L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Aménager efficacement le domicile des seniors

Communiqué - publié le 13/03/2019
Chaque année, un tiers des plus de 65 ans sont victimes d'accidents domestiques. Ils sont souvent causés par une absence d'aménagement intérieur étudié pour les seniors. Quelques installations faciles à mettre en oeuvre permettent pourtant de se prémunir de ces dangers.
Faciliter les déplacements dans l'habitation
En cas de perte d'autonomie liée à la vieillesse, bien aménager son logement est indispensable pour continuer à vivre au sein du domicile. Une habitation inadaptée est une source fréquente de chutes et d'accidents. Afin de vivre chez elles confortablement, les personnes âgées peuvent tout d'abord se déplacer avec aisance en procédant à l'installation d'un monte-escalier. Des monte-escaliers électriques s'adaptant à tous les intérieurs sont aujourd'hui accessibles. Pour trouver un fabricant de monte-escalier au meilleur prix, il est recommandé de comparer les tarifs pratiqués par les spécialistes du secteur, à l'image de thyssenkrupp Home Solutions, acteur allemand réputé et leader mondial des monte-escalier depuis 65 ans.

Toujours dans l'optique de mieux se déplacer, quelques bons réflexes sont à prendre pour éviter les chutes. Un aménagement intérieur pertinent visera à écarter les éventuels obstacles. Potentiellement dangereux, les tapis, les fils électriques, les meubles de petite taille et le carrelage, possiblement glissant, sont à proscrire. Un revêtement de sol ou de la moquette pourront plutôt être posés. Des barres d'appui peuvent également être disposées à certains endroits de la maison.

L'aménagement des chambres et de la salle de bain

Un bon aménagement intérieur permet de sécuriser l'ensemble de l'habitation. Si des installations peuvent se révéler coûteuses, d'autres ajustements n'entraînent aucun frais. Dans les chambres, il est conseillé de surélever les lits utilisés. Ce faisant, il est bien plus facile pour les seniors de se coucher puis de se mettre assis et debout sans faire d'effort. De nombreuses chutes surviennent dans la chambre à coucher. Pour y remédier, il est recommandé de remplacer toutes les descentes de lit, sur lesquelles il est possible de glisser.

Sécuriser une salle de bain réclame des aménagements plus importants. Il s'agit sans conteste de la pièce la plus dangereuse de la maison en raison des risques de glissade. Les baignoires se révèlent peu adaptées pour les seniors. On pourra procéder à leur remplacement, en optant pour une douche avec un receveur sans marche, dans laquelle il est facile de prendre place. Des modèles avec fauteuil ou tabouret sont une bonne solution pour ne pas tomber. Un sol antidérapant est également indispensable, dans la douche mais aussi en remplacement du carrelage de la salle de bain. La hauteur du lavabo peut être à revoir pour des raisons de confort et d'accessibilité.

Le recours raisonné à la domotique

Ces dernières années, les progrès technologiques ont permis de faciliter la vie des seniors souhaitant continuer à vivre dans leur habitation. Ouvrant la possibilité à une gestion automatisée du domicile, la domotique constitue à ce titre un atout majeur. Des volets roulants automatiques peuvent être installés, pour être ensuite actionnés facilement au moyen d'une télécommande.

Une habitation équipée de détecteurs pilotant automatiquement l'éclairage dans toutes les pièces constitue un apport non négligeable. La plupart des chutes sont dues à un défaut de visibilité au sein du domicile. Un éclairage à détection de mouvement est le moyen le plus pratique pour éviter les accidents causés par la perte d'autonomie. Enfin, les systèmes de domotique incluent à présent un service de téléassistance pour les personnes âgées. Très sophistiquées, de telles installations servent à appeler un proche ou les secours en cas de chute ou de problème de santé.

Pour les seniors, un aménagement intérieur du domicile est souvent une nécessité. Il s'agit du meilleur moyen pour limiter les risques d'accident. Même avec un budget réduit, il est possible d'adapter en amont les pièces de la maison pour faire face à une perte progressive d'autonomie.
Communiqué
Nous vous recommandons

Matériaux, couleurs, styles... Découvrez quelles sont les grandes tendances de la salle de bains cette année.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic