L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Cette maison joue à cache-cache sur les hauteurs de Forcalquier
Par Stéphanie Thibault
,
Mis à jour le 11 septembre 2019

Une structure métallique assemblée morceau par morceau

3/10
Une structure métallique assemblée morceau par morceau
Une structure métallique assemblée morceau par morceau © Patrick Verbauwen
L'architecte a aussi dû s'accommoder d'une parcelle accidentée. "Le terrain était très compliqué. On se trouvait sur des ruines, plusieurs immeubles s'étaient écroulés. Le sol était instable et il y avait beaucoup de pierres à trier" explique Patrick Verbauwen. Une fois les travaux de démolition et de terrassement réalisés, la construction de la maison a pu démarrer, morceau par morceau. L'architecte a opté pour une structure en métal. "Il nous fallait des sections de poutraisons fines, on a donc choisi l'acier plutôt que le bois. L'avantage aussi était qu'il s'agissait d'éléments courts, faciles à assembler les uns avec les autres, mais surtout faciles à acheminer compte tenu des moyens dont on disposait".
Une structure métallique assemblée morceau par morceau
  • Cette maison joue à cache-cache sur les hauteurs de Forcalquier
  • Un chantier complexe et difficile d'accès
  • Une structure métallique assemblée morceau par morceau
  • Un remplissage bois léger et performant
  • Un mur reconstruit pierre par pierre
  • Une maison hors norme bien camouflée
  • Des ouvertures qui jouent à cache-cache
  • Un balcon dessiné sur-mesure
  • Une maison qui joue la carte de la simplicité
  • Une toiture végétalisée pour une maison qui se fait oublier
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic