des étages élevés, qui ont tout à gagner à une telle installation. Et ceux des étages inférieurs, dont l'utilité de l'ascenseur n'est pas si évidente, qui se passeraient bien de ces dépenses supplémentaires. Pourtant, on comprend bien les motivations des partisans de ce type d'équipement. A l'heure où les prix de l'immobilier commencent à baisser, une telle installation permet de valoriser son appartement à moindre coût : un sixième étage fraîchement pourvu de cette commodité s'apprécie en moyenne de 20 % ! Un logement au quatrième peut quant à lui, gagner 5 à 10% de valeur. Pour les étages inférieurs (le 1er et le 2e par exemple), le gain existe également, même s'il est moins flagrant.

"C'est une marque de standing. La présence d'un ascenseur améliore forcément l'impression que peut avoir un acheteur lorsqu'il visite un appartement", estime Nathalie Naccache, patronne d'une agence Century 21 dans le centre de Paris. Une valorisation qu'ont entreprise près de 2.000 copropriétés dans des immeubles anciens en 2007, selon la Fédération des ascenseurs.

Pour savoir combien coûte une installation et les modalités de vote et de répartition des charges, cliquez sur suivant.

Installer un ascenseur, combien ça coûte ?
  • Installer un ascenseur, combien ça coûte ?
  • Un coût dépendant du contexte
  • Le vote par la copropriété
  • Les frais d'entretien : 2.000 euros par an.
Partagez - commentez
à lire aussi
Accessibilité : une sanction de 2.500 euros aux ERP qui ne respecteront pas les obligations
La secrétaire d'Etat en charge des handicapés a annoncé que les établissements recevant du public qui ne respecteront pas leurs obligations en matière d'accessibilité dans le temps imparti, devront payer une amende de 2.500 euros et pourront ...
Nous vous recommandons

Performances énergétiques, énergies renouvelables, solutions économiques en matière d'isolations... Découvrez sans plus attendre les solutions et produits sélectionnés par Maison à Part

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic