L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Sauvée de la catastrophe, cette maison retrouve la lumière

Par R.N.-B.
,
le 26 juin 2019
Sombre, démodée et surtout installée sur un terrain en pente dangereux, cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique. A découvrir en images.
Ce ranch, construit dans les années 70, ressemblait à beaucoup d'autres de la région de San Rafael, en Californie (Etats-Unis). A ceci près qu'il était construit sur un terrain en pente, et menaçait de s'affaisser dangereusement ! Un léger détail, qui n'a pas découragé les nouveaux propriétaires...
Ils font appel à l'agence d'architecture Studio Vara qui se charge, avec l'aide de bureaux d'études et d'ingénieurs, de consolider la structure de la bâtisse et lui éviter l'irréversible.
Mais les architectes ne se contentent pas de cette intervention indispensable : ils en profitent pour donner une nouvelle vie à la bâtisse. Sombre, notamment à cause d'une charpente en bois foncé, manquant cruellement d'ouvertures, et ne profitant pas suffisamment de ses extérieurs, la maison nécessitait en effet une lourde rénovation.
Restructurée, décloisonnée, ouverte sur l'extérieur, la demeure est aujourd'hui baignée de lumière naturelle et profite d'un splendide jardin avec piscine. Visite guidée en images de ce ranch qui revient à la vie.
Sauvée de la catastrophe, cette maison retrouve la lumière

Une piscine et un jardin repensé en lien avec la nature

Une piscine et un jardin repensé en lien avec la nature
Une piscine et un jardin repensé en lien avec la nature © Bruce Damonte Photography
L'extérieur de la maison a été entièrement repensé, avec la création d'une piscine et un réel travail d'aménagement. L'idée : supprimer la limite entre l'intérieur et l'extérieur, en tout point de la demeure.
Une piscine et un jardin repensé en lien avec la nature

Une vue dégagée à partir de l'entrée

Une vue dégagée à partir de l'entrée
Une vue dégagée à partir de l'entrée © Bruce Damonte Photography
En déplaçant cet escalier à l'avant de la maison semi-enterrée, les architectes ont réunifié les différents espaces communs et redonner à la cuisine sa place centrale. A partir de l'entrée, plus rien ne gêne le passage ni la vue vers la cuisine et les pièces à vivre. La circulation des personnes et de la lumière est ainsi facilitée.
Une vue dégagée à partir de l'entrée

Une cuisine plus vaste et ouverte sur le salon

Une cuisine plus vaste et ouverte sur le salon
Une cuisine plus vaste et ouverte sur le salon © Bruce Damonte Photography
Dans le ranch existant, l'escalier qui mène à l'unique étage se trouvait en plein milieu de l'espace à vivre, dans la cuisine. Résultat : la pièce était visuellement et techniquement séparée du salon et de la salle à manger, et semblait très petite. Aujourd'hui, elle est remise au centre de l'étage.
Une cuisine plus vaste et ouverte sur le salon

Des baies XXL pour plus de lumière

Des baies XXL pour plus de lumière
Des baies XXL pour plus de lumière © Bruce Damonte Photography
Pour apporter toujours plus de lumière dans cet intérieur autrefois sombre, les architectes ont multiplié les ouvertures XXL. En témoigne, cette large baie vitrée qui ouvre sur la terrasse en bois et permet à la fois d'éclairer le salon, mais aussi d'effacer la frontière entre intérieur et extérieur.
Des baies XXL pour plus de lumière

De la peinture blanche pour plus de lumière

De la peinture blanche pour plus de lumière
De la peinture blanche pour plus de lumière © Bruce Damonte Photography
Autre astuce du Studio Vara pour ramener la lumière dans le salon : peindre les poutres de la charpente en blanc. Le plafond semble ainsi plus haut, et la pièce moins sombre. Une manière astucieuse d'attirer l'attention sur les éléments de mobilier et de décoration, précisent également les architectes.
De la peinture blanche pour plus de lumière

Un canapé d'angle massif et de l'art dans le salon

Un canapé d'angle massif et de l'art dans le salon
Un canapé d'angle massif et de l'art dans le salon © Bruce Damonte Photography
Dans le salon, un très grand canapé d'angle attire toute l'attention, tandis qu'un tapis réalisé sur-mesure habille l'un des murs.
Un canapé d'angle massif et de l'art dans le salon

Une déco centrée sur l'art contemporain

Une déco centrée sur l'art contemporain
Une déco centrée sur l'art contemporain
Les propriétaires, grands amateurs d'art, ont insufflé cette passion aux architectes, qui ont conçu une décoration en conséquence. On trouve ainsi plusieurs des éléments de la large collection des occupants aux murs de la maison, mais aussi du mobilier design.
Une déco centrée sur l'art contemporain

Des carreaux de ciment sur la table de la cuisine

Des carreaux de ciment sur la table de la cuisine
Des carreaux de ciment sur la table de la cuisine © Bruce Damonte Photography
Côté cuisine, le design se retrouve en clin d'œil dans le coin destiné au petit-déjeuner. Des carreaux de ciment, dessinés par l'artiste français Roger Capron dans les années 60, viennent habiller la table. Une banquette en lin bleu ajoute au vintage de cet espace, qui profite par ailleurs d'une vue splendide sur le paysage.
Des carreaux de ciment sur la table de la cuisine

Lumière et vue sur le jardin même dans le couloir

Lumière et vue sur le jardin même dans le couloir
Lumière et vue sur le jardin même dans le couloir © Bruce Damonte Photography
Un long couloir mène à la suite parentale. Ses murs ont été ornés de plusieurs tableaux provenant de la collection d'art des propriétaires.
Lumière et vue sur le jardin même dans le couloir

Une suite parentale avec vue sur le jardin

Une suite parentale avec vue sur le jardin
Une suite parentale avec vue sur le jardin © Bruce Damonte Photography
La suite parentale est à l'image du reste de la maison. Une grande baie permet de profiter de la nature environnante et offre une luminosité agréable. Plusieurs meubles au design contemporain viennent compléter l'ameublement de la pièce.
Une suite parentale avec vue sur le jardin

Un lit design en noisetier massif

Un lit design en noisetier massif
Un lit design en noisetier massif © Bruce Damonte Photography
Le lit de la suite parentale a été créé sur-mesure en bois massif de noisetier. Son style contemporain fait écho à la collection d'art des propriétaires.
Un lit design en noisetier massif

Rénovation d'un ranch des années 70

Rénovation d'un ranch des années 70
Rénovation d'un ranch des années 70 © Bruce Damonte Photography
Fiche technique :
Lieu : Kentfield, Californie (Etats-Unis)
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Studio Vara
Ingénieurs structurels : GFDS Engineers
Ingénieurs civils : Tarnoff Engineering Corp.
Paysagisme : Humanature Landscape Design Inc.
Construction : Summit Professionnal Builders
Surface : non communiquée
Budget : non communiqué
Rénovation d'un ranch des années 70
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic