L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Château de Versailles : restauration au sommet pour la chapelle
Par Corentin Patrigeon
,
le 1 juillet 2019

Un mois de travail sur chaque vitrail

7/9
Pose_des_vitraux
Pose_des_vitraux © CP pour Batiactu
Symboles-même des lieux de culte, les 1.794 panneaux de vitraux profitent eux aussi d'une cure de jouvence. Un mois de travail est nécessaire pour chaque vitrail, entre la dépose, la restauration en atelier et la repose de l'élément. Les maîtres-verriers font montre d'un véritable "travail de fourmi", en examinant à la loupe chaque vitrail. Mais là encore, l'état de conservation des éléments a interpellé les équipes du chantier, qui estiment la chose unique dans l'histoire des monuments historiques. "Ces oeuvres qui sont là depuis trois siècles sont en relatif bon état", insiste Frédéric Didier.
Un mois de travail sur chaque vitrail
  • Château de Versailles : restauration au sommet pour la chapelle
  • Une seconde restauration pour un monument hors normes
  • Un travail d'orfèvre pour un écrin doré
  • 15 types de pierres différents
  • La charpente, achevée en 1705, est toujours en place
  • Des sculptures façonnées avec un "souci de la perfection"
  • Un mois de travail sur chaque vitrail
  • Restauration de la chapelle du château de Versailles
  • Le mot de Jacques-François Blondel
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic