L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Comment choisir ses toilettes ?

Le WC peut se révéler un vrai casse-tête lors de l’aménagement d’une salle de bains. L’installation n’est pas aussi facile que cela, notamment pour trouver l'emplacement des toilettes dans la salle d’eau.

 

Les accessoires

Il existe de nombreux accessoires de WC proposés par les fabricants afin de personnaliser vos toilettes. On peut ainsi citer l’abattant, le pot à balai, le dérouleur à papier et le serviteur WC (petite colonne stockant et distribuant le papier toilette). Ces accessoires sont disponibles dans plusieurs couleurs et modèles pour s’harmoniser au mieux avec le type de WC qui a été choisi.

Les abattants peuvent être enlevés complètement de la cuvette afin de faciliter l’entretien du WC. Certains modèles proposent aussi des abattants à fermeture lente pour éviter de le casser ou de l'abîmer lors de la fermeture. Les fabricants proposent tout un large choix de modèles d’abattant de toutes couleurs afin de donner satisfaction aux usagers.

Les différents types de cuvettes de WC

Il existe plusieurs types de cuvettes de toilettes.

Le WC à cuvette classique est composé d'une cuvette de sortie, soit horizontale ou verticale. Il est également équipé d'un système de robinetterie d'arrêt, d'une chasse d'eau et d'un réservoir.

Le WC à cuvette suspendue est un modèle plus épuré. Plus pratique, l'usager pourra lui-même choisir la hauteur à laquelle il désire installer le WC.

Le WC pour enfants se place généralement plus bas que ceux des adultes. Il dispose d'un design sobre, confortable pour les enfants.

Le WC à cuvette japonaise est le plus onéreux. Toutefois, il s'agit des WC les plus performants d'un point de vue technologique. Populaire au Japon, ces WC commencent à se faire une bonne place en Occident.

Pour obtenir rapidement plusieurs propositions pour vos travaux, vous pouvez utiliser notre service Enchantier :
EnChantier.com

Les différents types de WC

Il existe plusieurs types de WC qui ont chacun des caractéristiques distinctes. Quelque soit le modèle choisi, chaque WC est composé de trois éléments essentiels : une cuvette, un réservoir et un mécanisme de remplissage et de chasse d’eau.

Le WC classique est un modèle standardisé. Ce modèle est équipé d'une chasse d'eau présente sur le dessus de la cuvette. Le WC classique s'adapte à tous les types de salle d'eau ou  toilettes. Le WC standard est le modèle le plus répandu. Pour l'installer, il faut passer par une conduite d'évacuation standard de 100 mm raccordée à un réseau d'évacuation des eaux usées. 

Le WC classique est avantageux du point de vue de son prix abordable. Il permet également une large économie d'eau grâce au mécanisme de chasse d'eau à commande simple ou double.

Le WC suspendu est un autre type de WC qui contribue à donner à une salle d’eau une apparence moderne. Ce genre de WC peut être installé à une salle d’eau si une personne bénéficie d’une conduite d’évacuation standard de 100 mm. Ce modèle permet un entretien facilité de la cuvette et du sol. De plus, le WC suspendu est très esthétique. Le réservoir et la plomberie sont cachés derrière une cloison de doublage, seules la cuvette et la commande de chasse sont visibles. Enfin, la cuvette est réglable à la hauteur de l’usager.

Le WC à broyeur est le modèle préconisé dans le cas où la canalisation d'évacuation de votre bâtiment est inférieure à 100 mm ou bien lorsque la pente est assez faible. Le système du broyeur consiste à placer un moteur qui fait tourner des lamelles tranchantes dans la cavité intérieure d'une cuvette. Cette râpe broie toutes les matières fécales avant de les acheminer vers le réseau d'évacuation. L'inconvénient avec les WC à broyeur est leur bruit une fois mis en marche. Les usagers devront également aménager une alimentation électrique pour le moteur de l'engin. Si l'entretien du broyeur n'est pas rigoureux, cet appareil risque de facilement tomber en panne.

Les toilettes sèches ne se rencontrent pas très souvent dans les habitations bien qu'elles soient écologiques. Généralement installées à l'extérieur, ces toilettes n'utilisent pas d'eau. Les toilettes sèches mélangent des déchets végétaux aux matières fécales pour donner un compost très efficace.

Le WC chimique est idéal pour les campeurs pour sa totale autonomie. A la rigueur il peut servir de WC fixe d'appoint en cas de problème. Les toilettes mobiles, transportables à envie, et souvent visibles dans les chantiers peuvent aussi être utilisées pour dépanner.

Il est à noter que, selon le WC choisi, il faut faire attention à ce qu’il soit compatible au type de sortie d'évacuation est présente chez vous. Selon que vous possédez une évacuation de WC orientable, une évacuation verticale ou une évacuation horizontale vous ne pourrez pas choisir n'importe quel modèle de toilettes.

 

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic